Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

argentine.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada - Argentine

Le Canada et l’Argentine entretiennent des relations diplomatiques depuis 1940. Bien que les relations commerciales entre les deux pays remontent à plus de 100 ans, le premier ambassadeur du Canada à Buenos Aires, Warwick Chipman, a commencé son mandat en 1945. En effet, le premier bureau commercial du Canada en Amérique du Sud a été ouvert à Buenos Aires par le délégué commercial H.R. Poussette en 1911.

En Argentine, le Canada est représenté par l’ambassade du Canada à Buenos Aires et maintient un centre de réception des demandes de visa dans le but de faciliter le processus de demande de visa pour les résidents de l’Argentine. Au Canada, l’Argentine est représentée par l’ambassade de la République argentine à Ottawa et maintient des consulats à Montréal et Toronto.

Le Canada et l’Argentine jouissent d’une relation bilatérale à multiples facettes qui repose notamment sur un engagement envers le multilatéralisme et sur des perspectives convergentes au sujet de plusieurs enjeux mondiaux dont le maintien de la paix, la non-prolifération nucléaire, les droits de la personne, l’environnement, le renforcement de la démocratie et la lutte contre le terrorisme. Le Canada et l’Argentine partagent également une approche semblable quant à la réforme de l’Organisation des Nations unies (ONU) dans le but de la rendre plus efficace et plus représentative du monde actuel. Nous collaborons aussi dans le contexte du processus du G20 et les deux pays sont membre de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste présidée par le Canada en 2013. La visite de la Présidence canadienne à Buenos Aires en novembre 2013 a permis au Canada de coopérer avec l’Argentine pour sensibiliser l’opinion en faveur de l’enseignement des réalités de l’Holocauste.

L’Argentine est un partenaire important pour le Canada dans le contexte de la Stratégie d’engagement du Canada dans les Amériques qui poursuit les trois buts suivants : accroître les possibilités économiques au Canada et dans l’hémisphère ; renforcer la sécurité et les institutions ; et encourager des relations durables. Panorama, un outil de cartographie Web, fait valoir les investissements canadiens dans divers programme à travers la région des Amériques.

Deuxième plus grande économie en Amérique du Sud, l’Argentine est un interlocuteur important et influent sur les questions hémisphériques. De 2001 à 2011, les entreprises canadiennes ont considérablement renforcé leur engagement avec l’Argentine. Cependant, la forte inflation en plus des contrôles sur l’importation et des restrictions monétaires ont sapé l’attrait du pays et soulevé de réels obstacles pour les exportateurs canadiens. En 2013, les échanges commerciaux bilatéraux étaient de 2,1 milliards de dollars (comparativement à 2,5 milliards de dollars en 2012). Les exportations du Canada étaient relativement modestes à 281 millions de dollars en 2013, une baisse de 6% par rapport au 300 millions de dollars de l’année précédente. Le mélange d’exportations est diversifié et comportent des produits industriels, électroniques et pharmaceutiques. Les importations canadiennes, principalement des métaux précieux, ont chuté de 17% à 1,8 milliards en 2013 (comparativement à 2,2 milliards en 2012). Selon Statistique Canada, l’investissement direct canadien en Argentine était de 3,44 milliards de dollars en 2013. Cela se reflète dans la présence active des entreprises canadiennes dans le secteur minier, ainsi que dans les filiales contrôlées par le Canada dans les secteurs agro-industriel (engrais, aliments transformés, bétail, produits laitiers et produits de la mer), de l’énergie (principalement le pétrole et le gaz), de l’imprimeries, des télécommunications et plusieurs autres.

La Chambre de Commerce entre l’Argentine et le Canada (CCAC) a été fondée en 1977 pour aider au développement et au renforcement de liens entre ses membres et pour appuyer les communautés commerciales canadiennes et argentines. Aujourd’hui, la Chambre est particulièrement active. Ses membres représentent un vigoureux commerce bilatéral et d’importants intérêts en matière d’investissement. La Chambre supporte aussi la création d’emplois, le développement commercial et technologique, et la croissance économique au sein des deux pays.

Le Canada et l’Argentine sont conjointement engagés dans la reconstruction et les opérations de maintien de la paix à Haïti. Nous collaborons activement au sein du Groupe d’amis d’Haïti et de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). Des troupes de maintien de la paix des deux pays ont participé à des formations tenues dans le centre de formation de l’autre pays. L’Argentine bénéficie du programme de l’instruction et de la coopération militaire du Canada à travers lequel el Canada offre une formation militaire à ses pays partenaire. Ce programme permet de renforcer les relations de défense entre nos nations. Jusqu’à ce jour, approximativement 200 Argentins ont reçu une formation en lien au maintien de la paix à travers ce programme.

Ces dernières années, nos liens de plus en plus étroits ont été marqués par des visites de haut niveau dont celle, en juin 2014, du ministre des Affaires étrangères du Canada, John Baird, en Argentine. Les visites de haut niveau précédentes comprennent celle du ministre du Commerce international Ed Fast (mars 2012), celle de la ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires) Diane Ablonczy dans le cadre de l’inauguration présidentielle à Buenos Aires en décembre 2011, et celles de l’ancienne gouverneure générale Michaëlle Jean, de l’ancien ministre du Travail Jean-Pierre Blackburn, de l’ancien ministre de la Santé Tony Clement, du ministre des Finances Jim Flaherty, de l’ancien ministre d’État des Affaires étrangères (Amériques) Peter Kent et de l’ancien ministre du Commerce international Peter Van Loan. Des parlementaires des deux pays ont collaboré à travers des groupes d’amitié parlementaire tels que ParlAmericas.

L’ambassade du Canada en Argentine gère le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) qui fournit un soutien financier à des projets d’aide au développement de moyenne échelle. Au cours des deux dernières années, le Canada a appuyé neuf projets en Argentine d’une valeur totale de plus de CAD $240,000.

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) appuie la recherche en Argentine en vue de promouvoir la croissance et le développement. Des chercheurs argentins s’attardent aux enjeux tels que les marchés du travail et l’emploi des jeunes, les enjeux commerciaux et d’intégration au sein du MERCOSUR, les alternatives à la culture du tabac et les efforts du pays pour contribuer au renforcement de la démocratie et à la reconstruction en Haïti. Depuis 1972, le CRDI a appuyé 191 activités s’élevant à une valeur totale de 47 millions de dollars en Argentine.

Au cours de la dernière décennie, l’ambassade du Canada s’est impliquée dans plusieurs événements culturels dans le but de promouvoir les valeurs partagées dans les domaines des droits de la personne de la gouvernance démocratique. Les entreprises et artistes de renom ayant visité l’Argentine incluent le Cirque du Soleil, Loreena McKennitt, Diana Krall, Atom Egoyan, Michael Bublé, Les Ballets Jazz de Montréal et le Royal Winnipeg Ballet. Pour la liste actuelle des événements culturels à venir, veuillez consulter le Calendrier d’activités culturelles et académiques.

Plusieurs liens existent entre les communautés et associations autochtones canadiennes et argentines. Des chefs autochtones de l’Argentine ont accueilli plusieurs délégations officielles du Canada afin d’échanger des points de vue et de partager des expériences. En 2012, la ville de Buenos Aires a érigé un nouveau totem à la Place du Canada pour remplacer l’ancien totem qui s’y trouvait de 1964 jusqu’à son retrait en 2008. Le totem rend hommage à la riche identité autochtone partagée entre le Canada et l’Argentine tout en étant un symbole tangible d’une cosmovision autochtone qui nous définit en tant que pays des Amériques.

L’Association argentine d’études canadiennes (ASAEC) comprend sept centres à travers le pays. Elle compte parmi ses membres d’importants chercheurs et experts en recherche dans une sélection variée de domaines. Plusieurs d’entre eux sont aussi des professionnels en science politique ou des membres d’organisations de la société civile. L’association compte également d’anciens chercheurs universitaires canadiens et des instituts de renom désirant développer des projets en lien avec le Canada. Ce réseau a été créé en 1990.

Le Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA), annoncé par le premier ministre Stephen Harper au Sommet des Amériques en 2009, offre des bourses aux étudiants de l’Amérique latine et des Caraïbes, incluant l’Argentine, pour effectuer des études ou de la recherche de courte durée au Canada. Le programme et fondé sur des liens institutionnels canadiens et argentins qui facilitent la création de bourses d’études. Ces ententes de partenariats académiques aident à développer les collaborations de recherches et les échanges étudiants. Depuis 2009, 139 étudiants argentins ont reçu des bourses d’études ou de recherche du PFLA.

En plus des bourses du PFLA, les étudiants argentins sont encouragés à poser leur candidature pour d’autres prix canadiens ouverts à tous les étudiants internationaux, dont les prestigieuses Bourses d’études supérieures du Canada Vanier et Bourses postdoctorales Banting. La Bourse d’études supérieures du Canada Vanier de 2010-2011 a été attribuée à un étudiant argentin pour l’aider avec son doctorat de trois ans. Il existe présentement plus de 50 accords entre des universités canadiennes et argentines, et ce, dans une vaste étendue de disciplines, incluant à la fois des échanges étudiants et facultaires.

Le Canada accueillera les Jeux panaméricains et parapanaméricains de 2015. Ce sera la troisième fois que le Canada recevra les Jeux panaméricains et, avec les Jeux parapanaméricains, ce sera le plus gros événement international multisports qui ait été tenu au pays. Le Canada se réjouit d’accueillir les athlètes, artistes et visiteurs de l’Argentine à Toronto en 2015.

Août 2014


*Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la section formats de rechange de notre page aide

Pied de page

Date de modification :
2014-08-18