Relations Canada - Paraguay

Le Canada et le Paraguay ont établi des relations diplomatiques en 1961. L’ambassade du Canada à Buenos Aires est accréditée au Paraguay et le Canada dispose d’un Consulat, dirigé par un consul honoraire, à Asunción. De plus, un Centre de réception des demandes de visa canadien a été ouvert en septembre 2011 dans le but de faciliter le processus de demande de visa pour les résidents du Paraguay.

Le Canada et le Paraguay partagent des valeurs communes comme le multilatéralisme efficace, le respect des droits de la personne et l’appui aux institutions multilatérales et aux efforts de maintien de la paix. Nous partageons également des liens humains forts grâce à la diaspora mennonite dans nos deux pays.

Le Paraguay est représenté au Canada par une ambassade à Ottawa et a nommé des consuls honoraires à Calgary, Toronto, Montréal, Vancouver et Winnipeg. Bien que les Canadiens qui voyagent au Paraguay nécessitent un visa pour entrer au pays, les procédures ont été simplifiées en novembre 2012, leur permettant d’acheter un visa à leur arrivée à l’aéroport international Silvio Pettirossi, le principal point d’entrée du Paraguay.

En 2016, le commerce bilatéral de biens entre le Canada et le Paraguay s’est élevé à environ 32 millions de dollars. Ce chiffre comprend 17,3 millions de dollars en exportations canadiennes (principalement de la machinerie, des articles en papier, des livres imprimés et des journaux) et 14,6 millions de dollars en importations en provenance du Paraguay (principalement du sucre, des oléagineux et des produits du bois). La participation des entreprises canadiennes dans le marché paraguayen est modeste.Les principaux investissements se concentrent dans les secteurs minier, les infrastructures, de l’énergie et des infrastructures.

Le Paraguay offre d’intéressantes occasions d’affaires dans les secteurs de l’infrastructure, de l’énergie et du transport, soutenues par des politiques gouvernementales encourageant l’investissement étranger.

Le gouvernement du Canada est résolu à promouvoir des pratiques commerciales responsables. Il encourage toutes les entreprises canadiennes présentes à l’étranger à respecter toutes les lois et les normes internationales applicables, à faire preuve de transparence en collaborant avec le gouvernement et les collectivités locales, et à mener leurs activités d’une manière responsable sur les plans social et environnemental.

Le Paraguay est un membre associé du Programme d’instruction et de coopération militaire du Canada à travers lequel le Canada offre une formation militaire à ses pays partenaires. Ce programme permet de renforcer les relations de défense entre nos nations.

Le Canada et le Paraguay entretiennent des relations bilatérales étroites dans plusieurs secteurs d’intérêt commun, tels que les droits de la personne et le multilatéralisme efficace au sein des Nations unies (ONU) et de l’Organisation des États américains (OEA). Les deux pays ont participé à la reconstruction et aux efforts de maintien de la paix en Haïti. Le Paraguay et le Canada ont aussi apporté des effectifs à la mission MINUSTAH.

Un lien important entre le Canada et le Paraguay est la communauté paraguayenne d’environ 15 000 mennonites d’origine canadienne, dont 12 000 sont enregistrés auprès de l'ambassade.. En fait, la majorité des visiteurs canadiens au Paraguay ont un lien avec la communauté mennonite. Cette communauté, bien que modeste en nombre, a un impact significatif sur l’économie paraguayenne au regard de sa petite taille et plus particulièrement à travers son implication dans les secteurs du bétail et des exportations agricoles.

L’aide technique et au développement pour le Paraguay est assurée par des contributions à des institutions multilatérales comme l’OEA et le FMI, ainsi que par le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) géré par l’ambassade du Canada en Argentine et au Paraguay. Depuis 2007, le Canada a appuyé soixante-seize projets du FCIL au Paraguay, d’une valeur totale de plus de 1 000 000 CAD.

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) est aussi présent au Paraguay. Les projets récemment appuyés par le CRDI au Paraguay incluent une étude portant sur la valorisation de l’eau au regard des changements climatiques et économiques dans le Grand Chaco américain, basée sur les décisions de la conférence des parties à Paris au mois de décembre 2015. Le CRDI gère aussi l’Initiative Think Tank, un programme réunissant plusieurs bailleurs de fonds et qui offre du financement à long terme et du soutien technique à 28 think tanks en Amérique latine et en Asie du Sud. Cela leur permet notamment de renforcer leurs rôles en tant qu’acteurs influents dans la formulation de politiques publiques. Deux institutions paraguayennes figurent parmi ces 28 partenaires : El Centro de Análisis y Difusión de la Economía Paraguaya (CADEP), supporté pour en faire une institution de recherche de politiques publiques crédibles au Paraguay, en appuyant sa capacité à produire des recherches pertinentes, convainquant et de haute qualité pour les décideurs de politiques, et l’Instituto Desarollo (ID) soutenu avec des ambitions similaires. En juillet 2014, les deux institutions ont été sélectionnées pour un soutien prolongé au cours de la deuxième phase de l’initiative. Elles bénéficieront donc de financement continu jusqu’en 2019.

Créé en 2005, le Centro Paraguayo de Estudios Canadienses (CPEC) continue de développer un programme actif avec une composante intrinsèque, soit l’éducation pour renforcer la démocratie. CPEC aide à maintenir des liens avec des universités, des ONG et des agences gouvernementales et a travaillé avec l’ambassade du Canada afin de faciliter des visites de nombreux experts canadiens et régionaux au Paraguay dans le but d’échanger sur les priorités communes, de promouvoir des échanges académiques ainsi que des programmes de bourses et d’organiser des événements visant à offrir une vitrine aux valeurs du Canada. Un des principaux objectifs de CPEC est de mettre de l’avant le concept de gouvernance ouverte basé sur l’expérience du Canada.

Le Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA) offre des bourses aux étudiants de l’Amérique latine et des Caraïbes, incluant le Paraguay, pour effectuer des études ou de la recherche de courte durée au Canada. Le programme est fondé sur des liens institutionnels canadiens et paraguayens qui facilitent la création de bourses d’études. Ces ententes de partenariats académiques aident à développer les collaborations de recherches et les échanges étudiants.

En plus des bourses du PFLA, les étudiants paraguayens sont encouragés à poser leur candidature pour d’autres prix canadiens ouverts à tous les étudiants internationaux, dont les prestigieuses Bourses d’études supérieures du Canada Vanier pouvant atteindre une valeur de 50 000 CAD par année pour un doctorat de trois ans et les Bourses Banting pouvant atteindre une valeur de 70 000 CAD par année pour deux ans.

Un autre programme de bourses d'études qui peut faciliter les études supérieures au Canada est le programme BECAL du gouvernement du Paraguay. De plus, en 2016, le consortium universitaire canadien CALDO a signé un protocole d'entente avec les autorités de BECAL. Ce protocole fournit des fonds supplémentaires aux boursiers BECAL qui fréquentent les universités membres de CALDO.

Davantage d’informations sur les possibilités d'éducation au Canada sont disponibles ici.

Depuis 2011, le Canada a accueilli chaque année une série d’événements sous la bannière Canadá Conexiones qui s’appuie sur le succès de « Connexions Canada : Semaine du Canada à Asunción » qui a eu lieu en mars 2011 à l’occasion du bicentenaire du Paraguay et du 50eanniversaire des relations diplomatiques bilatérales. Chaque année, le Canada organise également différents événements au cours du mois de mars en partenariat avec d’autres ambassades afin de célébrer la Francophonie.

Juillet 2017

 


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page d'aide.