Relations Canada – Vanuatu

À Vanuatu, le Canada est représenté par le Haut-commissariat du Canada en Australie. Les relations diplomatiques avec ce pays ont été établies le 30 juillet 1980.

Vanuatu est représenté une mission permanente auprès des Nations Unies à New York, aux États-Unis.

Tout comme le Canada, Vanuatu est membre du Commonwealth et de la Francophonie. Il compte trois langues officielles, soit le bislama, l’anglais et le français.

La relation entre le Canada et Vanuatu est profonde et positive. Les relations bilatérales sont cordiales. Les deux pays ont des intérêts communs liés à la pêche et ont signé la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer. Le Canada est également partenaire de dialogue du Forum des îles du Pacifique duquel est membre Vanuatu.

Les relations commerciales entre le Canada et Vanuatu sont gérées par le Service des délégués commerciaux du Haut-commissariat du Canada en Australie.

En janvier 2017, Vanuatu a lancé son nouveau plan de développement sur 15 ans (Vanuatu 2030 – The People’s Plan) dont les grands objectifs sont sociaux, environnementaux et économiques. Bon nombre des objectifs correspondent aux priorités du Canada en matière d’aide internationale, notamment la résilience aux changements climatiques et l’autonomisation des femmes.

L’aide au développement du Canada soutient des projets communautaires à Vanuatu par l’intermédiaire du Fonds canadien d’initiatives locales géré par le Haut-commissariat du Canada en Australie. Le Canada fournit également un appui institutionnel à long terme aux organismes multilatéraux et internationaux présents dans le Pacifique.

Le Canada est un des donateurs du Fonds pour l’environnement mondial qui a approuvé l’octroi de 15 millions de dollars américains pour des projets à Vanuatu appuyant des initiatives d’adaptation au climat et de résilience aux changements climatiques.

Par l’intermédiaire d’ONU Femmes, le Canada accorde 3,5 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet Markets for Change dans les îles du Pacifique. Ce projet appuie les commerçantes des marchés ruraux et urbains de Vanuatu en veillant à ce que les marchés offrent des environnements sécuritaires, inclusifs et non discriminatoires.

Le Canada donne 1,5 million de dollars à l’initiative Pacific Catastrophe Risk Assessment and Financing qui sert à évaluer le risque de catastrophe à Vanuatu et offre des outils de financement connexe, notamment une assurance pour risque de catastrophe.

Juin 2018