Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

australie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Célébration du drapeau canadien en Australie

Partagez et faite un signet


Un peu de patriotisme

 


Les drapeaux des provinces ont suscité la discussion

Les nombreux mois de sécheresse dans la capitale australienne ont pris fin juste à temps pour les festivités organisées par le haut-commissariat du Canada à l’occasion de notre Jour du drapeau national.

Le Jour du drapeau national du Canada nous rappelle ce jour de 1965 où notre drapeau rouge et blanc arborant la feuille d'érable a été hissé pour la première fois sur la Colline du Parlement, à Ottawa, ainsi que dans des centaines de collectivités partout au Canada. On le fête partout dans le monde aujourd’hui, dans des pays, comme l’Australie, avec lesquels le Canada entretient de précieux liens.

L’unifolié est un des drapeaux les plus instantanément reconnaissables dans le monde, mais ce ne fut pas toujours le cas.

Le rouge et le blanc ont été désignés les couleurs officielles du Canada en 1921. Ce sont deux couleurs significatives, car depuis le XIe siècle, elles ont souvent été utilisées tant par la France que par l’Angleterre.

En 1964, les députés canadiens se sont prononcés en faveur d’un concours pour la conception d’un nouveau drapeau. Au total, 3 541 propositions ont été mises à l’étude et, après six mois d’âpres discussions à propos de feuilles d’érable, de castors, de fleurs de lis, de l’Union Jack, d’emblèmes et de motifs de toutes sortes, un comité composé de 15 représentants de tous les partis a finalement décidé de retenir l’esquisse présentée par le colonel George Stanley et le député libéral John Matheson.

Déjà, à ce moment-là, la feuille d’érable était un symbole national du Canada. Bien avant l’arrivée des premiers colons européens, les peuples autochtones canadiens avaient découvert les propriétés comestibles de la sève d’érable, qu’ils récoltaient au printemps. De nombreux historiens s’entendent pour dire que la feuille d’érable est devenue un symbole canadien dès l’année 1700. Elle figurait parmi les éléments décoratifs utilisés lors de la visite au Canada du prince de Galles en 1860 et, au cours des deux grands conflits mondiaux, elle ornait les insignes militaires de nos soldats.

Au cours des célébrations du Jour du drapeau, le haut-commissaire Michael Small a comparé les divisions et les contestations de 1965 aux débats soulevés par la construction de l’Opéra de Sydney. Il est maintenant aussi difficile de dissocier la feuille d’érable à onze pointes et les couleurs rouge et blanc du Canada que de se représenter Sydney sans son fameux bâtiment emblématique.   

Les familles ont bravé les éléments pour prendre part aux festivités. Faisant fi des pluies torrentielles, elles sont venues s’amuser, agiter leurs drapeaux et, surtout, déguster une part du gâteau de fête à l’érable. Les enfants se sont amusés à brandir leurs ballons rouge et blanc et à arborer leur tatouage temporaire représentant le drapeau canadien, pendant que les plus vieux ont pu mesurer leurs connaissances en se prêtant à un intéressant jeu-questionnaire dont les réponses se trouvaient sur la page Facebook de Canada Down Under, que bon nombre de participants n’ont pas manqué de consulter.

Des Canadiens vivant à Canberra et des gens du monde des affaires et de l’enseignement, ainsi que des milieux diplomatiques en Australie, étaient parmi les invités.

Si la présence de drapeaux canadiens sur les terrains de la chancellerie a beaucoup plu, les drapeaux des provinces ont suscité des discussions sur les influences françaises et britanniques au cours des années, de même que sur l’héritage commun de ces deux anciennes colonies que sont le Canada et l’Australie.    

Les célébrations du Jour du drapeau vont certes devenir un incontournable au haut-commissariat, et l’année 2015 marquera le 50e anniversaire du drapeau canadien. Espérons seulement que les conditions météorologiques seront plus clémentes l’an prochain!


Les drapeaux canadiens

 


Les invités ont bravé la pluie pour célébrer le Jour du drapeau

 


Un des invités plus petits mais plus enthousiastes

Le haut-commissaire Michael Small

Pied de page

Date de modification :
2014-03-18