Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

bresil.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Mots de bienvenue du Consul General de São Paulo


Stéphane Larue
   

Bienvenue au consulat général du Canada à São Paulo

Au nom du gouvernement du Canada et de notre équipe, je vous souhaite la bienvenue au site Web du consulat général du Canada à São Paulo. C’est un grand honneur de représenter le Canada dans l’une des villes les plus vibrantes et les plus dynamiques de la planète, et également le principal pôle au Brésil pour les affaires, les finances, la culture et les activités médiatiques.

Notre bureau est fier de faire partie d’un réseau établi à l’échelle du Brésil, qui englobe également notre ambassade à Brasília, le consulat général à Rio de Janeiro, les bureaux commerciaux dans les villes de Belo Horizonte, de Porto Alegre et de Recife et les consulats honoraires à Belo Horizonte et à Porto Alegre. Notre « équipe Brésil » travaille de concert pour consolider les relations diversifiées que le Canada entretient avec le Brésil, offrir des services efficaces à tous nos clients, favoriser une connaissance et une compréhension accrues du Canada au Brésil et apporter un soutien aux Canadiens. En plus de participer activement aux activités et aux événements réalisés à São Paulo et dans d’autres États du sud du Brésil, l’équipe de São Paulo joue un rôle important à l’échelle du pays, notamment en ce qui concerne les programmes liés au commerce ainsi qu’aux visas et à l’immigration.

À titre de consul général à São Paulo, je suis accrédité auprès des États suivants : Rio Grande do Sul, Santa Catarina, Paraná, Mato Grosso do Sul et, évidemment, São Paulo. Ensemble, ces cinq États représentent 50,8 p. 100 du PIB brésilien. Si cette région était un pays, on parlerait alors d’un pays affichant un PIB de 1,15 billion de dollars canadiens qui serait membre du G-20! Il s’agit certes d’un vaste territoire qui compte un grand nombre d’habitants, mais nous disposons d’une solide équipe d’agents consulaires et d’employés administratifs qui veillent à ce que les Canadiens reçoivent l’aide dont ils ont besoin lorsqu’ils sont au Brésil. Nous avons également un consul honoraire à Porto Alegre, qui est, lui aussi, disponible pour aider les Canadiens en voyage dans l’État du Rio Grande do Sul.

Sur le plan commercial, le Brésil figure déjà parmi les dix grands partenaires commerciaux du Canada à l’échelle mondiale, et il est également notre sixième source d’investissement étranger direct en importance. Toutefois, il existe encore d’immenses possibilités commerciales à exploiter : autrement dit, nos deux pays peuvent faire encore davantage. Comme São Paulo est le principal pôle commercial du Brésil, il est tout à fait normal que notre consulat général dispose d’une grande équipe de délégués commerciaux qui offrent un vaste éventail de services aux clients et partenaires canadiens, que ce soit pour le développement des marchés d’exportation, l’attraction d’investissements au Canada, la facilitation des investissements canadiens au Brésil ou la promotion des relations bilatérales dans les domaines de l’innovation, des sciences et de la technologie. L’équipe de São Paulo se consacre à de nombreux secteurs, notamment les infrastructures de transport et d’immobilisation, l’éducation, les technologies propres, l’aérospatiale et les technologies de l’information et des communications. Le nombre d’entreprises canadiennes présentes ou actives au Brésil est en pleine croissance, et nous voulons aider davantage d’entreprises à avoir du succès dans ce grand marché prioritaire.

En outre, les liens et les rapports interpersonnels entre les peuples sont essentiels au dynamisme des relations bilatérales. À cet égard, nous connaissons beaucoup de succès dans le secteur de l’éducation, comme en témoigne le nombre croissant de Brésiliens qui poursuivent leurs études au Canada dans le cadre de programmes d’échange au niveau secondaire, de séjours linguistiques de courte durée, de formations techniques de niveau collégial et de programmes au premier cycle et aux cycles supérieurs. En effet, pour une septième année consécutive, le Canada est la destination de choix des étudiants brésiliens, d’après le rapport annuel sur les tendances en matière d’éducation au Brésil préparé par la Brazilian Educational & Language Travel Association (Belta). Notre site Web contient des informations à jour sur les études au Canada ainsi que des liens vers de nombreuses ressources utiles.

Le bureau de São Paulo assure également la mise en œuvre du programme des visas et d’immigration et, à ce sujet, il offre des services à tout le pays. Il s’agit du quatrième bureau des visas et d’immigration du Canada en importance dans le monde au chapitre du nombre de visas délivrés. Il convient d’ailleurs de noter que le nombre de Brésiliens qui visitent le Canada augmente chaque année.

Finalement, le Service de la politique étrangère et de la diplomatie se consacre aux questions bilatérales, aux initiatives de promotion des intérêts dans les domaines de la primauté du droit, de la gouvernance et des droits de la personne, fournit un soutien aux activités éducationnelles et culturelles du Canada et partage avec notre ambassade les responsabilités associées aux relations avec les médias au Brésil.

Je vous invite à visiter notre site Web pour y découvrir notre gamme impressionnante d’activités ainsi que nos différents services.

Merci de votre visite et à la prochaine.

Stéphane Larue
Consul Général


Biographie

M. Stéphane Larue (B.Sc.Soc., Université d’Ottawa, 1986; M.A. [sciences politiques], Université d’Ottawa, 1988) est entré au ministère des Affaires extérieures en 1989 pour travailler comme agent des visas (vice-consul) à Hong Kong jusqu’en 1992. La même année, il est passé au ministère de l’Emploi et de l’Immigration, puis en 1994 au nouveau ministère de Citoyenneté et Immigration Canada. À l’étranger, il a été affecté à Guatemala (de 1992 à 1994), à Londres (de 1994 à 1998), ainsi qu’à São Paulo, au Brésil (de 2001 à 2004), à titre de gestionnaire du programme d’immigration, et à Manille à titre de gestionnaire adjoint du programme d’immigration (de 2004 à 2006).

À Ottawa, M. Larue a occupé divers postes au ministère : il a été adjoint du sous-ministre, directeur adjoint, Direction de l’immigration des gens d’affaires, et directeur général du Règlement des cas. Il a également assumé les fonctions de directeur général du Projet d’échange d’information, où il était responsable pour le Ministère des initiatives interministérielles d’échange d’information. En 2009-2010, il a été affecté auprès du Bureau du Conseil privé comme directeur des Opérations au Secrétariat de la sécurité et du renseignement.

De retour à Citoyenneté et Immigration Canada, il était, jusqu’à récemment, directeur général de la Gestion du rendement des opérations. M. Larue succède à Mme Abina M. Dann.

Pied de page

Date de modification :
2013-07-19