Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

bresil.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Découvrir le Canada
  4. >
  5. Étudier au Canada

Science sans frontières (SSF)

Financé principalement par le gouvernement du Brésil, le programme de bourses SSF a été lancé en juillet 2011. Le programme vise à envoyer 101 000 étudiants brésiliens étudier à l’étranger dans les domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM) d’ici 2015. Le gouvernement du Brésil finance quelque 75 000 bourses et le secteur privé en subventionne 26 000.

Dans le cadre de sa visite officielle en République fédérale du Brésil, du 22 au 28 avril 2012, Son Excellence le très honorable David Johnston, gouverneur général du Canada, a annoncé que le Canada accueillera 12 000 étudiants brésiliens de premier cycle, de cycles supérieurs et du niveau postdoctoral dans le cadre du programme Science sans frontières.

Science sans frontières (SSF)

Le programme est le fruit d’un effort conjugué entre le ministère brésilien de l’Éducation et le ministère de la Science et de la Technologie par le biais de leurs organismes de financement respectifs, à savoir l’Agence fédérale de soutien et d’évaluation des études supérieures du Brésil (CAPES) et le Conseil national pour le développement technologique et scientifique (CNPq).

Les bourses de SSF s’adressent principalement aux étudiants et chercheurs brésiliens et comprennent des études de premier cycle pendant une période d’un an; des stages au niveau du doctorat; des études à plein temps au niveau du doctorat; des études postdoctorales et un enseignement supérieur professionnel; de la recherche de niveau supérieur; et des chercheurs/universitaires invités à l’étranger. Aucune bourse précise ne s’adresse aux étudiants brésiliens au niveau de la maîtrise. Le programme donne également l’occasion à des personnes de l’étranger d’effectuer de la recherche au Brésil. Consultez « Pour participer » à cet égard.

Les bourses comprennent les frais de voyage par avion, une allocation mensuelle (frais de logement et de subsistance), l’assurance maladie et, dans certains cas, un programme de droits de scolarité négocié à l’avance.

Le Brésil se tourne vers ses partenaires internationaux pour assurer la formation d’étudiants et de chercheurs brésiliens dans le cadre du programme SSF.

Engagement du Canada

Le Brésil est un pays prioritaire pour l’engagement du Canada à l’échelle internationale. Ces dernières années, les relations entre le Canada et le Brésil ont gagné en maturité et se sont approfondies. La collaboration entre le Brésil et le Canada continue de s’épanouir, stimulée par leurs relations interpersonnelles. Ces liens se manifestent de différentes façons, y compris grâce à l’accroissement du commerce et de l’investissement, à l’amélioration des partenariats de recherche et à l’augmentation du nombre d’échanges éducatifs.

Le Canada et le Brésil entretiennent d’importantes relations culturelles et universitaires, lesquelles ont pris de l’ampleur au fil des ans. À titre d’exemple, Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI) offre des bourses internationales dans le cadre du Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA). Ces bourses visent à former la nouvelle génération de leaders dans les Amériques tout en renforçant les relations entre les établissements d’enseignement postsecondaire des deux pays. Les Bourses Canada-Brésil – Projets de recherche conjoints ont été mis sur pied pour appuyer la coopération et la mobilité universitaire entre les deux pays.

Le Canada et le Brésil ont mis sur pied un comité mixte qui sera chargé de mettre en œuvre leur accord de coopération en matière de science, de technologie et d’innovation. Ce comité a lancé un plan d'action qui énonce des recommandations et des engagements visant à resserrer les liens liés à la recherche et au développement qui unissent le Canada et le Brésil tout en mobilisant divers intervenants, y compris l’industrie et le milieu universitaire. Le plan d’action conjoint reconnaît que la mobilité des chercheurs/étudiants et les programmes comme SSF constituent des éléments importants qui permettront d’élever les relations canado-brésiliennes à un niveau supérieur. Les technologies de l'information et des communications, les sciences de la vie, les technologies océaniques et les technologies propres ne représentent que quelques domaines dans lesquels le Canada et le Brésil collaborent de façon novatrice.

Dans le cadre de son engagement dans les Amériques, le Canada a tenu le premier Congrès des Amériques sur l'éducation internationale (CAEI) à Calgary, au Canada, en octobre 2010. Le deuxième CAEI a eu lieu à Rio de Janeiro, au Brésil, du 25 au 28 avril 2012. Le Congrès sera tenu pour la troisième fois au Mexique en 2013. L’activité attire plus de 600 participants de tous les niveaux (gouvernement, associations, institutions, secteur privé) et a pour but d’être une tribune interaméricaine où il est possible d’échanger des modèles, des tendances et des pratiques exemplaires, et de promouvoir la coopération et la mobilité dans le secteur de l’enseignement supérieur dans la région.

Pourquoi le Canada?

Le Canada est une destination idéale pour les étudiants en quête d’une éducation postsecondaire de grande qualité dont le coût est accessible et qui offre des possibilités d’études et de recherche bilingues (anglais et français) uniques.

Les étudiants et chercheurs du programme SSF sont les bienvenus dans les établissements partout au Canada et peuvent s’attendre à des possibilités d’études stimulantes, à des communautés multiculturelles prospères et à un climat économique solide.

Lorsque les étudiants internationaux travaillent à atteindre leurs objectifs d’études au Canada, ils deviennent des membres estimés d’une communauté reconnue à l’échelle internationale sur le plan de l’excellence et forte d’une tradition de longue date pour ce qui est de sa capacité à faire des découvertes. Grâce à la collaboration internationale et aux partenariats industriels, le Canada rassemble les esprits les plus doués et les plus brillants.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles autant de personnes choisissent le Canada comme destination pour leurs études à l’étranger, en voici quelques-unes :

Découvrez les nombreux programmes offerts dans les collèges et universités du Canada ainsi que les partenariats industriels. Pour de plus amples renseignements, consultez le site Web Education au/in Canada.

Pour participer

Si vous êtes un étudiant ou chercheur brésilien et vous souhaitez participer au programme SSF

Visitez le site Web de SSF pour obtenir de plus amples renseignements ou pour consulter la Foire aux questions (en anglais seulement).

Si vous êtes un chercheur d’une nationalité autre que brésilienne et souhaitez participer au programme SSF

Apprenez-en davantage sur les programmes Young Talent et Special Visiting Researcher (en anglais seulement).

Si vous êtes un établissement universitaire canadien et souhaitez participer au programme SSF

Les établissements universitaires qui souhaitent accueillir des étudiants et des chercheurs brésiliens dans le cadre du programme SSF doivent être parties à une entente négociée existante ou nouvelle avec le Brésil. Des programmes déjà en place peuvent aussi être utilisés. En règle générale, les responsables des programmes brésiliens, l’Agence fédérale de soutien et d’évaluation des études supérieures du Brésil (CAPES) (en portugais seulement) et le Conseil national pour le développement technologique et scientifique (CNPq) (en portugais seulement) préfèrent éviter de négocier directement avec les établissements (comparativement aux consortiums, aux associations, etc.).

Si votre établissement souhaite collaborer avec des organismes de mise en œuvre canadiens qui ont déjà signé des ententes et lancé des appels d’offres dans le cadre du programme SSF, consultez « Organismes de mise en œuvre ».

Si vous provenez du secteur privé et souhaitez participer au programme SSF

Le secteur privé international a reconnu le potentiel considérable qu’offre le programme SSF pour créer des liens interpersonnels. La participation du secteur privé canadien pourrait comprendre l’organisation de stages dans le cadre du programme SSF. En accueillant des étudiants brésiliens au sein d’entreprises ou de laboratoires de recherche, le secteur privé pourrait mettre à profit le programme afin de former des employés locaux éventuels.

Si vous êtes un membre du secteur privé et souhaitez offrir des stages à des étudiants ou chercheurs brésiliens participant à SSF dans le cadre de programmes déjà en place par l’intermédiaire d’organismes de mise en œuvre, consultez « Organismes de mise en œuvre ».

Pour les mises à jour et des annonces concernant le programme de bien-être subjectif, voir Nouvelles sur les bourses internationales et Nouvelles de l'éducation au Canada.

Information relative au visa

Les étudiants et chercheurs brésiliens qui souhaitent étudier ou effectuer leur recherche au Canada dans le cadre du programme SSF doivent suivre la procédure habituelle d’obtention d’un permis d’études ou de travail. Certaines directives visent toutefois particulièrement les participants au programme SSF.

Si les candidats prévoient suivre une formation linguistique, suivie d’études scolaires et d’un stage dans un laboratoire de recherche ou le secteur privé :

  • Les candidats auront besoin d’un permis d’études et d’un permis de travail. Pour présenter leur candidature, ils devront soumettre une demande de permis d’études SEULEMENT et s’acquitter des frais connexes. Le traitement du permis de travail est compris dans le traitement du permis d’études.
  • En ce qui a trait à la preuve d’un soutien financier, les candidats sont uniquement tenus de présenter la lettre qu’ils ont reçue du CNPq ou du CAPES confirmant leur bourse.
  • Si les candidats prévoient étudier dans la province du Québec, ils auront également besoin d’un Certificat d’acceptation du Québec (CAQ). Afin d’éviter des retards dans le traitement de leur demande, les candidats devraient la présenter sans le CAQ (s’il n’en pas encore obtenu un) et transmettre une copie de celui-ci ultérieurement.
  • Les candidats qui séjourneront au Canada pendant plus de six mois devront se soumettre à un examen médical. Ils sont priés de communiquer avec le Consulat général à São Paulo pour organiser l’examen.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les permis d’études, consultez la page Web du Consulat général du Canada au Brésil sur les visas et l'immigration.

Si les candidats se rendent au Canada pour effectuer un stage (sans période d’études), ils doivent présenter une demande de permis de travail et s’acquitter des frais de traitement de celui-ci. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les permis de travail, consultez la page Web de Citoyenneté et Immigration Canada sur les permis de travail temporaires.

Organismes de mise en œuvre

Les associations, organisations et consortiums canadiens dans le domaine de l’éducation ont signé des ententes avec le gouvernement du Brésil et ont lancé des appels d’offres en vue d’accueillir des étudiants brésiliens dans le cadre du programme SSF. Au Canada, les programmes à l’intention des récipiendaires brésiliens d’une bourse d’études au titre de SSF comportent jusqu’à trois volets : une formation linguistique, des études ou de la recherche dans un établissement canadien et un stage dans un laboratoire de recherche ou le secteur privé. Pour obtenir de plus amples renseignements ou les coordonnées de personnes-ressources, consulter la liste des organismes de mise en œuvre ci-dessous :

Association des collèges communautaires du Canada (ACCC)

L’Association des collèges communautaires du Canada (ACCC) est un organisme national volontaire créé en 1972 pour représenter les collèges, les instituts des technologies, les CÉGEPS, les polytechniques et les universités dotées d’un mandat collégial dans leurs rapports avec le gouvernement, les entreprises et l’industrie, aussi bien au Canada que sur la scène internationale. Il s’agit du principal partenaire du Brésil dans le domaine de l’enseignement technique. L’ACCC est très active au Brésil, sa relation étant fondée sur plus de quinze années d’exécution réussie de programmes, y compris les projets « School-to-School Connection » (2000-2005) et Mulheres Mil (2006-2011) financés par l’Agence canadienne de développement international (ACDI).

Le format adopté pour la formation professionnelle et technologique proposée dans le cadre du programme SSF comporte une formation linguistique, un volet universitaire et une affectation/un stage pratique.

Personnes-ressources

Marie-Josée Fortin
Directrice
Programmes de partenariats internationaux
Association des collèges communautaires du Canada (ACCC)
701-1, rue Rideau
Ottawa (Ontario)  K1N 8S7
Canada

Tél. : (613) 746 2222, poste 3137
Téléc. : (613) 746 6721
Courriel : mjfortin@accc.ca 

ou

Mehdi Abdelwahab
Agent de programme principal/coordonnateur du programme SSF-CAPES/ACCC Canada
Programmes de partenariats internationaux
Association des collèges communautaires du Canada (ACCC)
701-1, rue Rideau
Ottawa (Ontario)  K1N 8S7
Canada

Tél. : (613) 746 2222, poste 3161
Téléc. : (613) 746 6721
Courriel : mabdelwahab@accc.ca

Universités de CALDO

Les universités de CALDO (Consortium de l’Université de l’Alberta, de l’Université Dalhousie, de l’Université Laval et de l’Université d’Ottawa) constituent un consortium de quatre universités de recherche canadiennes de premier plan qui partagent un engagement à l’égard de l’éducation et de la mobilité internationales. Le consortium regroupe 160 centres de recherche, 85 instituts et 6 000 professeurs reconnus à l’échelle internationale qui sont titulaires de plus de 500 chaires de recherche du Canada.

Le CALDO participe à tous les niveaux du programme SSF, du premier cycle au niveau postdoctoral. Les programmes de formation comprennent des sessions universitaires et des stages (sur le campus ou à l’extérieur de celui-ci). Le CALDO offre aux étudiants internationaux une source unique d’assistance sur les études dans n’importe lequel de ses quatre établissements, des stages de recherche du premier cycle aux doctorats à temps plein. Il conclut également des partenariats stratégiques avec des organismes de financement du monde entier en vue de fournir des services qui facilitent le processus d’obtention de bourses pour les bénéficiaires.

Personnes-ressources

Abiola Sunmonu
Coordinateur - CALDO
Tél. : (780) 248 1020
Courriel : coordinator@caldo.ca

Bureau canadien de l'éducation internationale (BCEI)

Le Bureau canadien de l'éducation internationale (BCEI) est une organisation nationale bilingue sans but lucratif, axée sur ses membres, qui se consacre à la promotion des relations internationales du Canada par le biais de l'éducation internationale et la libre circulation des idées et des apprenants au-delà des frontières nationales. L’administration des bourses d’études, la réforme de la société civile et du secteur public, les services de recherche et d’information, la défense des droits, les programmes de formation, le perfectionnement professionnel des éducateurs internationaux ainsi que d’autres services aux membres et aux apprenants constituent les activités du BCEI.

Le BCEI est l’organisme chargé de la mise en œuvre, en collaboration avec l’Association des universités et collèges du Canada (AUCC) et Langues Canada. Les éléments du programme comprennent des sessions universitaires et un stage (sur le campus ou à l’extérieur de celui-ci).

Personne-ressource

Margaux Béland
Vice-présidente, Partenariats canadiens
Chef d’équipe, Programme de bourse d’études internationales du MAECI
Bureau canadien de l'éducation internationale (BCEI)
220, Laurier Ouest, bureau 1550
Ottawa (Ontario)  K1P 5Z9
Canada

Tél. : (613) 237 4820, poste 243
Téléc. : (613) 237 1073
Courriel : mbeland@cbie.ca

Mitacs

Mitacs est un organisme national de recherche à but non lucratif qui offre une gamme de programmes de recherche novateurs, en partenariat avec des entreprises, le gouvernement et le milieu universitaire.

Les programmes de SSF auxquels participe Mitacs comprennent des échanges d’étudiants entre les universités canadiennes et brésiliennes et les instituts de recherche, y compris pour des stages.

Personne-ressource

Olga Stachova
Directrice de l'exploitation
Mitacs
Technology Enterprise Facility
Université de la Colombie-Britannique
6190, rue Agronomy, bureau 301
Vancouver (Colombie-Britannique)  V6T 1Z3
Canada
Tél. : (604) 822 3586
Téléc. : (604) 822 3689
Courriel : ostachova@mitacs.ca

Ressources

Gouvernement du Canada

Citoyenneté et Immigration Canada (CIC)

Affaires étrangères et Commerce international Canada (MAECI)

Gouvernement du Brésil

Associations, Conseils et Organisations au Canada

  • Association des collèges communautaires du Canada (ACCC)
    Un organisme national volontaire qui représente les collèges et les instituts au Canada
      
  • Association des universités et collèges du Canada (AUCC)
    Association nationale d’universités canadiennes qui représente 95 universités et collèges universitaires publics et privés à but non lucratif du Canada
     
  • Bureau canadien de l’éducation internationale (BCEI)
    Organisation internationale d’enseignement qui offre aux collèges internationaux un accès au secteur de l’éducation canadien
       
  • Universités de CALDO
    Consortium de quatre universités de recherche canadiennes de premier plan (l’Université de l’Alberta, de l’Université Dalhousie, de l’Université Laval et de l’Université d’Ottawa) qui partagent un engage
  • ment à l’égard de l’éducation et de la mobilité internationales
     
  • Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI)
    Une unité du Conseil des ministres de l'Éducation (Canada) Centre d'information canadien sur les diplômes internationaux (CICDI) recueille, organise et fournit aux particuliers et aux organisations des renseignements et des services d'aiguillage sur la reconnaissance des diplômes et des qualifications professionnelles pour pouvoir étudier et travailler au Canada et à l’étranger
     
  • Conseil des ministres de l’Éducation du Canada (CMEC)
    Un organisme intergouvernemental fondé en 1967 par les ministres de l'Éducation en vue d’assurer le leadership en éducation aux échelons pancanadien et international et d’aider les provinces et les territoires à exercer leur compétence exclusive en éducation
     
  • Langues Canada
    Organisation qui représente le secteur canadien de la formation linguistique (anglais et français)
     
  • Mitacs 
    Un organisme national de recherche à but non lucratif qui offre une gamme de programmes de recherche novateurs, en partenariat avec des entreprises, le gouvernement et le milieu universitaire.

Pied de page

Date de modification :
2012-12-07