Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

cameroun.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Le Canada honore les oeuvres éducatives et caritatives au Cameroun


 
Des patients suivant les différents sermons

Pour souligner le 50e anniversaire de ses relations diplomatiques avec le Cameroun, le Haut-commissariat du Canada au Cameroun a organisé une cérémonie interreligieuse en l'honneur du travail des missionnaires canadiens dans les domaines de l'éducation et de l'aide charitable.


Les quatre officiants de la cérémonie


Photo des familles
  

La cérémonie a suscité l'intérêt de plusieurs médias
  

Depuis la fin des années 1940, des missionnaires canadiens ont participé à la mise sur pied de lycées professionnels parmi les plus prestigieux au Cameroun. En particulier, la cérémonie a célébré l'héritage du Cardinal Paul-Émile Léger. Le Cardinal Léger est bien connu au Cameroun, où il a construit un établissement pour traiter les enfants frappés de poliomyélite.

Des décennies après sa mort, le Centre national de réhabilitation des personnes handicapées Cardinal Paul-Émile Léger reçoit et traite des patients de l'ensemble de la région centrafricaine. Les Camerounais associent encore le Cardinal à la compassion du Canada envers les défavorisés de la société.

La planification de 50 autres années de coopération

Au cours de cet événement, le haut-commissaire canadien Benoît-Pierre Laramée a préconisé pour les relations Canada-Cameroun une nouvelle vision fondée sur la croissance économique et commerciale mutuelle. Ce nouveau partenariat repose sur des valeurs communes, dont la coexistence pacifique des religions.

Les croyances religieuses tiennent une place importante dans la vie de la plupart des Camerounais. Le Cameroun est un État multiconfessionnel comptant 20 % de musulmans, 60 % de chrétiens et 20 % d'adeptes de religions traditionnelles ou autres. Malgré la diversité des groupes et des confessions, la tolérance et la cohabitation des religions apparaissent comme des valeurs communes. Le Canada estime qu'il est important de reconnaître et d'appuyer cette coexistence pacifique des religions.

Le ministère des Relations extérieures a répondu en louant les réalisations du Canada au Cameroun au cours des 50 dernières années, accueillant favorablement la nouvelle vision mise de l'avant par M. Laramée et professant la foi du Cameroun dans les valeurs comme la liberté de religion.

Lors de la cérémonie, le haut-commissaire Laramée s'est joint aux représentants de la présidence de la République, du ministère des Relations extérieures, de l'Administration centrale et des partis politiques, à des membres du Parlement et à des dignitaires des différentes confessions.

>> Pour en savoir plus sur les activités du Canada à l’étranger ou raconter les vôtres, Coup d’œil sur le monde vous attend!

 

Pied de page

Date de modification :
2012-10-11