Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

chili.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share
Le NCSM Algonquin participant à la revue navale du bicentenaire. Références photographiques : Richard Smith
Le NCSM Algonquin participant à la revue navale du bicentenaire. Références photographiques : Richard Smith
 

Célébration du 100e anniversaire de la Marine canadienne et du bicentenaire de l’indépendance du Chili

Coucher de soleil à Valparaiso, le port principal du Chili.
Coucher de soleil à Valparaiso, le port principal du Chili.
   

Les députés Gonzalo Uriarte, Patricio Hales et Ana María Lascano, en compagnie du Vice-Amiral Francisco Guzmán.
Les députés Gonzalo Uriarte, Patricio Hales et Ana María Lascano, en compagnie du Vice-Amiral Francisco Guzmán.
   

Le Chef d’état-major de la Force maritime du Chili, l’Amiral Edmundo González, l’ambassadrice Sarah Fountain Smith, et le Chef d’état-major de la Force maritime canadienne, le Vice-Amiral Dean McFadden.
Le Chef d’état-major de la Force maritime du Chili, l’Amiral Edmundo González, l’ambassadrice Sarah Fountain Smith, et le Chef d’état-major de la Force maritime canadienne, le Vice-Amiral Dean McFadden.
   

Richard Smith, Cecilia Morel, le président du Chili, Sebastián Piñera, et l’ambassadrice Sarah Fountain Smith à bord du vaisseau chilien Esmeralda.
Richard Smith, Cecilia Morel, le président du Chili, Sebastián Piñera, et l’ambassadrice Sarah Fountain Smith à bord du vaisseau chilien Esmeralda.
   

Des navires colorés participant à la revue navale du bicentenaire. Références photographiques : Richard Smith
Des navires colorés participant à la revue navale du bicentenaire. Références photographiques : Richard Smith
   

Avec le coucher de soleil sur Valparaiso, un groupe représentatif – et impressionnant – de personnalités canadiennes et chiliennes ont célébré le 100e anniversaire de la Marine canadienne et le bicentenaire de l’indépendance du Chili. Ont participé à cette célébration des commandants des forces militaires et navales chiliennes, des députés, des représentants du gouvernement, des chefs d’entreprises et des dirigeants communautaires, ainsi que les équipages du NCSM Protecteur et du NCSM Algonquin.

L’ambassadrice du Canada au Chili, Sarah Fountain Smith, et le Chef d’état-major de la Force maritime canadienne, le Vice-Amiral Dean McFadden, ont organisé une réception qui a réuni plus de 150 personnes. Celle-ci a été une occasion en or pour l’approfondissement des relations entre le Canada et le Chili. Le navire a été décoré, pour la circonstance, d’un taud blanc et rouge vif, ce qui a agrémenté l’évènement d’une touche typiquement canadienne.

La visite des navires a montré une nouvelle fois à quel point le Canada perçoit le Chili comme un partenaire stratégique en ce qui concerne la poursuite des efforts en matière de démocratie, de prospérité et de sécurité au sein des Amériques. Aussi, l’élargissement de la collaboration en matière de défense entre les deux pays s’inscrit dans ces objectifs.

Dans son allocution à la foule, le Vice-Amiral McFadden a souligné que les deux forces navales « entretiennent des liens essentiels fondés sur une vision commune qui ne cesse de s’approfondir et de se renforcer ». À n’en pas douter, l’immense littoral, les collectivités maritimes et les cultures des deux pays les ont façonnés à tout jamais, et de manière positive, sans compter qu’elles ont mis en valeur le rôle central de la Marine dans l’histoire et l’évolution du Canada et du Chili.

Pendant leur escale au Chili, les navires Protecteur et Algonquin ont effectué, pendant trois jours, un exercice multinational au cours duquel ils ont pratiqué différents aspects des opérations navales, telle la guerre anti-sous-marins. Ces exercices conjoints contribuent à accroître la capacité du Canada et du Chili à se protéger contre les menaces de nature économique, environnementale et autres. Mais plus important encore, ils permettent aux marins, aux soldats et aux personnes de communiquer entre eux. Une telle communication sert, par ricochet, comme le fondement des relations bilatérales entre les deux pays.

Ces liens forts ont été davantage renforcés grâce à la participation du NCSM Algonquin, avec cinq autres pays, à la revue navale du bicentenaire de l’indépendance du Chili.

Avec le drapeau canadien qui flottait dans toute sa gloire sur la poupe du navire, les hommes et les femmes de la Marine et des Forces militaires et aériennes se sont mis au garde-à-vous à bord de l’Algonquin et ont fait un salut militaire en criant « Viva Chile » lors du défilé de navires, un geste grandement apprécié de tous.

Pied de page

Date de modification :
2011-04-20