Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

chili.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Créer une nouvelle génération de leaders grâce à des programmes de bourses d’études et d’échanges

Photo de groupe - Des boursiers de l’institut technique Inacap
Des boursiers de l’institut technique Inacap (De gauche à droite) :
Augusto Avendaño, Nicolás Duran, Carolina Saiz, le directeur des Relations internationales,
José Joaquín Valenzuela, l’ambassadrice Fountain Smith, Angie Bascur et le sous-ministre Rosenberg.
 

Cette année, plus de 100 Chiliens ont reçu des subventions et des bourses pour étudier ou faire de la recherche au Canada.

Pour célébrer l’étroite relation grandissante entre le Canada et le Chili dans le domaine de l’éducation, le sous-ministre des Affaires étrangères, Morris Rosenberg, a animé une cérémonie pendant sa visite au Chili.

« Ces bourses d’études aideront à créer une nouvelle génération de leaders chiliens qui auront de l’expérience canadienne. Les échanges contribueront également à créer d’autres liens entre les institutions au Canada et au Chili ».  - Sous-ministre Rosenberg

Pour une deuxième année d’affilée, l’Ambassade du Canada au Chili organise cet événement afin de souligner les liens bilatéraux en matière d’éducation et de promouvoir le Canada comme destination d’excellence où faire ses études.

Les étudiants et les universitaires chiliens bénéficiaires de subventions ou de bourses pour étudier ou faire de la recherche au Canada cette année ont reçu des certificats de mérite du sous-ministre Rosenberg et de l’ambassadrice Sarah Fountain Smith. On a également souligné les universités ou les instituts techniques des étudiants dans leur pays.

L’étudiant Manuel Campos
Témoignage de l’étudiant Manuel Campos
   
Photo de groupe
L’ambassadrice Fountain Smith, la professeure Bernardita Blasco et le sous-ministre Rosenberg
   
Photo de groupe
Amparo Bravo de la Catholic University; Camila Cortez, secrétaire exécutive de BecasChile; l’ambassadrice Fountain Smith et le sous-ministre Rosenberg
   

Le sous-ministre a mentionné les effets marqués qu’ont ces échanges : « simplement dit, grâce aux programmes universitaires et aux programmes d’échanges, nous apprenons ensemble, des uns et des autres. Nous partageons des connaissances spécialisées et notre expérience. Et nous créons les connaissances et les réseaux qui favorisent l’innovation et les progrès. »

Cette année, ces étudiants ont obtenu des subventions et des bourses d’études dans le cadre de programmes tels que le programme des Bourses d'échange (leadership) Canada-Chili, le Programme des futurs leaders dans les Amériques et le Programme de bourses d'études Canada-Chili pour l'égalité des chances.

Plus de 60 invités étaient présents à la cérémonie, y compris des représentants du gouvernement du Chili, des ONG, des universités et des instituts techniques.  Quatre anciens boursiers ont partagé des récits de leurs études au Canada et décrit en quoi cette expérience avait contribué à leur croissance personnelle et universitaire.

Le boursier Manuel Campos, qui a passé un trimestre à l’Université York, était non seulement impressionné par la ville multiculturelle et moderne de Toronto, mais également de l’accueil chaleureux que lui ont réservé les Canadiens. Il a indiqué avoir été frappé par le degré d’excellence en matière d’études dans son université d’accueil au Canada.  « Le degré de professionnalisme y était remarquable. Tout le monde suivait un objectif établi dans ses études. C’est une leçon que je n’oublierai jamais ».

On a également remis des certificats de mérite aux universitaires qui ont reçu des bourses d’études canadiennes cette année.  Par exemple,Bernardita Blasco, professeure à la Faculté du droit et d’économie à la Universidad Central, a obtenu une Bourse de recherche en études canadiennes à l’intention des professeurs qui lui permettra d’effectuer de la recherche sur les politiques étrangères canadiennes en tant que fondement aux politiques commerciales canadiennes en Amérique latine.

Le sous-ministre Rosenberg a également profité de l’occasion pour remercier les 11 établissements et ONG chiliens qui ont invité des experts canadiens à se rendre au Chili cette année dans le cadre du programme Comprendre le Canada.

Les experts ont participé à des séminaires et à des conférences portant sur un large éventail de sujets d’intérêt commun, notamment le dépistage du cancer des poumons, les constructions vertes durables, les droits de la personne, l’éducation comme élément essentiel du développement et l’immigration.

Cette cérémonie touchante et inspirante a permis aux personnes en présence de constater directement les énormes avantages des programmes de bourses d’études et d’échanges entre le Canada et le Chili et de célébrer la diversité et la réussite de notre relation dans ce domaine.

 

Pied de page

Date de modification :
2012-02-01