Le Canada soutient le lancement d’un livre sur le mariage égalitaire en Amérique latine


Les académiques, incluant l’auteur, discutant le livre.

Une discussion dynamique s’est générée au lancement du livre du professeur canadien Jordi Díez, intitulé « Les politiques du mariage homosexuel en Amérique latine : Argentine, Mexique et Chili », le 14 juillet à l’Université Diego Portales (DP) de Santiago.

Cette activité, parrainée par l’Ambassade du Canada au Chili, incluait une discussion entre les académiques Rossana Castiglioni, Directrice du Doctorat en Sciences politiques, UDP, Robert Funk, Directeur du Centre de Recherche sur les Opinions Publiques (INAP) de l’Université du Chili, et l’auteur-même du livre sur les résultats de sa recherche comparative en Argentine, Mexique et Chili.

« Ce livre comble un manque dans la littérature comparative et est une contribution au monde actuel, une ressource pour ceux chargés de prendre des décisions, et pour les activistes défendant les droits des minorités sexuelles », dit le professeur Castiglioni. Le Professeur Funk a expliqué que dans le cas de l’Argentine, les activistes ont eu un rôle clé dans l’approbation du mariage égalitaire, et que « les activistes ont, dès le début, lié les droits de la personne aves les droits sexuels ».

« Au Chili, il y a des partis d’influence qui s’opposent au mariage homosexuel pour des raisons religieuses », a affirmé Díez, expliquant que pour cette raison seulement « l’union civile » a été approuvée il y a quelques mois, incluant les couples de même sexe.

La Chargée d’affaires du Canada, Sara Cohen, a déclaré que le Canada est heureux de « contribuer à favoriser un dialogue ouvert sur ces sujets au Chili ». Elle a ajouté que le Canada a récemment célébré 10 ans depuis l’approbation du mariage égalitaire, ceci étant un exemple d’« un autre pays qui a tracé son propre chemin ».


Dr. Jordi Díez, professeur agrégé de l’Université de Guelph et auteur du livre; Robert Funk, Directeur du Centre d’Études en Opinion Publique de l’INAP et de l’Université du Chili.


Le public assistant au lancement.


Sara Cohen, Chargée d’Affaires de l’Ambassade du Canada avec l’auteur de la publication, Dr. Díez.