Le Fonds canadien d’initiatives locales 2014 a soutenu 5 projets au Chili


Des femmes à Puente Alto reçoivent de l’information sur les alternatives pour avoir de l’aide en cas de violence domestique.


L’Ambassadeure Patricia Fuller lors de l’inauguration du Centre culturel Klan Zinho, “Tejiendo Redes Pro Tejidas”.

Les Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) est une composante importante de l’aide canadienne au développement international. Il a été créé par le gouvernement canadien afin de supporter la mise en œuvre de projets conçus par des organisations locales de la société civile.

Grâce au FCIL, le Canada a financé des projets d’aide au développement dans plus de 120 pays. C’est une initiative unique à l’intérieur de la gamme de programmes d’aide internationale offerts par le Canada, puisque la majorité des décisions se font dans les ambassades et que les projets sont conçus au niveau local. C’est pourquoi le FCIL peut répondre aux besoins et aux intérêts locaux de façon très efficace.

Avec les années, le FCIL a non seulement offert une aide significative aux personnes provenant de pays en développement, mais a aussi aidé à solidifier les relations du Canada avec ces pays, leurs sociétés civiles et leurs institutions. Au Chili, près de 690 000 dollars canadiens ont été investis dans 48 projets depuis 2007.

Pour la période 2014-2015, les projets appuyés par le FCIL au Chili ciblaient la prévention de la violence contre les femmes, le renforcement de la participation des peuples autochtones dans les processus de consultations qui affectent leurs communautés, ainsi que la création d’environnements sécuritaires favorisant le respect de la diversité sexuelle.

Le programme “Cosiendo Una Vida Sin Violencia” /Coudre une vie sans violence (Prévenir la violence contre les femmes à travers l’engagement local et des ateliers dans le sud de Santiago) du Centre d’aide à la population de Puente Alto (CAPPA en espagnol), tente de combattre la violence contre les femmes à travers la formation  de moniteurs pouvant offrir une aide conseil à la communauté quant aux aspects psychologiques et légaux de la violence domestique, aux ressources  disponibles et à la création d’associations locales pouvant offrir un support à la communauté sur ces enjeux.

Par ailleurs, à Puente Alto, le projet du centre culturel Klan Zinho, "Tejiendo Redes Pro Tejidas" /Tissant des réseaux protégés (Prévention de la violence familiale par l’offre de formations sur des questions liées à la violence familiale et la création d’associations locales de soutien communautaire ) a comme objectif de renforcer l’accès au monde du travail des femmes en âge de travailler et de promouvoir leur indépendance et égalité  dans la société. Le projet a aussi pour objectif de créer des liens entre les femmes plus âgées de la communauté, de développer leurs habilités communicationnelles et sociales, et de promouvoir leur émancipation économique, en particulier des femmes au foyer.

Un effort similaire est déployé par l’ONG Suractiva à travers l’initiative de "Prevención de la Violencia y Fortalecimiento de las Mujeres de Peñaflor y Talagante" (Autonomisation des femmes et prévention de la violence envers celles-ci à Peñaflor et à Talagante ), qui vise à combattre la violence domestique en appuyant le développement de l’entreprenariat chez les femmes et en leur offrant une formation sur les enjeux relatifs à la violence domestique, les droits des femmes et des techniques de communication. Ce programme inclut aussi la transmission d’une émission de radio de 12 épisodes sur la prévention de la violence domestique. Les épisodes sont disponibles ici (espagnol seulement):

"Creando una visión compartida: Buenas prácticas, habilidades de diálogo y negociación para los pueblos indígenas" (Renforcement des capacités des peuples autochtones afin d’accroître la participation civique et politique), de Fundación Chile, se concentre sur l’amélioration des capacités des communautés autochtones et de leurs organisations, à participer aux processus de consultation portant sur les projets de développements économiques locaux qui les affectent. Afin d’atteindre cet objectif, le projet envisage la création d’un guide des bonnes pratiques relatives aux consultations autochtones, en se basant sur l’expérience canadienne dans ce domaine. Le projet inclut également la rédaction d’une liste d’instruments publics et d’opportunités  appuyant le droit des autochtones dans la participation au processus de consultation et la réalisation d’ateliers avec des communautés autochtones.

Télécharger le guide sur l’exemple canadien sur ce thème (PDF en espagnol seulement). 

Dans la municipalité de Maipú, le chapitre chilien de la fondation It Gets Better réalise le projet  "En Maipú, Todo Mejora" /À Maipú tout s’améliore (Établissement d’un environnement sécuritaire pour la diversité sexuelle par la participation et l’éducation des enfants et des enseignants) qui vise à donner aux enfants et aux professeurs d’écoles publiques de la municipalité, des outils pour promouvoir la création d’un environnement sécuritaire respectant la diversité sexuelle. L’initiative cherche à sensibiliser les gens à l’importance du respect des droits humains, en particulier ceux liés à la diversité sexuelle. Il vise à évaluer les niveaux de compréhension et de stigmatisation qui existent dans les écoles de la municipalité et à incorporer les enjeux sur les droits humains et la diversité sexuelle au curriculum scolaire. L’inauguration de ce programme a été célébrée avec la présence de Son Excellence, Madame Sharon Johnston, épouse du Gouverneur Général du Canada, lors de sa visite au Chili durant les premiers jours de décembre 2014. Le message qu’elle a enregistré pour appuyer le projet peut être visionné sur le site de l’ONG.


L’ONG Suractiva combat la violence domestique en supportant l’entreprenariat chez les femmes.


Son Excellence Sharon Johnston, épouse du gouverneur général du Canada, visitant le projet de Todo Mejora à Maipú.


Avec l’aide du FCIL, Fundación Chile a développé un guide des meilleures pratiques pour les consultations autochtones.