Le Chili remercie le Canada pour son aide suite aux graves inondations


Le ministre des Affaires étrangères du Chili, Heraldo Muñóz, et l’Ambassadeure du Canada, Patricia Fuller

Afin de transmettre la reconnaissance du Chili pour la contribution du Canada pour l’aide offerte suite aux inondations dans le nord du pays, le ministre des Affaires étrangères du Chili, Heraldo Muñoz, a rencontré l'Ambassadeure du Canada, Patricia Fuller, le 14 mai 2015. Le Canada a annoncé une contribution de 30 000 dollars, à travers le Fond d'Assistance d'Urgence en cas de Désastre, pour appuyer la réponse chilienne.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) avait lancé un Plan d'action d'urgence pour le Chili en réponse aux fortes pluies et inondations dans les régions d'Atacama, Antofagasta et Coquimbo qui ont eu lieu en mars et en avril. Cette contribution - transmise par la Société canadienne de la Croix-Rouge à celle du Chili - fournit une assistance immédiate à environ 6 500 personnes pendant trois mois, et est axée sur la fourniture d’articles de premiers soins, l’approvisionnement en eau, les services d’assainissement, la promotion de la santé et de l’hygiène, le soutien psychosocial, la fourniture d’abris, le rétablissement des moyens de subsistance et des liens familiaux, ainsi qu’un programme de transfert de fonds.

Le Fond d'Assistance d'Urgence en cas de Désastre est un fond de réserve administré par la Société canadienne de la Croix-Rouge. Il permet au Canada de fournir un soutien immédiat dans le cadre des opérations de secours de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC), qui sont mises en œuvre à la suite de crises humanitaires soudaines, qu'elles soient de petite ou de moyenne envergure, incluant des catastrophes naturelles, des épidémies non récurrentes et des conflits. Le Fond permet d'accroître l'efficacité et la rapidité de l'aide acheminée aux personnes touchées par la crise.