L’ONEMI et l'ambassade du Canada signent un accord de coopération sur la thématique de la prévention.

Le sous-ministre adjoint canadien d’Affaires mondiales David Morrison a remis les brochures traduites au Directeur national de l'ONEMI Ricardo Toro
 

Dans le contexte de la collaboration continue développée par l'ambassade du Canada et le Bureau national d'urgence (ONEMI), le sous-ministre adjoint canadien des Affaires étrangères David Morrison et le Directeur national de l'institution Ricardo Toro se sont rencontrés dans les bureaux de l’ONEMI le 16 mars 2016.

À cette occasion, les autorités ont mentionné l'accord signé en février dernier, dans lequel le travail de coopération entre les deux institutions a été rendu officiel par un document indiquant que l'ambassade du Canada s’engage à faire traduire  en anglais et en français des brochures de prévention de l’ONEMI sur les tremblements de terre, les tsunamis, les volcans, les feux de forêt, les inondations et les glissements de terrain, ainsi qu’à participer à l’impression du matériel qui sera utilisé par l’ONEMI dans des initiatives de protection civile.

De même, l'ambassade distribuera ces brochures aux citoyens canadiens résidant ou voyageant au Chili. Ces derniers sont particulièrement vulnérables en situation d'urgence, notamment lors de catastrophes naturelles, en raison de leurs  limitations linguistiques et leur peu de connaissance de l'environnement local.

Le directeur national de ONEMI a souligné « le lien permanent avec l'ambassade du Canada, qui depuis 2014, nous appuie avec la traduction dans les deux langues officielles du Canada du Manuel de recommandations en cas de séismes et de tremblements de terre, du Manuel de recommandations en cas de tsunamis, et aujourd’hui nous remet 25 mille exemplaires des brochures «Prévenez, informez-vous et préparez-vous » afin qu’elles soient distribuées dans des activités de formation et qui seront également disponibles sur notre site Web ».

En retour, l’ONEMI fera des formations aux communautés canadiennes au Chili en fonction des besoins identifiés par l'ambassade.

Pour sa part, le sous-ministre adjoint canadien des Affaires étrangères du Canada a souligné la solide et ample coopération entre l’ONEMI et le gouvernement canadien. «À travers notre ambassade au Chili, le Canada est déterminé à renforcer notre coopération déjà excellente, en particulier en ce qui concerne la diffusion de l'information pour mieux préparer les touristes et les étrangers pour faire face aux catastrophes naturelles au Chili ».