Canada favorise les droits des LGBTI au Chili

L’ambassadeur Marcel Lebleu lors du lancement de la campagne du projet ‘Quilicura sin closets’.

L’activiste Kim Vance a présenté l'expérience canadienne en ce qui concerne les droits des minorités sexuelles.
 
L’Ambassadeur du Canada au Chili, Marcel Lebleu, a participé à la Marche de la fierté.
 

L'ambassade du Canada au Chili, en collaboration avec le Front de la diversité sexuelle, a organisé le 7 juillet un séminaire sur « De la volonté à la légalisation, en commémoration du 25e anniversaire du mouvement LGBTI au Chili ». L’activiste canadienne Kim Vance, reconnue mondialement par son expérience locale, nationale et internationale, était l’invitée principale. En tant que directrice d’Arc international, une organisation qui préconise des droits LGBT, elle a présenté l'expérience canadienne en ce qui concerne les droits des minorités sexuelles, en montrant les succès à cet égard au Canada dans les dernières décennies.

Une autre occasion pour promouvoir le respect pour les droits LGBTI et démontrer l’engagement du gouvernement Canadien fut la participation de l’Ambassadeur du Canada au Chili, Marcel Lebleu, à la Marche de la fierté organisée par Movilh à Santiago, le 25 juin dernier.

L’Ambassade a appuyé aussi en février, un projet du Front de la diversité sexuelle appelé “Quilicura sin Closets”,  qui a organisé plusieurs ateliers dans des écoles de la municipalité de Quilicura (située dans la banlieue de Santiago) dans le but de sensibiliser ces fonctionnaires sur les droits et la réalité des personnes LGBTI.