Création de sociétés inclusives à La Haye

La diversité est une réalité. L’inclusion est un choix.

L’actuelle crise migratoire en Europe a suscité des conversations sur le thème de la création de sociétés inclusives dans de nombreux pays, aux Pays-Bas notamment. Pour mieux comprendre le concept d’inclusion et sa signification, l’Ambassade du Canada aux Pays-Bas s’est associée à l’Institut pour la citoyenneté canadienne et à la ville de La Haye pour organiser la conférence 6 Degrees.

6 Degrees est un nouveau forum mondial canadien consacré à l’inclusion et à ce que signifie la citoyenneté au 21e siècle. Ce modèle innovant vise à rassembler penseurs, acteurs, artistes, politiciens et leaders de la société civile pour leur poser des questions pertinentes et trouver des réponses utiles concernant l’un des plus grands défis de notre temps : le développement de sociétés réellement inclusives.

Plus de 250 participants se sont réunis pour des débats et des échanges animés sur les thèmes de la citoyenneté et de l’inclusion dans l’optique de créer des approches pratiques permettant de relever des défis communs. Il s’agissait de la première conférence 6 Degrees tenue en dehors du Canada.

Parmi les participants venus du Canada et d’Europe, on peut citer Rabin Baldewsingh (adjoint à la maire de La Haye), Sunny Bergman (réalisatrice de documentaires, auteure et actrice) et Jennifer Welsh (European University Institute).

Des solutions innovantes

Émilie Nicolas (cofondatrice et présidente de Québec inclusif), Rabin Baldewsingh (adjoint à la maire de La Haye), la très honorable Adrienne Clarkson, Sunny Bergman (réalisatrice, auteure et actrice) et Niigaan Sinclair (professeur et commentateur international sur les questions autochtones)

L’objectif du forum était d’échanger des opinions sur l’expérience du Canada et des Pays-Bas à l’égard de l’immigration, de la diversité et de l’inclusion et de trouver des domaines de coopération.

Au cours du forum, les invités ont participé à diverses séances axées sur les effets du populisme sur l’inclusion, sur le rôle que peuvent jouer les activistes et les industries culturelles et sur les aspects économiques de l’inclusion – en quoi l’immigration est un bienfait pour la société et comment la diversité alimente la prospérité et l’innovation plutôt que de les amoindrir.

« L’important en matière de diversité, c’est de démanteler les structures de pouvoir. »

– Sunny Bergman, réalisatrice et actrice

Le modèle canadien et l’expérience canadienne ont occupé une place importante dans les discussions du jour et ont servi de base pour un dialogue sur les approches pratiques permettant de bâtir des sociétés plus diverses et plus inclusives.

Échange d’idées

La très honorable Adrienne Clarkson et John Ralston Saul s’adressent aux participants.

L’Institut pour la citoyenneté canadienne est un organisme de bienfaisance cofondé par la très honorable Adrienne Clarkson, 26e gouverneur général du Canada et par John Ralston Saul qui mène des programmes et des projets spéciaux à travers le Canada qui inspirent l’inclusion, créent des opportunités de réseautage et encouragent la citoyenneté active. C’est dans le cadre de leur travail que 6 Degrees a été créé.

« Quand on parle d’inclusion, on cherche à élargir le cercle, pas à se disputer pour avoir la plus grosse part du gâteau. »

– La très honorable Adrienne Clarkson, ancienne gouverneure générale du Canada

Le forum 6 Degrees a suscité une discussion libre sur les opportunités et les défis liés aux sociétés inclusives tant au Canada qu’en Europe.

Lisez et partagez d’autres récits au sujet des activités du Canada dans le monde entire suivez Coup d’œil sur le monde (COSM).