#FemParl

Le Canada a adopté le point de vue suivant : l’égalité des genres n’est pas seulement un enjeu relatif aux droits de l’homme, mais également un élément essentiel du développement durable, de la justice sociale, de la paix et de la sécurité.

Jeunes femmes dirigeantes comme agentes de changement - Sri Lanka et en Inde - 5 au 10 février 2017

« Nous devons veiller à ce que les femmes et les filles puissent participer aux processus décisionnels, et même les diriger. Lorsqu’elles le font, les politiques et les programmes qui en découlent sont non seulement plus efficaces, mais ont également le potentiel de susciter de réels changements. »

- L’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie

Lorsque les femmes réussissent, nous réussissons tous et c’est pourquoi le Canada demeure engagé à l’échelle nationale et internationale dans l’émancipation des femmes et des filles, et continue de prendre des mesures pour encourager le leadership et la participation démocratique des femmes, leur engagement et leur représentation. Lorsque les femmes ne peuvent pas participer à égalité, nos communautés, nos pays et notre économie ont un prix à payer en termes de croissance et de développement, de paix et de sécurité.

Les missions diplomatiques canadiennes dans la région de l’Asie du Sud s’unissent à nouveau pour organiser la deuxième édition du Dialogue régional des femmes dirigeantes en février 2017.

Les jeunes femmes dirigeantes du Canada, de Sri Lanka, de l’Inde, de l’Afghanistan, du Bhoutan, des Maldives, et du Pakistan se réuniront pour un programme d’une durée de quatre jours à Colombo et à Delhi entre 5 et le 10 février 2017. Le thème de cette année est Les jeunes femmes dirigeantes comme agentes de changement.

Le programme mettra l’accent sur l’émancipation des jeunes femmes en vue de devenir des agentes de changement par le leadership et contribuer de façon significative à la vie politique et aux structures sociales ainsi qu’aux processus, leur permettant de réaliser leur plein potentiel et d’apporter une contribution précieuse à leur collectivité et à leur pays. Les éléments de programme comprendront des séances sur le renforcement des capacités, des discussions de groupe avec les étudiants universitaires, des groupes de réflexion et des organisations de la société civile, des groupes de jeunes et des groupes axés sur le genre, ainsi que des interactions avec les médias. Les séances sur le renforcement des capacités mettront en vedette des jeunes responsables travaillant sur les questions de genre, les droits et la participation politique. Le dialogue portera sur les défis et les possibilités d’une participation accrue des jeunes femmes dans des rôles de leadership dans la société grâce à l’engagement des femmes parlementaires, des dirigeants de la société civile, des universitaires, des étudiants et des médias.

Suivez les évènements et joignez-vous à la conversation en ligne sur #FemParl