Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

costarica.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Costa Rica

Au Costa Rica, le Canada est représenté par l'Ambassade du Canada à San José, laquelle a ouvert ses portes en 1961.

Le Costa Rica est représenté au Canada par une Ambassade à Ottawa. Le Costa Rica a également des consulats à Toronto et à Vancouver.

Le Canada et le Costa Rica jouissent de solides et diverses relations bilatérales. Les deux pays partagent des vues similaires dans de nombreux secteurs, y compris les droits de la personne, l'état de droit, la sécurité et le libre-échange, de même que des vues sur les questions régionales et internationales élevées aux instances multilatérales.

Il y a environ 10 000 résidents canadiens au Costa Rica et 150 000 Canadiens ont voyagé au Costa Rica en 2012.

Le Canada a de fortes relations commerciales avec le Costa Rica. Le commerce bilatéral de marchandises a atteint 705,46 millions de dollars en 2013. Les exportations de marchandises ont totalisé 114,6 millions de dollars en 2013 et les importations en provenance du Costa Rica ont été de 590,84 millions de dollars.

L'entrée en vigueur de l'Accord de libre-échange Canada-Costa Rica (ALECCR), en novembre 2002, a connu un développement positif dans les rapports. Des Accords parallèles de coopération sur l'environnement et le travail ont également été signés à cette occasion. Un des principaux objectifs du CCRFTA est de créer de nouvelles opportunités pour nos milieux d'affaires respectifs. Lors de sa visite au Costa Rica, en août 2011, le Premier ministre Harper et la Présidente Chinchilla du Costa Rica ont annoncé le lancement de négociations pour moderniser le CCRFTA, en vue d'inclure le commerce frontalier dans les services et les contrats publics. De nombreuses rondes de négociation ont eu lieu et les négociateurs sont en contact afin de planifier la prochaine étape.

Un accord pour des transports aériens à ciel ouvert entre le Canada et le Costa Rica est entré en vigueur en avril 2012. Cet accord permet à n'importe quelle ligne aérienne du Canada ou du Costa Rica d'opérer aussi fréquemment qu'il sera souhaité entre les deux pays et à travers n'importe quel point dans des pays tiers. L'accord donne à nos lignes aériennes une plus grande flexibilité et signifie plus d'options pour les voyageurs.

Depuis 2011, le Canada a destiné pour le Costa Rica un montant de 4,7 millions de dollars en assistance pour la sécurité parmi le Programme visant à renforcer les capacités de lutte contre la criminalité (PRCLC) du MAECD. Ceci comprend le déboursement de 500,000 dollars en équipement de navigation et communication annoncés par le Premier Ministre lors de sa visite en 2011, 1,2 millions de dollars pour l’École Nationale de Police d’après l’annonce effectuée au cours du Sommet des Amériques en avril 2012 (en gilets pare-balles, casques et voitures de surveillance), 60,000 dollars pour la formation des agents de la force publique et enquêteurs menée par la GRC, et 1,1 million de dollars en équipement d’analyse balistique pour la police judiciaire du Costa Rica.

La coopération en matière académique entre le Canada et le Costa Rica est modeste mais en consolidation. Le Programme des futurs leaders dans les Amériques (PFLA) annoncé au Sommet des Amériques en 2009, offre des opportunités de bourses aux étudiants costariciens universitaires, de premier cycle et de deuxième cycle pour poursuivre des études ou recherches à court terme. Depuis 2009, 21 étudiants costariciens ont été bénéficiaires de ces bourses du PFLA. En 2012, 122 étudiants costariciens ont étudié au Canada.

Un protocole d’entente sur la mobilité des jeunes signé en août 2010 est entré en vigueur depuis juillet 2011. Cet accord permet aux jeunes de 18 à 35 ans de voyager et travailler dans l’autre pays pour une période maximale d’un an.

En mars 2013, le Ministre d’État des affaires étrangères (Amériques et Affaires consulaires) Diane Ablonczy a visité le Costa Rica et en a profité pour se réunir avec des représentants du gouvernement, société civile et milieu d’affaires. Le ministre des affaires étrangères John Baird a visité le Costa Rica en juillet 2013. Il a eu l’opportunité de discuter de nos relations bilatérales avec la présidente Laura Chinchilla et le ministre des affaires étrangères José Enrique Castillo. Le secrétaire parlementaire David Anderson a assisté à l’inauguration du nouveau président du Costa Rica, Luis Guillermo Solís, le 8 mai 2014.

Octobre 2014


*Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la section formats de rechange de notre page aide

Pied de page

Date de modification :
2014-10-27