Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

costarica.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations entre le Canada et le Honduras

Le Canada est représenté au Honduras par l’Ambassade du Canada (Bureau de programme) à Tegucigalpa. En plus de gérer le programme de coopération au développement avec le Honduras, le Bureau de programme fournit également tous les services consulaires aux Canadiens. L’Ambassadeure est établie à l’Ambassade du Canada au Costa Rica, où sont également installés et gérés les autres services d’ambassade, tels que les relations commerciales et générales.

Le Canada et le Honduras ont établi des relations diplomatiques en 1961. Les deux pays jouissent de relations positives et le Canada joue un rôle constructif au Honduras, étant donné notre engagement réel envers le développement démocratique, notre important programme d’aide au développement, et des liens étendus au niveau du commerce et des investissements. Le Canada a joué un rôle majeur dans les efforts pour atteindre une solution pacifique et négociée de la crise politique provoquée par le coup d’État au Honduras en juin 2009.

Le Honduras est en train de devenir une destination de plus en plus importante pour les entreprises et touristes canadiens. Au total, 137,858 Canadiens ont visité le Honduras en 2013 (51,374 de janvier à mai 2014) et un nombre considérable de Canadiens travaillent au Honduras au nom d’organisations non gouvernementales (ONG) canadiennes et honduriennes.

Le Honduras est l’un des pays cibles de l’aide au développement international du Canada et bénéficie du plus grand programme canadien de développement bilatéral en Amérique centrale. Au cours de la dernière décennie, un nombre croissant de travailleurs honduriens sont venus au Canada en vertu du Programme des travailleurs étrangers temporaires, dont au-delà de 374 ouvriers venus travailler au Canada en 2013.

Nos relations se sont intensifiées au cours des dernières années, comme en témoignent les contacts de haut niveau, notamment la visite en octobre 2014 de Mireya Agüero, ancienne secrétaire d’État à la Coopération internationale qui a célébré à Ottawa l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange et les accords parallèles sur la coopération du travail et de la coopération environnementale. En novembre 2013, le ministre hondurien de l’Industrie et du Commerce, M. José Adonis Lavaire, avait visité Ottawa pour la signature de l’Accord de libre-échange Canada-Honduras et les accords parallèles. La conclusion des négociations de ces accords avait été annoncée lors de la visite du premier ministre Stephen Harper au Honduras en 2011, où il était accompagné par M. John Baird, ministre des Affaires étrangères, M. Ed Fast, ministre du Commerce international, et Mme Diane Ablonczy, ministre d’État (Amériques et Affaires consulaires) de l’époque. Cette dernière a aussi effectuée une visite bilatérale au Honduras en mars 2012. Le ministre d’État (Amériques) de l’époque, M. Peter Kent, s’est rendu au Honduras durant la crise politique de 2009 afin d’appuyer les négociations visant à rétablir la démocratie.

Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et le Honduras a atteint 277,47 millions de dollars en 2013, une augmentation de 9 % par rapport aux chiffres de 2012. Les exportations de marchandises vers le Honduras ont été de 45,17 millions de dollars en 2013, alors que les importations de marchandises du Honduras se sont élevées à 234,31 millions de dollars. L’investissement étranger direct canadien est en progression au Honduras dans la fabrication de vêtements et l’exploitation minière. Le rétablissement de l’accès au marché pour le bœuf et le porc le 5 novembre 2013 a permis aux exportateurs canadiens de viande de vendre leurs produits au Honduras.

Décembre 2014


*Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la _section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-12-17