Relations Canada - Côte d'Ivoire

Le Canada et la Côte d'Ivoire ont établi des relations diplomatiques en 1962. En Côte d'Ivoire, le Canada est représenté par l'ambassade du Canada à Abidjan depuis 1970. La Côte d'Ivoire est représentée au Canada par son ambassade à Ottawa depuis 1972.

Les relations bilatérales entre le Canada et la Côte d'Ivoire sont étroites et cordiales. Les deux pays collaborent fréquemment aux Nations Unies et dans le cadre de la Francophonie. La Côte d’Ivoire sera d’ailleurs l’hôte des VIIIe Jeux de la Francophonie, à Abidjan, en 2017.

Dans son Plan d’action sur les marchés mondiaux en 2013, le Canada a désigné la Côte d’Ivoire comme un marché émergent offrant des débouchés particuliers pour les entreprises canadiennes. En août 2012, le Canada a annoncé l'annulation de la dette de la Côte d'Ivoire (130 millions $) au titre de l'initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) et du programme Initiative canadienne d'allègement de la dette. En 2014, le commerce de marchandises entre le Canada et la Côte d’Ivoire se chiffrait à presque 602 millions $, avec des importations en provenance de la Côte d’Ivoire atteignant 519 millions $. Il s’agissait principalement de pétrole et de cacao, mais aussi de caoutchouc et produits de caoutchouc; de bois et produits de bois; et de fruit et noix comestibles). Quant aux exportations canadiennes, elles ont atteint 83 millions $ incluant notamment des avions, des véhicules aériens et leurs pièces; de la machinerie; des véhicules automobiles et leurs pièces; des céréales (principalement du blé); des engrais; et du matériel électrique et électronique. 

Le programme bilatéral d’aide au développement a pris fin le 31 mars 2010, après une diminution importante au début des années 2000. Aujourd’hui le Canada contribue au développement de la Côte d’Ivoire par l’entremise des agences du système des Nations unies, les institutions de Bretton-Woods, la Banque africaine de développement et les programmes multilatéraux. La Côte d’Ivoire est aussi éligible au programme de bourses de la Francophonie. Le Canada a contribué au Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à hauteur de 8 millions $, au Programme alimentaire mondial (PAM) et Haut-Commissariat pour les Réfugiés des Nations unies ainsi qu’à des organisations non-gouvernementales en réponse à la crise post-électorale en Côte d’Ivoire et au déplacement massif d’Ivoiriens qui ont fui vers le Liberia en 2011-2012. A titre d’exemple, le Canada contribue au programme de cantines scolaires du PAM ainsi qu’à un projet lié à la sécurité alimentaire mise en place par Helen Keller International. En 2013-2014, l’aide canadienne au développement, d’un montant de 7,04 millions $ pour la Côte d’Ivoire, concernait le secteur de la santé. Les principaux partenaires canadiens impliqués en Côte d’ivoire étaient SOCODEVI, Equitas – centre international d’éducation aux droits humains et CAPRA International Inc. Le partenaire multilatéral majeur était le Programme alimentaire mondial.

Le Canada ne fournit pas d'aide bilatérale au développement pour le gouvernement de la Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire peut recevoir de l'aide canadienne au développement par le biais de partenaires internationaux ou autres partenaires.

Pour plus d’informations sur les projets de développement concernant la Côte d’Ivoire, voir la banque de projet de développement d'Affaires mondiales Canada.

Mai 2015


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page d'aide.