Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

cuba.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Contenu supplémentaire

Relations entre le Canada et Cuba

Le Canada et Cuba ont tissé des liens dès le XVIIIe siècle, lorsque des navires en provenance des provinces atlantiques du Canada échangeaient de la morue et de la bière contre du rhum et du sucre. Cuba a été le premier pays des Antilles que le Canada a choisi pour y établir une mission diplomatique, et des relations diplomatiques officielles furent établies entre les deux pays, à l’occasion de la nomination d’Émile Vaillancourt, écrivain et historien de renom, au poste de représentant du Canada à Cuba. Le Canada et le Mexique sont les deux seuls pays de l’hémisphère à ne pas avoir rompu leurs relations avec Cuba après la révolution de 1959.

Cuba est représenté au Canada par une ambassade à Ottawa et par des consulats à Montréal et à Toronto.

Relations bilatérales

Le Canada et Cuba maintiennent des relations étendues et diversifiées qui reposent sur une longue expérience d’engagement mutuel où chacun y trouve son avantage, d’importantes relations économiques et commerciales qui vont croissant et de solides liens personnels dans un vaste éventail de secteurs et d’intérêts. La démarche du Canada consiste à engager des pourparlers avec tous les éléments de la communauté cubaine – le gouvernement, le secteur des affaires, les organisations non gouvernementales et l’ensemble de la société civile.

Le Canada soutient le processus de modernisation de l’économie amorcé par le gouvernement cubain et qui offre davantage de possibilités pour le développement de l’activité économique non gouvernementale et d’initiatives privées. S’appuyant sur son expérience de coopération fructueuse dans les domaines du développement d’initiatives économiques et du renforcement d’initiatives institutionnelles, le Canada s’efforcera de soutenir l’intention du gouvernement cubain de mettre en œuvre un processus de modernisation économique.

Le Canada est favorable à ce que l’avenir de Cuba repose sur la pleine adhésion aux valeurs fondamentales de la liberté, de la démocratie, des droits de la personne et de la primauté du droit. Il a toujours reconnu la grande importance attachée par Cuba aux droits économiques et sociaux, ainsi que ses réalisations particulièrement notables dans les domaines de l’éducation et de la santé. Parallèlement, il a insisté sur l’importance des droits civils et politiques fondamentaux, comme la liberté d’expression, d’association et de presse.

Le programme canadien de défense des intérêts publics à Cuba vise à faire mieux connaître le Canada et les Canadiens, et le modèle canadien d’une société multiculturelle, démocratique et innovatrice. Un des événements d’inspiration canadienne les plus populaires à Cuba est la course annuelle en l’honneur de Terry Fox, une victime du cancer et un héros national qui a traversé le Canada à la course pour sensibiliser la population à l’importance de la recherche sur le cancer. La course Terry Fox à Cuba est la plus importante à l’extérieur du Canada.

La connaissance du Canada, de son histoire, de sa géographie, de ses politiques et de ses programmes est également mise de l’avant dans des centres d’études canadiennes se trouvant dans six universités cubaines. La coopération universitaire représente l’un des aspects les plus importants de la relation entre le Canada et Cuba, avec ses réseaux de plus en plus étendus d’universitaires et de chercheurs des deux pays qui collaborent dans un vaste éventail de disciplines.

Alors que l’ambassade canadienne à La Havane ne finance pas ou ne soutient pas directement les échanges culturels ou interpersonnels, les échanges culturels et interpersonnels contribuent à renforcer les relations personnelles entre Canadiens et Cubains. Pour en savoir davantage sur la promotion de la culture canadienne et le financement de projets culturels canadiens, veuillez consulter Patrimoine canadien ou le Conseil des Arts du Canada. Pour d’autres renseignements pour les Canadiens qui s’intéressent à Cuba, veuillez consulter notre FAQ pour les liens culturels.

Cuba est la troisième destination-voyage la plus populaire chez les Canadiens (après les États‑Unis et le Mexique), et le Canada représente la plus importante source de touristes dans l’île; plus d'un million de Canadiens ont visité l’île en 2010, ce qui correspond à plus de 40 % de l’ensemble des touristes là-bas.

Le Canada a harmonisé sa programmation de développement international avec plusieurs des priorités définies par le gouvernement cubain, en particulier l'accroissement de la productivité agricole et la prestation plus efficace et plus responsable des services publics. 

Le Canada et Cuba ont d’importants liens commerciaux et d’investissement qui sont bien établis et en croissance. Cuba est le plus important marché du Canada dans les Caraïbes et dans la sous-région de l’Amérique centrale, et le commerce bilatéral de marchandises entre les deux pays atteint annuellement plus d’un milliard de dollars. Toujours en 2010, les exportations de marchandises du Canada à destination de Cuba a été 390,3 millions de dollars, et consistaient en machinerie, produits chimiques inorganiques, céréales et légumes. Les importations en provenance de Cuba en 2010 a été 652,6 millions de dollars, et comprenaient du minerai, du cuivre, du tabac, des boissons ainsi que du poisson et des fruits de mer.

 

Février 2013


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-01-22