Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

ethiopie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada - Djibouti

Les relations entre le Canada et le Djibouti sont bonnes, mais limitées. L’ambassadeur du Canada à Djibouti réside à Addis-Abeba, en Éthiopie. Le Canada possède également un consul honoraire dans la capitale de Djibouti. La ville de Montréal et d’Ottawa accueillent les communautés constituées de la diaspora djiboutienne et il existe une communauté active des Djibouto-Canadiens qui sont retournés à Djibouti.

Le Canada a suivi avec intérêt le processus de la démocratisation de Djibouti et encourage la promotion et la protection accrues des droits de la personne. Les élections de1999 et de 2005 étaient, pour une bonne part, acceptables, bien qu’une hausse de la participation électorale demeure un obstacle important. Les principaux mouvements d’opposition ont boycotté les élections législatives de 2008 et en 2010, les limites du mandat présidentiel ont été supprimées.

L’examen périodique universel de Djibouti a eu lieu au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies en février 2009. Le Canada a suggéré que Djibouti ratifie la Convention de l’élimination de la discrimination raciale. Cette recommandation a été acceptée par Djibouti qui s’est montrée préoccupée par la question de la liberté d’expression et l’assemblée à Djibouti.

La localisation géographique de Djibouti à l’entrée de la mer Rouge lui confère toute sa valeur stratégique. C’est la première route de navigation de l’Éthiopie qui n’a pas accès à la mer. Djibouti a signé un traité de défense bilatérale avec la France et abrite une base militaire française, de même que la seule base militaire américaine en Afrique. En 2010, le Japon a annoncé qu’il ouvrirait également une base militaire, principalement pour appuyer les opérations maritimes contre le piratage dans la région. Djibouti est également le siège du Secrétariat de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) , le forum sur le développement régional, la paix et la sécurité. Djibouti a accueilli les pourparlers de paix de 2008 sous l'égide des Nations Unies, pour la Somalie, qui ont consisté en la signature d’un accord de paix, et a également été le site des pourparlers régionaux en 2009 dont l’objectif était de faire face au problème du piratage au large des côtes de la Somalie et du golfe d’Aden. Le Canada encourage Djibouti à continuer ses efforts de maintien de la paix et de la sécurité dans la région.

Même si le Canada ne possède que de très peu de programmes d’aide bilatérale au développement à Djibouti, ce dernier bénéficie au niveau régional des programmes humanitaires et multilatéraux de l’Agence canadienne du développement international et du Fonds canadien d'initiatives locales géré par l’ambassade. Les Djiboutiens bénéficient également du Programme canadien des bourses de la Francophonie (PCBF), lequel permet aux étudiants des pays en développement au sein de la Francophonie d’aller étudier au Canada.

Le commerce bilatéral entre le Canada et Djibouti est minime. En 2009, les exportations canadiennes de marchandises à Djibouti s’élevaient à 2 716 530 millions de dollars, et consistaient principalement en pierres et métaux précieux, en véhicules, et en machines. En 2008, les importations quant à elles se chiffraient à 34 161 $ et consistaient principalement en poissons et fruits de mer.

Mars 2011


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder à ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2013-01-25