Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Le portail international du Canada

canadainternational.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Le Canada offre une tribune aux défenseurs des droits de la personne

Partagez et faite un signet


Des défenseurs des droits de la personne réunis à l’ambassade du Canada à Genève.
 

À la veille du sixième Sommet de Genève sur les droits de l’homme et la démocratie, le Canada a ouvert ses portes à l’un des plus courageux défenseurs des droits de la personne qui soit, le lauréat du Prix du courage moral remis au Sommet de 2014, Chen Guangcheng, surnommé « l’avocat aux pieds nus ».

L’ambassadrice du Canada auprès des Nations Unies à Genève, Elissa Golberg, a invité des figures de proue et des activistes des droits de la personne à rencontrer un groupe de représentants permanents pour leur parler de leurs expériences personnelles et des difficultés qu’ils doivent surmonter, et aussi pour discuter concrètement de ce que pourrait faire le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour assurer un véritable changement en faveur des personnes victimes d’une violation de leurs droits.

Les activistes ont mis en garde leurs interlocuteurs contre une instrumentalisation de l’ONU pour dissimuler ou taire complètement des violations des droits de la personne. Ils ont en outre insisté auprès des diplomates pour qu’ils entament un dialogue avec les dirigeants de la société civile, qu’ils révèlent les noms de prisonniers d’opinion et défendent leur cause, et qu’ils recommandent l’adoption de mesures concrètes, telles des interdictions de voyager ou des sanctions économiques, contre les régimes qui violent systématiquement les droits de la personne. 

Ils ont surtout rappelé aux diplomates présents leur obligation, en qualité de représentants de pays démocratiques, de ne pas laisser les contrevenants s’en tirer impunément.  

Prenant la parole au nom de ses collègues, l’ambassadrice Golberg a loué le courage exceptionnel de ses invités, en faisant observer qu’ils constituent un incroyable moteur de changement, en même temps qu’une inspiration. Elle a aussi encouragé les activistes à communiquer leurs réussites et à parler des nombreux instruments à l’échelle internationale pouvant favoriser le changement.

Les participants se sont dits inquiets des attaques de plus en plus nombreuses dont sont victimes les journalistes et les défenseurs des droits de la personne au cours des dernières années, et aussi des représailles exercées à l’endroit des activistes de la société civile ayant collaboré avec l’ONU.

L’ambassadrice Golberg a réaffirmé la ferme volonté du Canada de poursuivre son travail de prévention et de lutte contre les violations graves des droits de la personne dans le monde, et de peser de tout son poids pour assurer la protection des défenseurs de ces droits.

Pied de page

Date de modification :
2014-04-22