Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

France.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Nos bureaux

Ambassadeur du Canada en France

L'honorable Lawrence Cannon, P.C., B.A., M.B.A.

Ambassadeur du Canada en France, Lawrence CannonL'honorable Lawrence Cannon a été nommé ambassadeur du Canada en France par le premier ministre du Canada, le très honorable Stephen Harper, le 20 mai 2012. Il a présenté ses lettres de créance le 26 octobre 2012 au Président de la République Française, François Hollande et le 30 octobre à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco. Auparavant, M. Cannon a été un membre influent du Cabinet de monsieur Harper, ayant servi de 2008 à 2011 comme ministre des Affaires étrangères.

À titre de chef de la diplomatie  canadienne, M. Cannon a représenté les intérêts du Canada sur la scène internationale, notamment auprès  des pays de la Communauté européenne. Au cours de son mandat, il a participé à la coordination des efforts dé­ployés par le Canada pour venir en aide au peuple d'Haïti  au lendemain  du tremble­ment de terre de 2010, au réchauffement des relations  diplomatiques entre le Canada et la Chine, à la préparation des sommets  du G8 et du G20  de 2010 au Canada, au lendemain  de la crise économique  qui a secoué le monde, à l'amélioration des rela­tions diplomatiques et commerciales avec les États-Unis  et à la transition entre la mission de combat des Forces armées canadiennes en Afghanistan et la mission d'entraînement des troupes afghanes. Il a également  contribué à la mise en place de la nouvelle politique canadienne à l'égard de l'Arctique.

De 2006 à 2008, M. Cannon  a été ministre  des Transports, des Infrastructures et des Collectivités et ministre responsable du Québec auprès  du gouvernement du Canada. Comme membre  du caucus du Parti Conservateur du Canada, il siègeait à la Chambre  des communes comme député  de la circonscription fédérale de Pontiac (Québec). Au cours de cette période, il a été président, vice-président et membre de plusieurs  comités (Afghanistan, Affaires étrangères et Défense, Priorités et Planification, Affaires étrangères et Sécurité  publique, Croissance économique  et Prospérité à long terme, Environnement et Sécurité  énergétique, Affaires économiques et Opérations).

Avant d'entreprendre une carrière en politique  fédérale lors de l'élection de 2006, Lawrence Cannon avait déjà fait sa marque comme conseiller municipal et en politique provinciale comme membre de l'Assemblée nationale du Québec. Il a été nommé secrétaire particulier du premier  ministre  Robert Bourassa en 1971, un poste qu'il a occupé jusqu'en 1976. Élu pour la première  fois en 1979 au Conseil municipal  de la ville de Cap-Rouge, en banlieue de Québec, il a occupé ce poste jusqu'en 1985, alors qu'il s'est porté candidat libéral dans le comté de LaPeltrie et est devenu député à l'Assemblée nationale du Québec. Il a été nommé successivement secrétaire parlementaire du ministre du Commerce extérieur et du Développement technologique (1985-1988) et du ministre du Tourisme (1988-1989) puis vice-président de l'Assemblée nationale (1989-1990). Il a servi comme ministre des Communications du Québec de 1990 à 1994.

En 1994, il a démissionné de son poste de député et est devenu vice-président aux Affaires gouvernementales de la société Unitel, une entreprise de télécommunications devenue par la suite AT&T Canada et Allstream. Il a ensuite fondé Groupe Cannon Et Associés, où il a oeuvré comme conseiller en communications et en affaires publiques.

De retour à la vie publique, Lawrence Cannon a été élu conseiller municipal de la nouvelle Ville de Gatineau en 2001, une fonction qu'il a exercée jusqu'en 2005. Au cours de cette période, il a été président du Conseil d'administration de la Société de transport de l'Outaouais et président de l'Association du transport urbain du Québec en 2004.

En 2005, il est devenu chef de cabinet adjoint du chef du Parti Conservateur du Canada et directeur général  adjoint du Parti Conservateur du Canada. Il a ensuite été élu député  à la Chambre  des communes pour la circonscription fédérale de Pontiac (Québec) en 2006, poste qu'il a occupé jusqu'à l'élection  fédérale du 2 mai 2011.

En octobre 2011, il s'est joint à la firme Gowling's, comme président du Groupe des Affaires gouvernementales à Ottawa. Il a également  été membre du Conseil d'administration d'Oceanic Iron Ore Corporation, active dans la mise en valeur de trois gisements de minerai  de fer en bordure  de la baie d'Ungava, au Nunavik dans le Grand nord québécois. M. Cannon  a quitté  ses fonctions au sein de ces deux entre­ prises lorsqu'il a été nommé ambassadeur à Paris.

En reconnaissance de ses services rendus à la collectivité, il a reçu en mai 2012  le Prix Grands diplômés de l'Université Laval, octroyé par l'Association des anciens diplômés de l'Université Laval et a été nommé Personnalité de l'année 2011,de Tourisme  Outaouais.

M. Cannon est titulaire d'une Maîtrise en Administration des affaires de l'Université Laval et d'un Baccalauréat ès Arts du Collège Loyola de Montréal. Né le 6 décembre 1947 à Québec, il est marié à Christine Donoghue et ils ont deux enfants.

Photographie HD de M. Cannon 


Intervention de l'Honorable Lawrence Cannon, C.P. Ambassadeur du Canada en France, aux assises du fédéralisme du mouvement européen en France (Vendredi 6 décembre 2013)

Intervention de l'Honorable Lawrence Cannon, C.P. Ambassadeur du Canada en France, au colloque franco-canadien "crise des finances publiques et évasion fiscale" (Vendredi 15 novembre 2013)

Intervention de l'Honorable Lawrence Cannon, C.P. Ambassadeur du Canada en France, aux rencontres de la transformation publique (Mardi 22 octobre 2013)

« Canada-France : Prospective d’une relation singulière », discours de l'Honorable Lawrence Cannon, C.P. Ambassadeur du Canada en France, au Conseil des relations internationales de Montréal (CORIM) (Jeudi 3 octobre 2013)

« Relation Canada-France : l’ambition de la prospérité » Discours de l'Honorable Lawrence Cannon, C.P. Ambassadeur du Canada en France, (Lundi, 15 avril 2013)

Photographie de la cérémonie de remise des lettres de créance au Palais de l'Élysée en France

Photographie de la cérémonie de remise des lettres de créance au Palais Princier à Monaco


Ses prédécesseurs

 

Pied de page

Date de modification :
2014-01-02