Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

France.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Découvrir le Canada
  4. >
  5. Étudier au Canada

Étudier au Canada

FAQ

Quelles sont les différentes formules pour partir étudier au Canada ?

Vous pouvez partir en étudiant indépendant, faire une demande d’admission dans une ou plusieurs universités ou collèges. La sélection se fait sur dossier. Vous paierez les frais de scolarité exigés par l’établissement, vous pourrez suivre le cursus complet et obtenir un diplôme canadien.
Ou vous pouvez partir en échange. Pour cela, il vous faudra avoir complété au moins une année dans une université ou grande école française. Les cours que vous suivrez au Canada seront crédités en France. Pour plus d’informations : renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales de votre université ou de votre grande école.

Quelles études puis-je entreprendre au Canada après un Baccalauréat en France ?

  1. Vous pouvez commencer des études dans les universités.
  2. Vous pouvez également entreprendre des études techniques, tel un BTS ou DUT dans les Collèges communautaires/Community Colleges, Collèges d’arts appliqués et de technologie/Colleges of Applied Arts and Technology ou les Cégeps (au Québec).

Qu’appelle-t-on « collège » au Canada ?

On appelle Collèges universitaires/University Colleges des établissements reliés chacun à une université et qui offrent des programmes de premier cycle universitaire.

On appelle Collèges communautaires/Community Colleges des établissements qui offrent des programmes techniques et des formations professionnelles.  Les Collèges d’art appliqué et de technologie/Colleges of Applied Arts and Technology sont également des collèges communautaires.

Au Québec, ces collèges  portent le nom de Cégeps - Collèges d’enseignement général et professionnel - et proposent un cursus professionnel d’une durée de trois ans. Ils offrent aussi un programme général de deux ans permettant l’accession à l’université.

Peut-on commencer un programme d’études universitaires après un diplôme collégial ?  

Oui, il existe des passerelles permettant l’accès à l’université. C’est alors l’université d’accueil qui jugera du nombre de crédits accordés.

Qu’appelle-t-on certificat ?

Un certificat est un programme d’études de 30 crédits, donc d’une année, dont la presque totalité des cours sont dans une seule discipline.

Puis-je être étudiant à temps partiel au Canada ?

Non, les étudiants étrangers sont obligatoirement étudiants réguliers, c’est-à-dire à temps plein au Canada.

Comment faire une demande d’admission ?

Remplissez le formulaire de demande d’admission de l’établissement de votre choix, formulaire que vous trouverez sur le site de l’établissement. Si celui-ci accepte votre demande, vous recevrez une lettre à cet effet. Vous devez avoir une lettre d’acceptation pour présenter une demande de permis d’études. Nous vous conseillons toutefois de faire une demande dans plus d’une université.

« Demande d’admission » et « demande d’inscription », est-ce la même chose ?

Non, la demande d’admission et l’inscription sont deux étapes différentes de l’entrée dans une université ou un collège canadien. L’admission s’applique à un programme tandis que l’inscription est réservée aux cours. Vous faites d’abord une demande d’admission dans le programme d’études qui vous intéresse. Lorsque vous aurez été accepté, vous devrez vous inscrire à un certain nombre de cours. 

Ai-je accès à tous les programmes d’études dans les institutions d’enseignement canadiennes ?

A la plupart des programmes, mais pas à tous car certains sont fermés ou à « accès restreint » : par exemple Médecine, Pharmacie, Médecine vétérinaire, Physiothérapie, Médecine dentaire. Cependant à l’intérieur de ces mêmes facultés, certains programmes peuvent être accessibles à des étudiants étrangers. Attention : un programme de « sciences infirmières » par exemple peut être accessible aux étudiants étrangers dans une université, mais pas dans une autre. Consultez bien les sites de chacun des départements qui vous intéressent.

Il est à noter que certaines universités anglophones acceptent quelques étudiants étrangers en Médecine par exemple car, dans ces universités, le programme de Médecine exige comme prérequis d’avoir terminé un 1er cycle (Baccalauréat/Bachelor) en sciences.

Comment trouver un programme ?

Vous avez accès à divers moteurs de recherche :
www.educationau-incanada.ca/index.aspx?action=programintro-introprogramme&lang=fra
ou : http://oraweb.aucc.ca/dcu_f.html

Y a-t-il des dates limites pour les demandes d’admission ?

Chaque université a sa propre date limite. Pour les admissions à la session de septembre, les dates limites de demande d’admission varient généralement du 1er janvier au 1er mars.
Il peut cependant y avoir une seconde date ultérieurement, par exemple en mai. Bien vérifier sur les sites.

Quels sont les critères d’admission dans les universités canadiennes ?

L’admission se fait sur dossier et chaque université a ses propres critères d’admission.

A quel moment recevrai-je la réponse à ma demande d’admission ?

Selon le programme pour lequel vous postulerez et le cycle auquel vous demanderez à être admis, il y aura de un à trois mois d’attente avant de recevoir une réponse.

Le diplôme que j’obtiendrai au Canada sera-t-il reconnu en France ?

Pour cela, vous pourrez vous adresser au centre ENIC-NARIC, le centre français d’information sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes.
www.ciep.fr/enic-naricfr

Ai-je besoin d’un permis d’études pour étudier au Canada ?

  1. Non, si vous souhaitez intégrer un programme d’études de moins de 6 mois. Cependant, même si vous partez étudier moins de 6 mois, vous pouvez demander un permis d'études si vous croyez que vous aurez l'intention de poursuivre vos études en vous inscrivant à un autre programme après avoir terminé le cours ou le programme de courte durée. Si vous êtes parti sans permis, il vous faudra obligatoirement quitter le pays pour faire une demande de permis d’études.
  2. Oui, si vous intégrez un programme d’études supérieur à 6 mois.

Attention : si vous partez étudier au Québec, avant de demander le permis d’études auprès des Services Visas et Immigration de l’Ambassade du Canada en France, vous devrez obtenir un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) du gouvernement du Québec. Vous pouvez joindre à votre demande de permis d’études soit votre CAQ ou la lettre d’approbation qui vous a été envoyée par le gouvernement du Québec avant la délivrance du CAQ. Cette lettre contient le numéro de votre CAQ.
 

Combien coûtent le CAQ et le permis d’études ?

Les frais de CAQ sont de 107 $CAN. Les frais de permis d’études sont de 125 $CAN.

Puis-je faire ma demande d’admission dans une université canadienne et ma demande de permis d’études (et éventuellement de CAQ si je vais étudier au Québec) en même temps ?

Non, vous ne pouvez faire votre demande de permis d’études qu’après avoir reçu votre lettre d’acceptation de l’université ou du collège.

Même chose si vous allez étudier au Québec : vous devez d’abord recevoir l’acceptation de l’université, demander ensuite le CAQ, et attendre la réception de celui-ci avant de demander le permis d’études.

Quels sont les délais d’attente pour obtenir un CAQ et un permis d’études ?

Ils sont d’environ 4 semaines pour un CAQ. Les délais sont de 5 à 7 semaines pour un permis d’études, mais peuvent être plus courts selon la période de l’année.

Ai-je à passer un examen médical pour aller étudier au Canada ?

Pour savoir si une visite médicale est requise, veuillez consulter le site suivant :
www.cic.gc.ca/francais/information/medicaux/pays-designes.asp

Faut-il prendre une assurance-maladie au Canada ?

Oui. La loi canadienne oblige tout étudiant étranger à détenir une couverture sociale valable pendant la durée de son séjour d’études. Informez-vous, avant votre départ de France, auprès de l’université ou du collège d’accueil au Canada sur les modalités d’adhésion à un système d’assurance qui vous coûtera environ 700$CAN pour l’année.

À noter :

Pour ceux qui vont étudier au Québec, il existe entre la France et le Québec une entente qui permet aux étudiants de nationalité française ayant droit à la Sécurité sociale française de bénéficier du Régime d’assurance-maladie du Québec. Pour cela, il est important d’avoir avec soi, en arrivant au Québec, l’attestation dûment remplie qui prouve l’affiliation de l’étudiant à la Sécurité sociale française.
Formulaires :

  • SE 401-Q 106 pour les étudiants participant aux échanges CREPUQ.
  • SE 401-Q 102 pour tous les autres.

Ce régime ne couvre toutefois pas les soins dentaires ni les lunettes.

Puis-je travailler au Canada après mes études ?

Oui. Le Programme de travail post-diplôme/Post-Graduation Work Program vous permet de travailler pour une période allant jusqu’à 3 ans après l’obtentiond’un diplôme.

Pied de page

Date de modification :
2013-08-14