Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Allemagne.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations académiques

Les partenariats et les échanges entre le Canada et l'Allemagne dans les secteurs de l'éducation et de la culture sont nombreux. Après les universités américaines, les universités allemandes sont celles qui offrent le plus grand nombre de programmes d'études canadiennes, et il existe plus de 200 programmes d'échanges entre des universités allemandes et canadiennes. En juin 2006, le Canada et l'Allemagne ont signé un protocole d'entente visant à renforcer les échanges de jeunes entre les deux pays et à simplifier les procédures administratives dans ce domaine.

Les relations universitaires constituent un volet important des rapports qu'entretient le Canada avec l'Allemagne. Elles trouvent leur expression dans les initiatives suivantes : 

Gesellschaft für Kanada-Studien (GKS)

En Allemagne, l'intérêt des érudits pour le Canada remonte au XIXe siècle. Les géographes, les historiens, les économistes et les spécialistes de la littérature allemands étudièrent de façon intermittente des thèmes canadiens au cours de la première moitié du siècle. En 1975, le Canada et l'Allemagne ont signé un accord culturel. Peu après, le ministère des Affaires étrangères a pris des mesures promotionnelles particulières en vue de favoriser les études canadiennes. Fondée en 1980, la Gesellschaft für Kanada-Studien (GKS) se compose de plus de 600 membres et est la troisième organisation étrangère d'études canadiennes en importance. Les membres sont notamment des étudiants, des enseignants, des bibliothécaires, des professeurs d'universités venant de l'Allemagne, de l'Autriche, de la Suisse, du Canada et de plusieurs autres pays d'Europe.

Conférence annuelle des études canadiennes

La Conférence de l'Association des études canadiennes dans les pays germanophones qui est tenue chaque année à Grainau, en Allemagne, attire un grand nombre de Canadiens évoluant dans diverses disciplines.

RISE, programme de premier cycle du DAAD

En collaboration avec des organisations scientifiques de l'Amérique du Nord et de l'Allemagne, l'Office allemand d'échanges universitaires (DAAD) est heureux d'offrir à des étudiants canadiens et américains de premier cycle qui se spécialisent en biologie, en chimie, en physique, en sciences de la Terre et en génie la possibilité de réaliser un stage de recherche en Allemagne pendant l'été. Les possibilités de stages estivaux présentées dans le cadre du programme RISE par des groupes allemands de recherche universitaire permettent au stagiaire de collaborer avec un étudiant au doctorat et de l'aider dans ses travaux expérimentaux. Ce programme est financé par le ministère fédéral de l'Économie et du Travail dans le cadre du Plan de rétablissement européen.

Voir les sites Web suivants pour plus d'information : 

Pied de page

Date de modification :
2014-04-04