Relations Canada - Guatemala

Le Canada et le Guatemala entretiennent une amitié depuis plus d’un demi-siècle. Le Canada collabore avec le Guatemala en vue de renforcer la résilience aux changements climatiques, l’alimentation, les possibilités économiques, la démocratie, la gouvernance ainsi que la coopération en matière de sécurité et de défense, et ce, tout en appuyant la lutte contre l’impunité et la corruption. Ce faisant, le Canada contribue à la protection et à la promotion des droits des personnes les plus vulnérables, soit les femmes et les filles, les Autochtones et les populations rurales. Le Guatemala est également le plus important partenaire commercial bilatéral du Canada en Amérique centrale. En ce qui concerne l’avenir, le Canada maintient son engagement à appuyer les efforts du Guatemala visant à bâtir une société plus inclusive, démocratique et sûre.

Coopération au développement

Le Canada maintient un programme de développement au Guatemala depuis 1976. Les programmes bilatéraux du Canada au Guatemala cadrent avec la Politique d’aide internationale féministe du Canada et sont axés sur le soutien des personnes les plus vulnérables, y compris les femmes et les filles, les peuples autochtones et les populations rurales, au moyen de l’égalité entre les sexes, les droits de la personne, la gouvernance inclusive et la croissance économique. Les programmes de développement du Canada au Guatemala s’harmonisent avec les priorités du gouvernement guatémaltèque en matière de développement, comme l’illustre le plan national de développement du Guatemala. En 2015-2016, l’aide au développement officiellement fournie par le Canada au Guatemala se chiffrait à 18,32 millions de dollars, acheminée par l’intermédiaire de tous les circuits d’aide.

Coopération en matière de défense et de sécurité

Le Canada appuie également les efforts du Guatemala visant à améliorer la sécurité. Depuis plusieurs années, les programmes de sécurité du Canada (dont le Programme de construction de capacités contre le crime et le Programme pour la stabilisation et les opérations de paix) ont financé des projets visant à améliorer la sécurité des citoyens, la justice et les droits fondamentaux de la personne. D’autres projets ont appuyé des initiatives axées sur l’accroissement des capacités pour lutter contre le trafic illicite, le blanchiment d’argent et les produits de la criminalité, sur la réforme du système de sécurité et la prévention du crime.

Le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes sont engagés dans des activités de coopération avec le Guatemala dans les domaines du renforcement des capacités, de la formation aux opérations de soutien de la paix, des efforts visant à lutter contre les organisations criminelles transnationales, de l’aide humanitaire et du secours en cas de catastrophe. Le Guatemala est membre de la Direction – Instruction et coopération militaires (DICM) depuis 2008. À ce jour, plus de 400 étudiants guatémaltèques ont reçu une formation dans le cadre des activités parrainées par la DICM.

Relations commerciales

Le Guatemala est le deuxième partenaire commercial bilatéral en importance du Canada dans la région. Le commerce bilatéral de marchandises entre le Canada et le Guatemala atteignait 832,2 millions de dollars en 2017 (une baisse de 10,2 % par rapport à 2016). Les exportations de marchandises du Canada vers le Guatemala se chiffraient à 114,7 millions de dollars en 2017 (comme en 2016), et étaient constituées de papier, de carton, de graisses et d’huiles, de machines, de produits de mouture, d’engrais, de matières plastiques et de véhicules. En 2017, la valeur des importations de marchandises au Canada en provenance du Guatemala se chiffrait à 717,5 millions de dollars, et comprenait des fruits et des noix, du café, du thé et des épices, du minerai, des vêtements tricotés et du sucre.

Le Canada est profondément engagé dans la promotion de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) au Guatemala. L’Ambassade canadienne au Guatemala a recours à une approche multidimensionnelle pour promouvoir la stratégie du Canada en matière de RSE, qui encourage un dialogue ouvert et constructif sur des enjeux tels que les droits de la personne, les consultations communautaires et le développement durable, entre les intervenants clés, dont les fonctionnaires gouvernementaux, les collectivités locales, les groupes autochtones, la société civile et le secteur privé.

Mai 2018