Le Canada œuvre à la construction d’un avenir plus écologique au Guatemala


Membres du Consejo de Construcción Sostenible de Guatemala.


Membres du Consejo de Construcción Sostenible de Guatemala à IIDEX, l’exposition et conférence nationale canadienne de design et d’architecture, à Toronto, en Ontario.


Des membres du CCSJ partagent un moment de bonne humeur à la conférence.

Au Guatemala, où la population – à 49 % urbaine – est passée de 12 à 14 millions dans les 10 dernières années, la construction écologique revêt une importance cruciale pour la protection de l’environnement et l’amélioration de la qualité de vie.

L’ambassade du Canada au Guatemala s’est associée récemment à des architectes, des ingénieurs et des entreprises canadiennes pour œuvrer à la construction d’un avenir où le mode de vie est respectueux de l’environnement au Guatemala.

Réduire les conséquences des nouvelles constructions sur la santé humaine et l’environnement et améliorer l’efficacité énergétique des immeubles constituent des priorités croissantes des constructeurs au Guatemala.

Une alliance verte

Depuis 2010, l’ambassade du Canada au Guatemala travaille avec un groupe de jeunes architectes et ingénieurs pour établir le Consejo de Construcción Sostenible de Guatemala (CCSG), ou Conseil du bâtiment durable du Guatemala. Cette alliance a donné d’énormes résultats, dont quatre missions commerciales aux plus importantes conférences et expositions sur la construction écologique de la région.

L’ambassade et le CCSG ont organisé la première exposition et conférence sur la construction écologique et les technologies respectueuses de l’environnement à la ville de Guatemala. Au cours de cette manifestation, les entreprises guatémaltèques ont manifesté la reconnaissance qu’ils ont de  l’expertise et du savoir-faire du Canada en matière de technologies respectueuses de l’environnement. L’exposition a permis de faire les premiers pas pour établir des alliances et des partenariats solides entre les entreprises canadiennes et guatémaltèques.

Des réseaux durables dans toute l’Amérique centrale

Le succès initial du CCSG a éveillé l’intérêt d’autres régions pour le principe de la construction écologique. Le CCSG s’est également mis à tisser des liens avec ses homologues en Amérique centrale. L’élan que le CCSG a suscité au sein du mouvement écologique a inspiré l’établissement de l’El Salvador Green Business Council et la conclusion d’un accord d’alliance régionale entre tous les conseils centraméricains (ACCADES).

À mesure que s’élargit la vision régionale de la durabilité écologique, on voit également s’ouvrir des possibilités de promotion de la collaboration entre le Conseil du bâtiment durable du Canada et des conseils similaires d’Amérique centrale. Cette relation s’est raffermie à tel point que le CCSG soutient maintenant, par l’entremise d’un salon professionnel sur la construction écologique, les entreprises canadiennes intéressées par les marchés centraméricains.

Pour célébrer le succès de cette alliance stratégique, le Consejo de Construcción Sostenible de Guatemala a décerné un prix au gouvernement du Canada en remerciement pour son long soutien et son partenariat. L’ambassadeur du Canada au Guatemala, Stewart Savage, a accepté le prix au nom du gouvernement et s’est dit heureux que les capacités, les produits et les services du Canada contribuent à l’amélioration des conditions de vie au Guatemala.

Grâce à des partenariats commerciaux efficaces, et mus par le désir commun d’un avenir plus écologique et plus durable, le Canada et le Guatemala tissent des relations fortes et pérennes, tant dans les affaires que dans d’autres domaines.