Le Canada salue l’inauguration de l’hôpital départemental aux Gonaïves

L’ambassadrice Caldwell St-Onge a assisté à l’inauguration d’un hôpital qui améliorera l’accès des enfants, des femmes et des hommes à des services de santé spécialisés dans le département de l’Artibonite.


L'Ambassadeur du Mexique, l’Ambassadeur du Canada, la Ministre de la Santé publique et la Première Dame de la République à la cérémonie aux Gonaïves.

Le 4 novembre 2014 – Gonaïves (Haïti) – Aujourd’hui, Mme Paula Caldwell St-Onge, ambassadrice du Canada en République d’Haïti, a assisté à l’inauguration de l’hôpital La Providence dans la commune des Gonaïves, dans le département de l’Artibonite en Haïti.

La Première Dame de la République, Mme Sophia Martelly, et Mme Florence Duperval Guillaume, ministre de la Santé publique et de la Population du pays, étaient présentes également.

« L’achèvement couronné de succès du nouvel hôpital départemental La Providence, dans les Gonaïves, illustre on ne peut mieux l’étroite coopération qui existe entre le Canada et Haïti en matière de santé, a déclaré l’ambassadrice Caldwell St-Onge. Sauver la vie de femmes, de nouveau-nés et d’enfants, voilà une des expressions les plus claires des valeurs des Canadiens. Ce projet met en lumière l’engagement que le Canada a pris d’améliorer l’accès des mères, des nouveau-nés et des enfants à des soins de santé de qualité. »

L’hôpital La Providence dans les Gonaïves procurera des soins de santé aux mères, aux nouveau-nés et aux enfants des familles du département de l’Artibonite. Il améliorera aussi l’accès à des services de santé spécialisés de qualité. Mentionnons, par exemple, une maternité, les soins néonataux et pédiatriques, des services de médecine interne, de chirurgie, d’urgence, d’imagerie médicale et de laboratoire.

« La contribution que le Canada a fournie pour construire, équiper et ouvrir cet hôpital représente un des plus importants investissements faits par le Canada en Haïti au cours de la dernière décennie, a déclaré l’ambassadrice Caldwell St‑Onge. Le Canada remercie ses partenaires mexicains et français ainsi que l’UNICEF de leur contribution au projet. La coordination des apports des donateurs a grandement contribué à la réussite de cet investissement qui était une des priorités du gouvernement d’Haïti. »

Le projet a été réalisé par le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS), qui a bénéficié de la coopération du ministère haïtien de la Santé publique et de la Population.

Cet investissement va directement dans le sens des engagements pris par le Canada dans le cadre de l’Initiative de Muskoka pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants. Dans le contexte de cette initiative, le Canada s’est efforcé d’accroître l’accès à des centres de santé locaux. Il a concentré ses efforts sur 10 pays, dont Haïti.

Les faits, en bref

  • Le Canada procède actuellement à l’examen de sa stratégie d’engagement à long terme en Haïti. En 2014, il a confirmé qu’Haïti était un des pays ciblés par son aide au développement à l’échelle mondiale.
  • Le Canada est l’un des principaux donateurs en Haïti où il a fourni une aide humanitaire et au développement de plus de 1,4 milliard de dollars depuis 2006.
  • Haïti a été le premier pays où le ministre Paradis s’est rendu à titre de ministre du Développement international et de la Francophonie.
  • L’aide du Canada à Haïti va dans le sens des priorités thématiques de l’enveloppe de l’aide internationale, lesquelles sont axées notamment sur la croissance économique durable et les enfants et les jeunes.

Produits connexes

Liens connexes


Fiche documentaire

Le Canada salue l’inauguration de l’hôpital départemental La Providence aux Gonaïves

Depuis la destruction par les ouragans Hanna et Ivan de l’hôpital original du département de l’Artibonite aux Gonaïves, en 2008, le ministère haïtien de la Santé publique et de la Population fournissait des services hospitaliers avec une infrastructure et un équipement limités, depuis un entrepôt de fortune aménagé aux Gonaïves. Par conséquent, l’accès aux services de santé était réduit pour la population du département de l’Artibonite, le plus peuplé du pays.

En 2010, le Canada a annoncé qu’il financerait la reconstruction de l’hôpital departemental aux Gonaïves. Une partie de sa contribution a été faite en vertu de l’engagement pris par le Canada au Sommet du G8 dans le cadre de l’Initiative de Muskoka pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants.

L’investissement de 30 millions de dollars par le Canada a permis de concevoir, de construire et d’équiper le nouvel hôpital qui abrite une maternité de 30 lits (y compris des services de néonatologie, d’obstétrique et de gynécologie), une aile pédiatrique de 35 lits et une maison d’attente pour les parturientes sur le point d’accoucher. Ces services essentiels aideront à réduire le taux de mortalité chez les enfants et les mères et à améliorer l’accès des enfants, des femmes et des hommes à des services de santé spécialisés et de qualité dans le département de l’Artibonite. Le projet prévoit aussi un soutien institutionnel initial jusqu’en juillet 2015; cela aidera à former le personnel dans le domaine de la gestion hospitalière et dans ceux de l’utilisation et de l’entretien de l’équipement hospitalier.

L’hôpital est maintenant situé dans une zone protégée, moins exposée aux catastrophes naturelles.

Le Canada a choisi le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) pour réaliser ce projet de construction; le Bureau a bénéficié de la coopération du ministère haïtien de la Santé publique et de la Population. Le gouvernement d’Haïti a fait entièrement siennes la conception et la construction de l’hôpital. D’autres partenaires ont contribué à cet effort, notamment le gouvernement du Mexique (panneaux solaires et aménagement paysager), le gouvernement français (eau) et l’UNICEF (équipement). 

L’hôpital aidera à améliorer le système de santé en Haïti, en fournissant un modèle en matière de gestion hospitalière, modèle que le ministère de la Santé pourra reproduire dans d’autres départements.

Le travail du Canada en Haïti

Le Canada procède actuellement à l’examen de sa stratégie d’engagement à long terme en Haïti.  En 2014, le gouvernement du Canada a confirmé qu’Haïti était un des pays ciblés par son aide au développement à l’échelle mondiale. 

À l’heure actuelle, le Canada appuie des initiatives qui visent à :

  • aider le gouvernement d’Haïti à améliorer l’accès à une bonne éducation élémentaire et à de bons soins de santé de base;
  • aider les Haïtiens à améliorer leur vie et à accroître leurs revenus en leur offrant du microcrédit et des services financiers par l’intermédiaire de coopératives d’épargne et de crédit;
  • favoriser la création d’emplois;
  • améliorer la gouvernance en rendant les institutions publiques plus efficaces, responsables et transparentes.