Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

haiti.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. L'engagement

La Reconstruction

Reconstruire Haïti après le séisme : Foire aux questions 

Face aux immenses défis qu’Haïti doit relever, le Canada demeure déterminé à soutenir ce partenaire de l’hémisphère, non seulement en continuant de lui procurer de l’assistance humanitaire et de l’aide au redressement rapide mais aussi en contribuant aux efforts de reconstruction à plus long terme. Nous avons compilé une liste de questions souvent posées dans le but de fournir de l’information additionnelle sur les efforts que le Canada déploie en sol haïtien et pour la reconstruction d’Haïti.

La Reconstruction: Contexte

Suite au tremblement de terre du 12 janvier, un rapport d’évaluation des besoins post-désastre a été préparé par le gouvernement haïtien et la communauté internationale. Il a donné lieu au Plan d’action pour le relèvement et le développement d’Haïti. Le plan d’action, qui sert de fondement à la reconstruction du pays, est complet et réaliste dans ses objectifs, en reconnaissant que : Reconstruire Haïti ne signifie pas le retour à la situation qui prévalait avant le tremblement de terre. Il faut s'attaquer à tous les domaines de vulnérabilité, de sorte que les aléas de la nature ou des catastrophes naturelles ne puissent plus jamais infliger autant de souffrances ou être la cause de pareilles dommages et pertes.

Deux nouvelles structures faciliteront la coordination des projets liés à la reconstruction :

La Commission intérimaire pour la Reconstruction d’Haïti (coprésidée par le premier ministre haïtien Jean-Max Bellerive et l’envoyé spécial des Nations Unies pour Haïti Bill Clinton) est responsable de mettre en œuvre le Plan d’action. Elle a aussi le rôle de donner son approbation à des propositions de projets évaluées en fonction de leur conformité et de leur coordination avec le Plan d’action, d’élaborer et solliciter des projets compatibles avec les priorités du Plan et de décider de la recevabilité des propositions externes.

Le Fonds de reconstruction d’Haïti (FRH), administré par l'Association internationale de développement (AID/IDA) du groupe Banque mondiale, en coopération avec les Nations Unies, la Banque interaméricaine de développement (BID) et la Banque mondiale, a été créé pour faciliter le versement des contributions des donateurs, les consultations auprès du gouvernement haïtien et la coordination des projets, tout en assurant une saine gestion des fonds destinés à la reconstruction d’Haïti.

Le Canada participe à ces deux mécanismes en siégeant au comité directeur de la CIDH et en tant que membre votant du HRF. Ces mécanismes permettront d'assurer le processus de reconstruction est géré de manière transparente, responsable et coordonnée.

Le site Web de la Plateforme pour la refondation d’Haïti est également une source d’information additionnelle sur la reconstruction.

 

Contenu supplémentaire

Pied de page

Date de modification :
2012-01-11