Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

HolySee.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations bilatérales entre le Canada et le Saint-Siège

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec le Saint-Siège en 1969 et compte des missions diplomatiques distinctes auprès de la République d’Italie et du Saint-Siège. Le Canada reconnaît le rôle et l’influence qu’exerce le Saint-Siège à l’échelle internationale, particulièrement auprès des 1,2 milliard de catholiques recensés dans le monde.

Récemment, des événements d’envergure marquants pour les catholiques canadiens ont contribué à intensifier les relations de haut niveau entre le Saint-Siège et le Canada. En effet, le pape Benoît XVI a canonisé deux saints canadiens, le Saint Frère André en 2010 et Sainte Kateri Tekakwitha en 2012. Pour les deux occasions, des ministres principaux du Cabinet fédéral ont mené des délégations à Rome en vue des cérémonies de canonisation. L’archevêque de Toronto, Thomas Collins, a été élevé au rang de cardinal en 2012.  Il allait être suivi par l’archevêque de Québec, Gérald Cyprien Lacroix, créé cardinal le 22 février 2014 en même temps que 18 hommes d’Église de diverses régions du monde. À ces deux occasions, des délégations canadiennes de haut niveau se sont rendues au Vatican pour assister aux cérémonies d’élévation au cardinalat.

Le Canada et le Saint-Siège ont aussi intensifié leur dialogue sur la question de la liberté de religion au cours des dernières années. En 2011, le ministre Baird a rencontré Mgr Ettore Balestrero, sous-secrétaire pour les relations avec les États, à Rome afin de mener des discussions approfondies qui portaient alors principalement sur le projet du Canada de créer le Bureau de la liberté de religion, mais aussi sur divers dossiers d’intérêt commun liés aux droits de la personne et sur les défis qui se posaient aux minorités religieuses dans diverses régions du monde.

De plus, en raison d’un intérêt continu à l’égard du rôle diplomatique du Saint-Siège, bon nombre de membres du Sénat et de la Chambre des communes ont créé un Groupe d’amitié parlementaire Canada-Saint-Siège en 2011.

Le premier ministre Harper a rencontré le pape Benoît XVI en 2009 en marge du Sommet du G-8 à L’Aquila, en Italie. Le gouverneur général David Johnston a représenté le Canada à la messe inaugurale du pape François le 19 mars 2013.

La plus récente visite d’un pape au Canada a été effectuée en 2002, année où le pape Jean-Paul II a présidé la Journée mondiale de la jeunesse à Toronto. Le pape Jean-Paul II a aussi visité le Canada en 1987 et en 1984.

Pour ce qui est de la politique étrangère, le Saint-Siège fait la promotion de la justice et de la paix, du désarmement, de la protection de l’environnement, du dialogue interreligieux et interconfessionnel, et du caractère sacré de la vie. Le Canada et le Saint-Siège attachent notamment une importance considérable aux relations avec l’Amérique latine et l’Asie. Il convient de noter que le cardinal canadien Marc Ouellet a déjà occupé, entre autres fonctions, le poste de président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine.

Représentation

Jon Allen agit à titre de Chargé d’affaires non résident, en plus d’assumer ses fonctions actuelles d’ambassadeur du Canada en Espagne. À ce titre, M. Allen est pleinement accrédité en tant que représentant du Canada auprès du Saint-Siège, et il conservera ces responsabilités jusqu’à la nomination d’un ambassadeur.

Février 2014


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pour accéder à ce fichier, veuillez consulter la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-02-21