Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

inde.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Sauver l’enfance en soutenant la prévention des mariages d’enfants en Inde

Bookmark and Share

Le haut-commissaire adjoint du Canada Jess Dutton et des intervenants du groupe d’experts lors du séminaire canado-indien sur la prévention des MEPF.
 

Le haut-commissaire adjoint Dutton souligne l’engagement du Canada pour mettre fin aux MEPF.
   

Une bougie est allumée en signe d’espoir suscité par le mouvement contre les MEPF.
   

Les mariages d’enfants, précoces et forcés (MEPF) dépossèdent les jeunes filles de leur potentiel, nuisent souvent à leur santé, interrompent leurs études et les forcent à vivre dans la pauvreté.

Convaincu que la protection et l’autonomisation des femmes et des filles sont des éléments essentiels à des sociétés pacifiques, prospères et stables, le Canada érige la prévention des MEPF au rang de priorité partout dans le monde.

Dans le cadre de cet engagement visant à mettre fin aux MEPF, le Haut-commissariat du Canada en Inde a organisé un séminaire sur la prévention des MEPF avec la collaboration d’organismes non gouvernementaux, Jagran Pehel et le Patna Women’s College. Le séminaire a eu lieu à Bihar, une province qui lutte contre ce problème à l’heure actuelle.

L’enfance, pas le mariage

En faisant mieux connaître la pratique des MEPF, le séminaire du Haut-commissariat a offert une tribune importante afin d’aider les filles à obtenir la reconnaissance qu’elles méritent pour le rôle considérable qu’elles jouent dans la société, au même titre que les hommes.

Les participants au séminaire ont insisté sur la mobilisation du soutien pour mettre fin aux MEPF en soulignant notamment l’importance d’autonomiser les femmes d’un point de vue économique comme moyen de façonner une société plus égalitaire.

Les intervenants de premier plan comprenaient notamment Mme Nisha Jha  et le Dr Arun Verma de la Bihar Commission for Protection of Child Rights, le Dr N. Vijaya Lakshmi de la Bihar Rural Livelihood Promotion Society et Mme Anjum Ara  de la Bihar State Women Commission.


Plus de 200 filles et femmes ont participé au séminaire.
 

Dans son discours au groupe d’experts, le haut-commissaire adjoint du Canada Jess Dutton a souligné l’importance d’une participation internationale au mouvement de lutte contre les MEPF.  « Bien que la collaboration entre les gouvernements puisse attirer l’attention et permettre d’affecter des ressources pour la résolution d’un problème, je crois que le potentiel nécessaire pour atteindre l’objectif d’égalité repose entre les mains de chaque personne », a-t-il déclaré.

En vue de mettre fin à cette pratique, le Canada travaille en collaboration avec plusieurs partenaires gouvernementaux et non gouvernementaux de l’Inde afin d’ accroître les efforts déployés pour résoudre le problème et pour bâtir un avenir plus brillant pour les filles et les femmes. 

 

Pied de page

Date de modification :
2015-11-16