Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Indonésie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Aider les caféicultrices à devenir plus compétitives


Permettre aux agricultrices de s’émanciper grâce à l’apprentissage de compétences agricoles modernes.
   

Mme Viau, conseillère, accompagnée de trois dirigeantes issues du gouvernement local et d’HAPSARI.
   

Produits des caféiculteurs locaux.
   

L’ancien ambassadeur Bobiash observe un des ateliers ayant lieu dans une plantation de café locale.
   

Kulon Progo est une des régions d’Indonésie les plus pauvres et où la plupart des familles vivent sous le seuil de pauvreté. Plus de la moitié de la population de Kulon Progo gagne sa vie grâce à l’agriculture. 

La majorité de ces agriculteurs ont appris à cultiver et à vendre leurs produits grâce aux générations précédentes. Bien que de vastes connaissances aient été transmises de génération en génération, de nombreux agriculteurs ne connaissent pas les procédures d’autorisation et d’importation actuelles. Ces procédures sont indispensables au développement des micro- et petites exploitations agricoles (PME).

Les portes de la formation commerciale s’ouvrent aux caféicultrices

L’ambassade du Canada en Indonésie, par l’intermédiaire du Fonds canadien d’initiatives locales, répond au besoin de modernisation des compétences agricoles en soutenant l’Association des syndicats de femmes indonésiens (HAPSARI) grâce à une série de séminaires et d’ateliers destinés aux agricultrices.

Cette série a permis de former les agricultrices sur de nombreux sujets allant des politiques gouvernementales à la commercialisation et ses applications, tout en évoquant également l’augmentation de la productivité des produits après récolte et les moyens d’acheter du matériel agricole qui permettra d’améliorer la qualité de leur café.

Émancipation des femmes

L’ancien ambassadeur du Canada en Indonésie, Donald Bobiash, s’est rendu à un des ateliers de cette série, intitulé « Politiques et programme du gouvernement et des institutions visant à renforcer la productivité et la coopération au sein de la communauté économique de l’ASEAN » et a prononcé un mot d’ouverture face à un public de 40 caféicultrices et 10 agriculteurs participants à l’atelier.

L’ambassadeur a indiqué que le Canada considère les femmes comme des partenaires essentiels à la promotion d’une prospérité durable. Il a également souligné l’importance du rôle joué par les gouvernements locaux qui, grâce à leurs politiques et leurs programmes, soutiennent et encouragent le développement des PME, notamment celles dirigées par des femmes.

Monsieur Bobiash a été chaleureusement accueilli par le vice-gouverneur local, qui était lui-même accompagné du directeur de la coopération du gouvernement provincial, de la présidente d’HAPSARI et de plusieurs hauts fonctionnaires locaux. Lors de son mot d’ouverture, Lely Zailani, présidente d’HAPSARI, a déclaré que la présence de M. Bobiash témoigne de l’importance que le Canada accorde à l’émancipation des femmes.

Dans le cadre de son Plan d’action sur l’efficacité de l’aide, le Canada continue de soutenir divers projets dans le monde entier qui visent à favoriser une croissance économique durable, à accroître la sécurité alimentaire et à promouvoir l’égalité hommes-femmes.

Partagez et faite un signet

Pied de page

Date de modification :
2016-11-17