Programme nucléaire de l’Iran

Le Canada et la communauté internationale sont gravement préoccupés par la nature du programme nucléaire de l’Iran.

L’Iran a commencé récemment à coopérer avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) par le biais du cadre de coopération, mais n’a pas encore donné de réponses substantielles concernant les dimensions militaires possibles (DMP) de son programme nucléaire. Compte tenu du non-respect continuel par l’Iran de l’entente sur les mesures de sécurité du Traité de non‑prolifération et étant donné l’absence, à ce jour, de toutes réponses concrètes concernant les DMP, la communauté internationale entretient de sérieuses préoccupations quant à la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire iranien.

L’Iran agit depuis longtemps en violation de ses obligations juridiques et il poursuit des activités contraires aux dispositions de six résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies. Même si l’AIEA tente depuis dix ans, par une action concertée, de coopérer de bonne foi avec l’Iran, celui-ci n’a toujours pas donné d’explications substantielles et concrètes concernant les travaux qu’il a entrepris sur des armes nucléaires aux dimensions militaires possibles; l’AIEA a examiné de près ces activités liées à des armes nucléaires et estime qu’elles sont « crédibles ».

Les questions en suspens au sujet du programme nucléaire de l’Iran sont préjudiciables au peuple iranien. À ce jour, le régime a dépensé des milliards de dollars pour des activités nucléaires qui ont donné peu de résultats concrets. Conjugué à des lacunes considérables dans la gestion de l’économie et au mépris persistant du régime pour la communauté internationale, ce programme ne fera qu’appauvrir encore plus les Iraniens et les isoler davantage du reste du monde. En période de difficultés économiques et face à la persistance de la corruption au sein du régime iranien, le peuple iranien se demande maintenant si les activités nucléaires iraniennes en valent le prix.

Pour remédier à la situation, il est essentiel que l’Iran convainque la communauté internationale de la nature pacifique de son programme nucléaire, par exemple en s’acquittant de ses obligations juridiques, en respectant les résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies qui le concernent, et en donnant des explications complètes sur les questions passées et présentes en lien avec son programme nucléaire. Le Canada plaide en faveur d’une solution pacifique et diplomatique à la crise actuelle et exhorte les dirigeants iraniens à accélérer et à accroître leur coopération avec la communauté internationale.