Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Israel.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada–Israël

Le Canada a reconnu l’État d’Israël dès sa fondation en 1948, et les deux pays ont établi des relations diplomatiques officielles le 11 mai 1949.

En Israël, le Canada est représenté par l’Ambassade du Canada à Tel Aviv.

Israël est représenté au Canada par une ambassade à Ottawa. Israël compte également des consulats à Montréal et à Toronto.

Le Canada et Israël jouissent de solides relations bilatérales multidimensionnelles marquées par des liens politiques, économiques, sociaux et culturels étroits. L’appui à Israël, surtout pour son droit à vivre dans la paix et la sécurité avec ses voisins, est au cœur de la politique sur le Moyen-Orient du Canada depuis 1948. La relation s’est resserrée ces dernières années, comme on le constate en raison de la coopération accrue dans plusieurs domaines, y compris la sécurité publique, la défense, le commerce et l’investissement et des visites ministérielles plus fréquentes. Le Canada et Israël célébraient 60 ans de relations diplomatiques le 11 mai 2009. En cette occasion, le premier ministre Stephen Harper a indiqué ce qui suit : « Le dynamisme de leurs communautés communes forme la pierre angulaire des relations entre le Canada et Israël. Nous nous réjouissons à l'idée de poursuivre ces relations pendant encore 60 ans et bien au-delà. »

L'une des forces sous-jacentes aux relations bilatérales israélo-canadiennes réside dans les nombreux liens entre les gens. Environ 20 000 citoyens canadiens vivent en Israël et de nombreux autres ont de la famille dans ce pays. La communauté juive au Canada, laquelle comprend environ 350 000 membres, constitue un pont important entre le Canada et Israël. Ces liens informels donnent lieu à une coopération substantielle entre nos deux pays dans le secteur des affaires, de la philanthropie et du tourisme.

Les collectivités juridiques du Canada et d'Israël entretiennent des liens étroits; les juristes et les juges se rendent régulièrement visite et les précédents jurisprudentiels canadiens sont souvent utilisés dans les décisions judiciaires en Israël. Les deux pays exécutent un programme dynamique d'échanges professionnels et universitaires et de nombreux artistes canadiens se rendent en Israël. Un protocole d'entente en matière de culture et d'éducation a été signé en 1999.

Les visites ministérielles réciproques fréquentes sont une caractéristique des relations entre le Canada et Israël. Récemment, le ministre de la Défense nationale, Peter MacKay, s’est rendu en Israël au mois de janvier 2011 pour signer un protocole d’entente sur les relations en matière de défense avec son homologue israélien. Le ministre du Commerce international, Peter Van Loan, a visité Israël au mois d’octobre 2010. L’ancien ministre des Transports, John Baird, s’y est rendu au mois de mars 2010.  L’ancien ministre du Secrétariat du Conseil du Trésor, Vic Toews, a visité Israël au mois de janvier 2010. Le ministre de l’Industrie, Tony Clement, s’est rendu en Israël au mois de novembre 2009. Le ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, a visité le pays au mois de mars et encore au mois d’octobre 2009 (à cette occasion, il a assisté à la deuxième conférence présidentielle d’Israël, Facing tomorrow 2009). De plus, le juge en chef McLachlin s’est rendu en Israël au mois de septembre 2009. Au mois de mai 2009, le ministre de Citoyenneté, Immigration et Multiculturalisme, Jason Kenney, a visité Israël pour souligner le 60e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales. D’Israël, le premier ministre Benjamin Netanyahu a visité Ottawa au mois de mai 2010. Le ministre de la Défense, Ehud Barak, a assisté au Forum annuel sur la sécurité internationale d’Halifax, au mois de novembre 2010. Le ministre des Finances, Yuval Steinitz, s’est rendu au Canada au mois de février 2010. Le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, a visité le Canada au mois de juin 2009.

Le Canada et Israël ont conclu diverses ententes bilatérales, notamment une sur la production cinématographique et magnétoscopique, de même qu’une sur l’entraide juridique. Israël et certaines provinces, notamment le Manitoba et l'Ontario, ont conclu un certain nombre d’ententes infranationales.

Divers accords bilatéraux viennent appuyer les relations commerciales du Canada avec Israël. Citons notamment la convention fiscale de 1977, le protocole d'entente entre l'Agence spatiale canadienne et l'Agence spatiale israélienne sur la coopération spatiale (mars 2005) et la Fondation Canada–Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI – fondée sur un protocole d’entente et renouvelée au mois de mars 2006, avec des contributions annuelles à hauteur d'un million de dollars du Canada et d'Israël).

La Fondation Canada-Israël pour la recherche et le développement industriels (FCIRDI) est une organisation binationale fondée en 1994 qui a pour objectif de promouvoir la collaboration dans le cadre de projets industriels de recherche et de développement qui visent à trouver des technologies novatrices pouvant être commercialisées. Elle offre des services favorisant les partenariats ainsi que des possibilités de financement pour des projets industriels de collaboration en recherche et développement. Aussi, elle a permis de nouer des liens étroits entre un grand nombre de sociétés fondées sur la technologie au Canada et en Israël et favorise la participation des groupes de recherche gouvernementaux et universitaires. L'expérience acquise et le succès remporté grâce à la Fondation ont constitué un modèle utile pour le Programme de partenariats internationaux en science et technologie du MAECI.

La diversité des échanges bilatéraux entre le Canada et Israël est révélatrice du caractère avancé des deux économies. Parmi les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord, Israël est le quatrième marché d'exportation de marchandises en importance du Canada. Par ailleurs, l'année 2011 marque le 14e anniversaire de l'Accord de libre-échange entre le Canada et Israël. Il s'agit d'une entente portant uniquement sur les marchandises. Depuis l'entrée en vigueur de l'Accord en 1997, le commerce bilatéral de marchandises a plus que triplé, passant de 507,3 millions de dollars en 1996 au niveau sans précédent de 1,8 milliard de dollars en 2008.

Les principales exportations du Canada à destination d'Israël sont la machinerie, la machinerie électrique, le papier et le papier journal, les matières plastiques, le bois et l'aluminium. Les principales importations du Canada en provenance d'Israël sont les produits pharmaceutiques, la machinerie électrique, les pierres précieuses et les métaux, la machinerie, le matériel optique et les produits chimiques organiques.

Exportation et développement Canada (EDC) offre tous ses services (assurance, financement et cautionnement) en Israël. Enfin, trois agences internationales de notation accordent à Israël une cote de solvabilité élevée pour l'investissement.

Mars 2011


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder à ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2013-02-12