Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Italie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations entre le Canada et l'Italie

Aperçu

Le Canada et l’Italie partagent les mêmes principes sur les questions régionales et internationales et sont partenaires dans maintes institutions multilatérales, telles que les Nations Unies, le G7 et l’OTAN. L’importante et dynamique communauté italo-canadienne du Canada est particulièrement active et intéressée aux différents aspects, culturels, sociaux, économiques et politiques de nos relations bilatérales. Les visites entre importantes délégations commerciales favorisent le développement de partenariats et d’opportunités commerciales innovatrices dans les domaines des affaires et des sciences et technologies. De nombreux échanges culturels et académiques ainsi que des liens interpersonnels très étroits caractérisent les relations entre les deux pays.

Relations politiques et coopération

Le gouvernement italien et les principales associations d’entreprises italiennes ont appuyé tant le projet d’accord commercial Canada-UE que l’accord-cadre entre le Canada et l’UE.

Les premiers ministres canadien et italien se rencontrent régulièrement dans les sommets multilatéraux, notamment ceux du G7 et du G20. L’ancien premier ministre Letta a effectué une visite bilatérale officielle au Canada en septembre 2013. La visite a porté principalement sur la promotion d’un programme de prospérité partagée. En 2011, le Premier ministre, M. Harper, a rendu une visite fructueuse aux forces de l’Aviation royale canadienne (ARC) qui se trouvaient en Sicile en soutien à l’opération de l’OTAN Unified Protector. Plusieurs ministres canadiens se sont rendus en Italie récemment.

Relations en matière de commerce, d’investissement et de science et technologie

Le Canada et l’Italie entretiennent de vigoureuses relations commerciales. Le potentiel le plus important réside dans la promotion des investissements bilatéraux, ainsi que dans les partenariats basés sur l’innovation et la technologie.

 En 2013, le commerce bilatéral entre le Canada et l’Italie s’est accru de 12,2 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 7,8 milliards de dollars, ce qui place l’Italie au 9e rang de nos partenaires commerciaux.

Les exportations canadiennes en Italie ont augmenté de 14,3 % pour se chiffrer à près de 2 milliards de dollars en 2013.  Les exportations canadiennes ont connu un essor marqué de plus de 140 % en 2014 comparativement à l’année précédente pour la période de janvier à novembre, faisant de l’Italie le 7e marché d’exportation en importance du Canada pour les 11 premiers mois de 2014 (en hausse par rapport au 15e rang pour toute l’année 2013).

Les importations canadiennes en provenance de l’Italie ont également augmenté, affichant une croissance de 11,6 % pour atteindre 5,8 milliards de dollars en 2013. La croissance s’est poursuivie en 2014, les importations de marchandise de l’Italie ayant augmenté de plus de 10 % comparativement à l’année précédente pour la période de janvier à  novembre. Les machines, les boissons et les produits pharmaceutiques ont été les trois principaux articles importés, et ont représenté 43,2 % de l’ensemble des importations en provenance de l’Italie en 2013.  Cette même année, l’Italie a été la 12e source d’importations du Canada dans le monde et la 6e à l’échelle de l’Europe, y compris pour les biens et services.

En 2013, la valeur des investissements directs italiens au Canada totalisait 1,14 milliard de dollars, faisant de l’Italie la 21e source d'investissements étrangers au Canada. Le stock des investissements directs canadiens en Italie est passé de 361 millions de dollars en 2011 à 487 millions de dollars à la fin de 2013. L’Italie était la 49e destination mondiale des investissements directs canadiens à l’étranger (IDCE) et la 16e en Europe.

Les gouvernements italien et canadien ont tous deux reconnu l’importance des partenariats en Science, Technologie et Innovation et leurs effets de levier sur la prospérité.  Cette reconnaissance a résulté dans l’initiative très féconde Tavolo Canada (littéralement Table Canada) à laquelle participent les ministères des Affaires étrangères et du Commerce.  Ce programme Canada-Italie visant à promouvoir les partenariats de recherche et d’innovation dans les secteurs prioritaires a créé de nouveaux liens en R&D et des projets conjoints au cours des cinq dernières années dans six secteurs prioritaires, notamment entre des instituts de recherche, des universités, des firmes axées sur l’innovation, et des laboratoires publics et privés d’envergure dans les deux pays.  Les secteurs de concentration sont la santé et les sciences de la vie, les technologies vertes, les technologies océaniques, l’agroalimentaire, les nouveaux matériaux pour le transport, ainsi que les technologies de l’information et des communications.

En 2013, l’ambassade du Canada en Italie a institué le Prix de l’innovation Canada-Italie, qui vise à établir de nouvelles relations et à approfondir les relations existantes entre experts canadiens et italiens, relations qui mèneront à des collaborations à long terme dans les domaines des sciences et de la technologie et de l’innovation.

Échanges culturels, universitaires et de jeunes

Le Canada et l’Italie entretiennent depuis toujours d’excellentes relations académiques, renforcées par des accords interuniversitaires et entre les secteurs publics et privés, produisant de nouvelles idées et des projets de recherche, tout en développant les relations interpersonnelles et en favorisant la mobilité des jeunes. Les Centre d’études canadiennes présents en Italie ainsi que l’Association italienne d’études canadiennes contribuent à renforcer ces importantes relations.

En janvier 2012, le Canada et l’Italie ont renouvelé le populaire programme bilatéral Vacances-Travail, une catégorie de l’initiative pour la mobilité des jeunes Expérience Internationale Canada, créée tant pour les étudiants que pour les non-étudiants qui désirent connaître une autre culture tout en voyageant et en travaillant. Les jeunes canadiens et italiens entre 18 et 35 ans inclus peuvent maintenant rester jusqu’à douze mois dans l’autre pays, avec un permis de travail valable pour les six premiers mois. En 2011, le nombre de place disponibles a été augmenté de 600 à 1000.

Les chiffres les plus récents indiquent que l’Italie est un des 20 principaux importateurs de biens culturels canadiens et le 8e fournisseur en importance pour les importations culturelles du Canada. Le Canada a un pavillon permanent à la Biennale de Venise, où chaque année un artiste et un architecte canadiens alternent pour représenter leur pays.

Instruments bilatéraux

Les deux gouvernements se penchent actuellement sur des accords bilatéraux nouveaux ou modifiés aptes à encourager et à renforcer les contacts, les voyages et les échanges commerciaux ainsi que les relations officielles entre les deux gouvernements. Ces instruments bilatéraux concernent, entre autres, la sécurité sociale et l’emploi des parents de diplomates. Une nouvelle version du traité sur l’extradition est entrée en vigueur le 17 novembre 2010. La nouvelle Convention sur la double imposition est entrée en vigueur en 2011, avec effet rétroactif au 1er janvier 2011.  Les deux pays travaillent également à l’élaboration d’un accord bilatéral qui permettrait la reconnaissance réciproque des permis de conduire, en consultation avec les provinces et les territoires canadiens.  Deux accords culturels sont actuellement en vigueur entre le Canada et l’Italie, le 1er portant sur la coproduction cinématographique, le 2e sur la coopération culturelle.

Janvier 2015


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2015-01-16