Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

japon.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Pour les Canadiens
  4. >
  5. Vivre et voyager au Japon


Les déplacements à Tokyo

Taxis

Une lumière installée sur le tableau de bord et visible à travers le pare-brise permet de savoir si le taxi est libre ou non : rouge, elle indique que le taxi est libre; verte, elle indique que le taxi est occupé.

Bien que propres et fiables, les taxis peuvent être chers durant la journée en raison de la lenteur de la circulation. Le trafic est toutefois moins dense en soirée, et lorsque les trains, les métros et les autobus cessent de fonctionner (vers minuit en général), les taxis peuvent constituer le seul moyen de transport. Contrairement à New York, Tokyo est résolument une ville dont l'activité ralentit la nuit, de sorte qu'en fin de soirée, les taxis peuvent se faire rares. Les taxis peuvent être hélés au passage ou attendus à une station de taxis.

Les tarifs applicables sont de ¥710 pour les deux premiers kilomètres et de ¥90 pour chaque tronçon supplémentaire de 288 mêtres ou par période de 110 secondes lorsque les voitures progressent à moins de 10 km/h en raison de la densité de la circulation; ces tarifs augmentent de 20% entre 23 h et 5 h ou de 10% si le coût du trajet dépasse les ¥9,000. Si le taxi emprunte l'autoroute, il incombe au client de payer les frais de péage.

Les chauffeurs ouvrent et ferment les portes pour leurs clients, et n'attendent pas de pourboire. Étant donné que ceux qui maitrisent l'anglais ou le Francais sont peu nombreux, il est préférable de noter sa destination par écrit en japonais ou de se munir d'une carte. Lorsque la destination est un endroit bien connu, par exemple un hôtel, il peut suffire d'indiquer la destination au chauffeur en s'exprimant lentement. Si vous voulez essayer de donner vos instructions en japonais au chauffeur, dites, par exemple : hôtel (X ou Y) onegai shimasu.

Métros

Le métro (en anglais seulement) est un moyen de transport rapide, bon marché et facile à utiliser. Les métros commencent à fonctionner aux environs de 5 h, passent fréquemment (toutes les deux ou trois minutes sur certains circuits) jusqu'à la fin du service, peu après minuit. La sécurité des personnes et des biens est à toutes fins utiles assurée dans les transports en commun de Tokyo.

Dans le centre de Tokyo, les noms des stations de métro sont indiqués en japonais mais aussi en romaji (caractères latins) sous les caractères japonais. De plus les stations sont numérotées. Les panneaux indicateurs comportent aussi généralement des instructions en anglais. Il est utile de conserver sur soi une carte du métro.

Des appareils, peints en couleurs vives et situés à proximité des portillons, permettent d'acheter des billets, et certains permettent de changer des billets de ¥1,000. Un billet étant nécessaire à l’entrée et à la sortie du métro, il est important de le récupérer lorsque vous passez les tourniquets automatiques.

Les tarifs appliqués varient en fonction de la distance; dans le doute, achetez un billet au tarif le plus bas (¥160 pour la plupart des parcours) et laissez par la suite au contrôleur de la station de destination le soin de vous réclamer le supplément exigible, le cas échéant. Vous devez insérer votre billet dans le tourniquet en quittant la station (vous ne pourrez le récupérer par la suite).

Des cartes murales indiquent les arrêts sur la rame et, dans les stations, des enseignes rédigées en romaji et affichées sur les plates-formes indiquent le nom de la station où le métro a fait halte ainsi que, généralement, ceux des arrêts précédent et suivant. Les circuits sont codés au moyen de couleurs (par exemple, toutes les indications et toutes les cartes relatives au circuit de Ginza figurent en jaune doré), et les wagons de la rame correspondante sont généralement peints de la même couleur. Les points de correspondance sont affichés sur des piliers des plates-formes, généralement en romaji et suivant le même code de couleurs. Des plans affichés à proximité et au-delà des portillons peuvent aider les voyageurs à s'orienter vers la sortie appropriée (par ex., B-1 ou A-4).

Autobus

Des autobus desservent généralement les principales gares. Toutefois, à moins que vous ne connaissiez le numéro de l'autobus que vous devez prendre et votre destination exacte, il est généralement plus facile de voyager en taxi ou en métro.

 

 

Pied de page

Date de modification :
2012-01-27