Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

japon.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Pour les Canadiens
  4. >
  5. Vivre et voyager au Japon


Immigration japonaise

Les Canadiens qui souhaitent obtenir des renseignements au sujet des visas japonais (modalités, droits, ou durée des formalités) doivent consulter l'ambassade ou le consulat du Japon le plus proche (s'ils sont au Canada) ou leur bureau d'immigration japonais local (s'ils sont au Japon). Vous trouverez une liste des bureaux d'immigration japonais des principales régions métropolitaines à la fin de la présente page.


Procédures du Japon en matière d'immigration

À compter de novembre 2007, tous les visiteurs étrangers au Japon devront se soumettre à des nouvelles conditions d'entrée à leur arrivée au pays. Des agents de l'immigration japonaise prendront la photo et les empreintes digitales de tous les visiteurs à leur arrivée.

Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements concernant ces mesures sur le site anglais du Bureau d'immigration du Japon. Disponible seulement en anglais.

Bien que l'Ambassade du Canada comprenne les inquiétudes des citoyens canadiens à l'égard de ces nouvelles exigences, veuillez noter que le pouvoir de réglementer l'entrée et le séjour des non-ressortissants fait partie des droits souverains des États. Si des questions consulaires spécifiques étaient soulevées, l'Ambassade du Canada vous fournira l'encadrement approprié.

Tous les ressortissants étrangers entrant au Japon seront soumis aux nouvelles dispositions, à l'exception des personnes suivantes:

  1. les résidents permanent spéciaux *
  2. les personnes de moins de 16 ans
  3. les personnes dont les activités s'inscrivent dans le cadre du statut de résidence « diplomatique » ou « officiel »
  4. les personnes ayant été invitées par le dirigeant d'une organisation administrative nationale
  5. les personnes considérées comme l'équivalent de (3) ou (4) selon les dispositions de l'ordonnance du ministère de la Justice

Les titulaires du statut de résident permanent (Eijuken) sont assujettis à cette nouvelle réglementation.

Pour de plus amples renseignements, veuillez prendre contact avec le Bureau d'immigration du Japon.

* Veuillez noter que les titulaires du statut de « résident permanent spécial » (Tokubetsu Eijuken) sont des ressortissants étrangers qui ont commencé à résider au Japon avant la deuxième guerre mondiale (principalement des résidents à long terme de nationalité coréenne).


Statut de touriste

Les Canadiens qui font des voyages de tourisme au Japon n'ont pas besoin de visa. Les Canadiens qui sont autorisés à entrer au Japon comme touristes sont autorisés à demeurer sur le territoire japonais pendant un maximum de 90 jours.

Cependant, bien que les touristes canadiens n'aient pas besoin de visa, il incombe au voyageur canadien de prouver à l'agent d'immigration à son arrivée au point d'entrée que l'objet de son voyage est effectivement le tourisme. À tout le moins, il doit être capable de présenter un passeport en règle qui n'expirera pas pendant son séjour au Japon; un billet d'avion aller-retour portant une date de retour n'excédant pas 90 jours à compter de la date d'entrée; la preuve qu'il a une adresse de séjour au Japon; la preuve qu'il dispose de fonds suffisants pour subvenir à ses besoins au cours de son séjour au Japon; un itinéraire ou une explication des activités qu'il a l'intention d'avoir. Si le voyageur est incapable de justifier les motifs de sa visite, il peut se voir refuser l'entrée au Japon et, dans ce cas, le transporteur devra le ramener à son point d'embarquement original. Les personnes à qui l'entrée a été refusée seront placées dans une installation de garde de la compagnie aérienne jusqu'à ce que leur transport soit possible. En outre, la compagnie aérienne peut faire payer au voyageur les coûts de garde. Veuillez noter que plus les voyages d'une personne au Japon sont fréquents, en particulier lorsque ses visites sont toujours de longue durée, plus elle peut s'attendre à être soumise à un examen attentif.


Travailler au Japon

Les Canadiens qui souhaitent travailler au Japon doivent tout d'abord faire une demande de visa à l'immigration japonaise et obtenir le document approprié. Les Canadiens qui sont entrés au Japon avec le statut de touriste ne sont pas autorisés à y travailler.


Visa de travail d'été

Les Canadiens séjournant au Japon avec un visa de travail d'été peuvent également obtenir des renseignements d'ordre général sur la vie au Japon en s'adressant à la Japan Association for Working Holiday Makers.


Renouvellements de visa et rentrée

Outre qu'il doit obtenir le visa approprié pour avoir des activités au Japon, il appartient naturellement aussi au voyageur de s'assurer que ce visa est promptement renouvelé lorsque cela devient nécessaire.

Le 9 juillet 2012, un nouveau système de gestion des permis de résidence est entré en vigueur pour les résidents étrangers au Japon. Le certificat actuel d'inscription au registre des étrangers sera remplacé par une carte de résident et un nouveau système relatif aux permis de rentrée sera mis en place afin que les personnes qui quittent le Japon et qui y retournent dans un délai d'un an n'aient pas à se procurer un permis de rentrée. De plus, des changements à l'égard de la durée maximale du séjour seront mis en œuvre. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le Bureau d'immigration du Japon (disponible en anglais).


Séjour prolongé sans autorisation et travail illégal

Rester au Japon au-delà de la date de séjour autorisée ou avoir des activités qui ne sont pas autorisées par votre visa est illégal et peut vous exposer à des sanctions pouvant aller jusqu'à trois ans de prison, une amende de 300 000 yens et/ou la déportation avec une interdiction de rentrer au Japon pouvant aller jusqu'à cinq ans.


Bureaux d'immigration japonais régionaux

Bureau d'immigration régional de Fukuoka
778-1 Shimo-Usui
Hakata-ku, Fukuoka-shi
Fukuoka-ken 812-0003
(092) 623-2400

Bureau d'immigration régional de Hiroshima
6-30 Kami-hacchobori, Naka-ku, Hiroshima-shi
Hiroshima-ken 730-0012
(082) 221-4411

Bureau d'immigration du district de Kobe
29 Kaigan-dori, Chuo-ku, Kobe-shi
Hyogo-ken 650-0024
(078) 391-6377

Bureau d'immigration régional de Nagoya
5-18 Shoho-cho, Minato-ku, Nagoya-shi
Aichi-ken 455-8601
(052) 559-2151/2152

Bureau d'immigration du district de Naha
1-15-15 Higawa, Naha-shi
Okinawa 900-0022
(098) 832-4185

Bureau d'immigration régional d'Osaka
1-29-53 Nankou Kita, Suminoe-ku, Osaka-shi
Osaka-fu 559-0034
(06) 4703-2100

Bureau d'immigration régional de Sapporo
Odori-nishi 12 chome, Chuo-ku, Sapporo-shi
Hokkaido 060-0042
(011) 261-7502

Bureau d'immigration régional de Sendai
1-3-20 Gorin, Miyagino-ku, Sendai-shi
Miyagi-ken 983-0842
(022) 256-6076

Bureau d'immigration régional de Takamatsu
1-1 Marunouchi, Takamatsu-shi
Kagawa-ken 760-0033
(087) 822-5852

Bureau d'immigration régional de Tokyo
5-5-30 Kounann, Minato-ku
Tokyo 108-0075
(03) 5796-7111

Bureau d'immigration du district de Yokohama
10-7 Torihama-cho, Kanazawa-ku, Yokohama-shi
Kanagawa-ken 236-0002
(045) 769-1720

 

 

Pied de page

Date de modification :
2012-07-24