Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

japon.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Nos bureaux
  4. >
  5. Galerie Prince Takamado


Estampes inuites...inspiration japonaise
Du 21 janvier au 15 mars 2011
Galerie Prince Takamado de l'Ambassade du Canada

le 16 novembre 2010

Polar Bear and Cub in Ice, Niviasi, 1959, (c) Dorset Fine Arts, Canadian Museum of Civilization, Photo: (c) CMCC, M-L. Deruaz
Polar Bear and Cub in Ice,
Niviasi, 1959,
© Dorset Fine Arts,
Canadian Museum of Civilization
Photo: © CMCC, M-L. Deruaz

Annonce d'exposition

L'Ambassade du Canada présente une exposition consacrée aux influences japonaises qui ont marqué les débuts (fin des années 50 et début des années 60) de l'atelier de Cape Dorset, la plus ancienne et fructueuse entreprise de création d'estampes du Grand Nord canadien.

Il y a une cinquantaine d'années, la petite communauté de Cape Dorset dans l'Arctique canadien eut un premier contact avec les anciennes traditions de l'estampe japonaise. James Houston, qui était alors à l'emploi du gouvernement, introduisit l'art de l'estampe à Cape Dorset en 1957, y voyant une source potentielle de revenus pour les Inuits. Pour approfondir ses propres connaissances, Houston s'est rendu au Japon l'année suivante faire un stage de trois mois auprès de Un'ichi Hiratsuka, un des plus grands maîtres de l'estampe au monde. Houston est allé de nouveau en Arctique en 1959 pour partager ses connaissances et sa collection d'estampes japonaises avec les graveurs débutants de Cape Dorset.

Depuis, les artistes inuits ont adopté l'estampe pour exprimer leur créativité et témoigner de leur histoire et de leur culture. Ce faisant, ils ont acquis une renommée internationale et obtenu un succès commercial sans précédent.

La remarquable histoire de cette rencontre et son extraordinaire résultat sont le thème de « Estampes inuites...inspiration japonaise. » L'exposition présente 49 œuvres originales, y compris certaines des plus rares et des plus anciennes estampes de Cape Dorset et les estampes de Un'ichi Hiratsuka, Shiko Munakata, et d'autres artistes japonais, apportées à Cape Dorset en 1959, inspirant des artistes inuits comme Kananginak Pootoogook et Lukta Qiatsuk. En juxtaposant les œuvres, l'exposition révèle les nombreuses manières dont la créativité des artistes de Cape Dorset a donné une « identité locale » aux influences japonaises. Parmi les nombreuses œuvres présentées on trouve des gravures sur pierre inuites rares, de puissantes gravures sur pierre en noir et blanc créées par des artistes inuits inspirés par Hiratsuka, et des estampes au pochoir d'artistes inuits inspirés par les techniques japonaises du kappazuri.

L'exposition présente également un bloc de pierre gravé et des outils utilisés par des artistes de Cape Dorset à la fin des années 50. Les outils sont façonnés sur le modèle des outils japonais introduits dans la communauté par James Houston.

« Estampes inuites...inspiration japonaise » est une exposition itinérante réalisée par le Musée canadien des civilisations.


Détails

Date : Du 21 janvier au 15 mars 2011

  • De 9h00 à 17h30 du lundi au vendredi
  • De 9h00 à 20h00 le mercredi
  • Fermée durant la fin de semaine, ainsi que le 11 février


Lieu : Galerie Prince Takamado de l'Ambassade du Canada
(7-3-38 Akasaka, Minato-ku, Tokyo)

Admission : Gratuite

Contact : Section des affaires publiques, Ambassade du Canada (Tél.: 03-5412-6257)

Contact médias : Ryuko Iikubo (Tél.: 03-5412-6347)

 

 

Pied de page

Date de modification :
2012-06-04