Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Jordanie.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Iraq

Depuis avril 2013, le Canada est représenté en Iraq par une mission diplomatique à Bagdad, un bureau de l’ambassade du Canada au Royaume hachémite de Jordanie et en République d’Iraq, à Amman. Leur mission consiste à appuyer la contribution du Canada visant à assurer une bonne gouvernance à l’échelle mondiale et une sécurité internationale efficace. Il s’agit notamment de soutenir la contribution du Canada à la coalition dirigée par les États-Unis de pays partenaires déterminés à neutraliser le soi-disant État islamique en Iraq et en Syrie (EIIS) et à le vaincre. Le Canada cherche également à promouvoir la bonne gouvernance, la démocratie, le pluralisme et le respect des droits de la personne en Iraq ainsi qu’à stimuler sa prospérité économique en renforçant ses relations avec l’Iraq en matière de commerce et d’investissement. L’ambassade du Canada en Jordanie assure la prestation des services consulaires aux Canadiens et des services d’immigration aux visiteurs au Canada et aux étudiants internationaux.

L’Iraq est représenté au Canada par l’ambassade de l’Iraq à Ottawa.

Relations bilatérales : Le Canada estime que l’instauration de la sécurité, de la stabilité et de la démocratie en Iraq est dans l’intérêt de la paix et de la prospérité mondiales. En 2003, le Canada a décidé de ne pas se joindre à la coalition militaire dirigée par les États-Unis en Iraq. Toutefois, il a été parmi les premiers pays à offrir une aide humanitaire en Iraq et un appui à la reconstruction du pays suite à la chute de Saddam Hussein. Cette aide et cet appui du Canada se sont chiffrés à 300 millions de dollars entre 2003 et 2010.

La transition de l’Iraq vers la démocratie n’a pas été facile. Depuis 2014, le pays lutte contre une insurrection terroriste brutale. Le Canada est préoccupé par la flambée de la violence, qui a mené à un taux élevé de déplacements internes et à de la violence aveugle contre les civils, en particulier contre les minorités religieuses et ethniques. Le Canada est déterminé à collaborer avec l’Iraq au développement du fédéralisme pluraliste du pays et à la défense de la diversité religieuse.

En juin 2014, l’Iraq est devenu l’un des partenaires de développement du Canada. Le pays reçoit un financement ciblé pour répondre à ses besoins humanitaires, notamment une aide pour satisfaire aux besoins des Iraquiens déplacés au sein de leur pays et des réfugiés de la crise syrienne. L’Iraq bénéficie aussi d’initiatives régionales financées par le Canada ainsi que de divers programmes consacrés à la stabilisation et à la sécurité.

Liens commerciaux : En 2014, l’Iraq était le deuxième partenaire commercial bilatéral du Canada au Moyen-Orient, les échanges bilatéraux s’étant élevés à 2,1 milliards de dollars. Les activités du secteur privé canadien en Iraq profitent tant au peuple iraquien qu’aux citoyens canadiens. Les ressources naturelles de l’Iraq et les efforts de reconstruction dans ce pays continueront de créer d’importantes occasions d’affaires pour les entreprises canadiennes. Un bureau commercial du Canada, établi à Erbil en 2014, appuie l’élargissement des liens commerciaux entre le Canada et l’Iraq.

Réinstallation des réfugiés iraquiens : Collaborant avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), le Canada participe activement à la réinstallation des réfugiés iraquiens qui vivent en Syrie, en Jordanie, au Liban et en Turquie. Le Canada a dépassé son engagement de 2009 visant à réinstaller 20 000 réfugiés iraquiens du Moyen-Orient d’ici 2015 et s’est engagé en 2015 à réinstaller 3 000 réfugiés iraquiens supplémentaires.

Juillet 2015


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2015-07-13