Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

kazakhstan.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Kazakhstan

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec le Kazakhstan en 1992. Au Kazakhstan, le Canada est représenté par l’Ambassade du Canada à Astana. Le pays est représenté au Canada par l’Ambassade du Kazakhstan au Canada.

Les relations bilatérales entre le Canada et la République du Kazakhstan sont solides et de plus en plus étroites. L’ambassade de la République du Kazakhstan a nommé son premier ambassadeur résident au Canada au mois de juillet 2008. Le ministre Cannon a rencontré quatre fois le ministre des Affaires étrangères kazakh et président en exercice de l’OSCE de 2010, Kanat Saudabayev, la rencontre la plus récente ayant eu lieu en parallèle avec l’Assemblée générale de l’ONU, au mois de septembre 2010. Peter Kent, ministre d’État des Affaires étrangères de l’époque, a dirigé la délégation du Canada au Sommet de l’OSCE à Astana au mois de décembre 2010. Il a également rencontré le ministre Saudabayev. Des parlementaires des deux pays ont fait de nombreuses visites au cours des dix dernières années.

Les deux pays soutiennent activement les efforts visant la non-prolifération des armes de destruction massive (ADM). Au Kazakhstan, le Programme de partenariat mondial du Canada, par l’entremise de l’Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a contribué pour plus de deux millions de dollars afin de renforcer les mesures de protection physiques des installations nucléaires civiles kazakh où l’on retrouve du matériel nucléaire pouvant servir à la confection d’armes.

Ce programme a également permis de verser des fonds et d’appuyer la création du Centre de formation régional en biosécurité à Almaty et favorise la participation kazakhe à l’Association pour la biosécurité en Asie centrale et dans le Caucase (BACAC). Enfin, le Canada, par l’entremise du Centre international des sciences et de la technologie de Moscou, a financé des projets de recherche et de renforcement de la capacité (notamment le soutien commercial et les fonds de voyages pour participer à des événements internationaux en sciences et en technologie) afin de soutenir la réorientation des anciens scientifiques kazakhs chargés des armes pour qu’ils adoptent des projets de recherche davantage axés sur la paix.

Le Kazakhstan est le plus important partenaire commercial du Canada en Asie centrale. Des entreprises canadiennes sont des exportateurs et des investisseurs dans la région. Ces cinq dernières années, les exportations de marchandises canadiennes au Kazakhstan sont passées de 115,8 millions en 2005 à 210,7 millions de dollars en 2009. En raison de la crise économique mondiale, toutefois, les exportations de marchandises du Canada sont tombées à 140,6 millions en 2010. Les entreprises canadiennes ont investi quelque 2,1 milliards de dollars (en date du mois de décembre 2009) au pays, en particulier dans le secteur minier. 

La machinerie constitue la plus importante catégorie de marchandises canadiennes exportées au Kazakhstan. Parmi celle-ci, l’équipement agricole et la machinerie pour les mines et le secteur pétrolier et gazier sont les marchandises dominantes. On compte des débouchés nouveaux dans les secteurs de l’aérospatiale, de l’agro-alimentaire/bétail, de l’infrastructure industrielle et civique et des soins de santé. Ces débouchés attirent l’attention des entreprises canadiennes. Les établissements postsecondaires canadiens recrutent activement au Kazakhstan. Jusqu’à 200 étudiants kazakhs font actuellement des études au Canada.

L’ambassade du Canada à Astana gère un petit programme du Fonds canadien d’initiatives locales visant principalement les ONG kazakhs participant activement au développement communautaire.

Avril 2012


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-01-20