Ambassadeur Shawn Steil

Message de l'ambassadeur

Une fondation solide pour nos partenariats

C’est un véritable honneur d’être l’Ambassadeur du Canada au Kazakhstan, à la République kirghize et au Tadjikistan. Nomade dans l’âme, je suis fasciné par cette région depuis longtemps. Mes expériences comme diplomate en Chine et en Turquie m’ont mené aux deux extrémités de la Route de la soie, et je suis ravi de vivre et de travailler à présent en plein cœur de celle-ci.

J’ai grandit en Saskatchewan, au cœur des Grandes plaines, région nord-américaine qui correspond aux Steppes eurasiennes.  Sans littoral, plat, venteux et sujet à des froids mordants en hiver, mais riche en ressources naturelles et en potentiel agricole : je pourrais être en train de décrire le Kazakhstan aussi bien que ma province natale au Canada. L’hiver à Astana est un paradis pour un gars de la Saskatchewan. Aussi, l’appréciation que le Kazakhstan partage avec nous pour le meilleur des jeux sur glace a ravivé en moi la passion du hockey. Toutes ces similitudes que partagent le Canada et le Kazakhstan constituent une fondation solide pour une collaboration dont on récolte les bénéfices d’année en année. Le Canada est un investisseur et un partenaire de premier plan dans les secteurs des mines et du développement énergétique au Kazakhstan; et notre coopération dans le secteur agricole ne cesse d’avancer vers son plein potentiel.  J’espère voir le Canada consolider et étendre sa position de partenaire principal auprès du Kazakhstan dans les domaines des ressources naturelles et de l’agriculture. Cela, tout en soutenant le développement du Kazakhstan via ses nouveaux partenariats axés sur l’éducation et la réforme du secteur publique. 

Le Canada est également un investisseur principal dans le développement des ressources naturelles en  République Kirghiz.  Comme bien des Canadiens, je suis né dans une cité minière ou les mines et le développement communautaire allaient de pair. L’industrie minière a contribué au développement communautaire ainsi qu’au développement national du Canada. En effet,  il n’y a aucun endroit sur terre où l’expertise et l’innovation qui s’appliquent au cycle de vie complet d’une mine n’ont été davantage mises à l’épreuve et perfectionnées. La République Kirghize n’a pas de meilleur partenaire que le Canada pour tirer parti de sa richesse minière au profit du développement national.

Les partenariats du Canada avec la République kirghize et le Tadjikistan ne reposent cependant pas uniquement sur l’industrie minière.   Ces deux pays font face à des défis en matière d’énergie; mais, comme le Canada, ils ont un énorme potentiel  hydroélectrique qui n’attend qu’à être exploiter.  Par l’entremise du partenariat qu’il entretien avec le Réseau Aga Khan de développement, le Canada soutient des projets portant sur la santé et l’éducation au Tadjikistan ainsi qu’en République kirghize; aussi l’établissement de l’Université de l’Asie Centrale bénéficie d’un soutien résolu  de la part d’institutions canadiennes dans le développement de ses campus au Kazakhstan, en République kirghize et au Tadjikistan. Dans ces trois pays, le Canada entretient un dialogue visant à faire valoir son expérience considérable dans les domaines de la promotion d’une gouvernance démocratique, du respect des droits de la personne, de la liberté de religion et du pluralisme.

J’espère que par l’entremise de ce site Web, par notre présence dans les media sociaux dont la lancé ne saurait tarder, et par d’autres moyens de communication, nous puissions partager plus d’information à propos du Canada, poursuivre notre dialogue et entretenir plus de partenariats. 

Shawn Steil
Ambassadeur


Biographie de l’Ambassadeur Steil

S.E. Shawn Steil a été nommé Ambassadeur au Kazakhstan, à la République Kirghize et au Tadjikistan en 2014.  Il a débuté sa carrière aux Affaires étrangères dans le domaine de la réforme de la sécurité publique avant d’effectuer deux affectations consécutives en Chine. À titre d’adjoint exécutif de l’ambassadeur à Beijing, il effectuait des rapports sur la politique étrangère de la Chine tout en dirigeant les relations avec la Mongolie. En 2006 il est devenu Chef du Consulat à Chongqing, où il a soutenu la rapide intensification de l’engagement du Canada dans le Sud-ouest de la Chine et coordonné l’intervention canadienne sur le terrain lors du séisme de Wenchuan. Juste avant d’être affecté au Kazakhstan, il a été Chef du Consulat général du Canada à Istanbul et Premier délégué commercial auprès de la Turquie, de la Géorgie, de l’Azerbaïdjan et du Turkménistan.

C’est en tant que boursier complet, qu’il a obtenu son baccalauréat international au Collège du Pacifique Lester B. Pearson, un des Collèges du Monde Uni, près de Victoria en Colombie britannique, avant de se porter bénévole au Costa Rica et en Malaisie. Il est ensuite rentré au Canada où il a obtenu un diplôme en anthropologie à l’Université McGill à Montréal et effectuer une recherche primée portant sur les impactes sociaux, économiques et environnementaux du barrage des Trois-Gorges en Chine. Ce qui le mena à l’obtention d’une maîtrise en conception de l’environnement à l’Université de Calgary.

L’Ambassadeur Steil est le mari de Jean et le père de deux nomades du monde: Susannah et Theo.