Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

kenya.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Le Parlement jeunesse amorce un dialogue avec la communauté somalo-kényane

De gauche à droite : Le ministre kényan pour le développement du Nord du Kenya, l’honorable Mohammed Elmi, le député et sous-ministre pour le Développement de l’élevage, l’honorable Dualle Aden Barre, et Colin Lake Deuxième Secrétaire du haut-commissariat du Canada suivent les délibérations du Parlement jeunesse.
De gauche à droite : Le ministre kényan pour le développement du Nord du Kenya, l’honorable Mohammed Elmi, le député et sous-ministre pour le Développement de l’élevage, l’honorable Dualle Aden Barre, et Colin Lake Deuxième Secrétaire du haut-commissariat du Canada suivent les délibérations du Parlement jeunesse.
   

    L’une des jeunes donne son opinion au sujet d’une question soulevée lors du forum.
L’une des jeunes donne son opinion au sujet d’une question soulevée lors du forum.
   

    Un aperçu des jeunes participants au Parlement jeunesse.
Un aperçu des jeunes participants au Parlement jeunesse.
   

   

Le Parlement jeunesse a récemment tenu une séance pour ouvrir un dialogue avec les jeunes musulmans du Nord-Est du Kenya sur la question de leur identité en tant que Somalo-Kényans musulmans et leur rôle pour inclure le Nord du Kenya dans le développement de leur pays.

Le forum a été tenu à Garissa, une ville située dans le Nord-Est du pays, près de la frontière avec la Somalie, qui est composée en majorité de Somalo-Kényans musulmans.
 

Dialogue ouvert, esprits ouverts

Au Kenya, la communauté somalienne représente la majorité de la population musulmane du pays. Or, on craint que la frustration grandissante et le sentiment de marginalisation que ressentent les jeunes Somalo-Kényans les poussent de plus en plus à sympathiser avec certains groupes rebelles.

Le forum a été une occasion pour les jeunes musulmans, particulièrement ceux de la communauté somalienne, de rencontrer des hauts fonctionnaires et des dirigeants pour discuter des défis auxquels ils sont confrontés. Les dirigeants ont promis de les soutenir et les ont encouragés à contribuer activement au développement de leur pays ainsi qu’à transmettre leurs connaissances et à exprimer leurs points de vue sur diverses questions et enjeux d’actualité qui pourraient les intéresser.
 

S’attaquer aux problèmes

Un groupe d’experts composé de représentants du gouvernement, de députés, de défenseurs des droits de la personne musulmans, d’universitaires musulmans et de jeunes dirigeants a tenu un dialogue avec plus de 100 jeunes, durant lequel les membres du groupe ont exprimé leurs points de vue.

Les discussions dynamiques, animées par le dirigeant du groupe jeunesse Kenya Muslim Youth Alliance, ont porté notamment sur les sujets suivants :

  • l’intégration des questions touchant le Nord du Kenya dans les plans de développement globaux du pays
  • les droits de la personne et la sécurité dans le Nord du Kenya
  • les réformes démocratiques
  • les carrières, les idées sur le plan des affaires et les perspectives d’emploi au-delà du pastoralisme

À la fin de l’événement, les jeunes ont formulé des recommandations sur la façon de poursuivre le dialogue avec le gouvernement du Kenya et de contribuer aux programmes politique et de développement de leur région et de leur pays. En outre, les jeunes ont promis de continuer à se réunir pour discuter et débattre des options qui s’offrent à eux et pour trouver des solutions aux problèmes qui les concernent.

Le haut-commissariat du Canada au Kenya a été heureux de verser une somme de 3 000 $ pour aider la Kenya Muslim Youth Alliance à organiser la séance.

Le forum a permis au Canada de mettre en lumière sa nature pluraliste et multiculturelle, en faisant participer tous ses citoyens dans le développement et la prospérité du Canada. Il lui a aussi donné l’occasion de servir de société modèle, particulièrement au chapitre de l’intégration des groupes minoritaires au sein de la société.

De même, le forum a permis au haut-commissaire du Canada d’approfondir les relations qu’il entretient avec des membres clés de la communauté musulmane du Kenya et du gouvernement du Kenya.

Autre ressource (en anglais) : Kenya Muslim Youth Alliance.

 

>> Pour en savoir plus sur les activités du Canada à l’étranger ou raconter les vôtres, Coup d’œil sur le monde vous attend!

 

Pied de page

Date de modification :
2010-05-07