Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

maroc.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Maroc

Le Canada et le Maroc entretiennent d’excellentes relations sur les plans bilatéral, social et culturel. Le nombre de Canadiens d’origine marocaine est estimé à 100 000, ce qui en fait la plus importante communauté nord-africaine du Canada. Chaque année, près de 3 000 jeunes Marocains viennent étudier au Canada dans des collèges et universités, traditionnellement au Québec et de plus en plus dans les autres provinces et territoires. L’établissement des relations diplomatiques officielles entre les deux pays remonte à 1962. L’année 2012 a marqué le 50e anniversaire de ces relations bilatérales et, à cette occasion, des activités commémoratives ont été organisées par les deux gouvernements.

Le Maroc est un partenaire clé du Canada au sein de la Francophonie et dans la région du Moyen‑Orient et de l’Afrique du Nord, notamment dans le cadre de l’Initiative du G‑8 pour le Moyen-Orient élargi et l’Afrique du Nord (BMENA). Au Sommet de Deauville, en 2011, le premier ministre Stephen Harper a appuyé l’intégration du Maroc comme membre du Partenariat de Deauville. En mai 2012, il a annoncé une contribution de 15 millions de dollars au Fonds de transition en vue de l’octroi de subventions et d’une assistance technique visant à accélérer les réformes économiques et démocratiques au Maroc, en Égypte, en Libye et en Tunisie dans le cadre du Partenariat de Deauville. Le Canada est un intervenant clé au sein des institutions financières internationales, qui jouent un rôle majeur en fournissant aux États d’Afrique du Nord une aide leur permettant de redresser et de moderniser leur économie.

Les relations bilatérales étroites et dynamiques s’appuient sur des échanges de visites fréquentes et de haut niveau entre les deux pays. En janvier 2013, le ministre des Affaires étrangères John Baird s’est rendu à Marrakech pour participer à la Conférence des Amis du peuple syrien. En juin 2012, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Maroc, M. Saad‑Dine El Otmani, a effectué une visite officielle au Canada et s’est entretenu avec le ministre John Baird (communiqué). En juin 2012, la princesse Lalla Hasna a inauguré le Centre culturel marocain de Montréal, le premier du genre en Amérique du Nord. En avril 2012, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Gerry Ritz, a dirigé une délégation commerciale canadienne au Maroc. Le premier ministre Stephen Harper a visité le Maroc en janvier 2011, accompagné des ministres du Commerce et de l’Agriculture. En novembre 2009, l’ancien ministre des Affaires étrangères Lawrence Cannon a participé à Marrakech au Forum pour l’avenir, et la gouverneure générale Michaëlle Jean s’est rendue en visite au Maroc en décembre 2006.

Le Canada est représenté au Maroc par l’ambassade du Canada à Rabat; le Maroc, de son côté, est représenté au Canada par son ambassade à Ottawa. Le Maroc a également un consulat général et un bureau du tourisme à Montréal. La compagnie aérienne Royal Air Maroc offre plusieurs vols par semaine entre Casablanca et Montréal.

Aide au développement

L’aide au développement du Canada au Maroc remonte à 1963 : les décaissements annuels, au titre de l’aide bilatérale, atteignent actuellement 8 millions de dollars en moyenne; un partenariat particulièrement étroit a été établi dans le secteur de la réforme éducative. Ce programme offre une plateforme grâce à laquelle le Canada peut partager son expérience en matière de décentralisation des systèmes scolaires afin d’aider les écoles marocaines à répondre davantage aux besoins des collectivités locales. MAECD appuie également la formation des compétences et la création d’emplois pour les jeunes hommes et les jeunes femmes. À l’échelon local, l’ambassade du Canada au Maroc utilise le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) pour appuyer de petits projets proposés et mis en œuvre par des organisations locales au Maroc.

Relations commerciales

Les activités commerciales du Canada au Maroc sont diversifiées et sont axées non seulement sur l’exportation de marchandises et les actifs miniers, mais aussi sur l’établissement de nombreux partenariats avec des établissements d’enseignement, la mise en place de franchises et la réalisation d’autres activités dans le cadre des chaînes de valeur mondiales. Le Maroc présente des débouchés commerciaux dignes d’intérêts pour le Canada dans les secteurs de l’infrastructure, de l’agriculture et des aliments transformés, de l’aérospatiale, et de l’éducation. Le Canada et le Maroc sont actuellement engagés dans des négociations en vue de conclure un accord de libre-échange. En 2013, notre commerce bilatéral était de 634,0 millions de dollars CAD. Les principaux moteurs de l’économie marocaine sont l’agriculture, le tourisme, et les mines (phosphates). Le Maroc était le 55e partenaire commercial bilatéral du Canada en 2013. Le Maroc fait partie des pays prioritaires identifiés dans le Plan d’action des marchés mondiaux du Canada.

Juin 2014


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder a ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-06-11