Fonds canadien d'initiatives locales

Depuis plus de trente ans, le Canada finance, avec le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL), de modestes projets afin d’appuyer les pays à travers le monde.

Ce programme fournit une aide financière pour couvrir une partie ou la totalité des coûts de projets qui sont relativement modestes dans la portée, l'ampleur et la charge, et sont généralement conçus, développés, proposés et mis en œuvre par des autorités ou organisations de base locale. Cela permet au Canada de répondre aux besoins locaux, travaillant au niveau communautaire.

Tout aussi important, le FCIL renforce les liens qu’entretient le Canada avec la société civile et les communautés locales, permettant la construction d’un réseau de contacts dans divers pays partout dans le monde.

Le Haut-commissariat du Canada au Mozambique est responsable pour le Programme du FCIL pour le Mozambique, le Malawi, et le Swaziland. L’appel à propositions pour le FCIL pour la période 2017-18 est maintenant ouvert pour ces trois pays.

Quels types d’organismes sont admissibles au FCIL?

La grande partie du financement du FCIL est consacrée à des organismes de la société civile (notamment les organisations non gouvernementales) et à d’autres établissements qui œuvrent à l’échelle locale. Les partenaires peuvent être des organisations non gouvernementales (ONG) locales, des associations villageoises ou de quartier, des groupes d’intérêt économique, etc.

Quels types de projets le FCIL financera-t-il?

Les projets doivent répondre aux besoins cernés dans les collectivités locales et correspondre aux priorités thématiques du Canada en matière d’aide internationale.

Le Fonds canadien est axé sur le thème transversal de l’égalité des sexes, de manière que les projets doivent porter sur cet enjeu. Le Canada est déterminé à accroître le rôle des femmes dans la prise des décisions et à promouvoir les droits fondamentaux des femmes et des filles, car leurs droits font inaliénablement, intégralement et indissociablement partie des droits universels de la personne. De même, il faut prendre en considération les facteurs environnementaux dans la mesure du possible, et tous les projets financés par le FCIL feront l’objet d’un examen environnemental préalable afin de déterminer si une évaluation environnementale complète sera nécessaire.

L’accent sera mis sur les projets responsables et durables qui favorisent le renforcement des capacités, le développement communautaire et l’autonomisation. De plus, il est essentiel que les projets proposés mettent en évidence les liens avec la réalisation des objectifs, et le coordonnateur du FCIL collaborera avec les bénéficiaires afin d’élaborer des stratégies de gestion axées sur les résultats et liées à leurs projets.

Les contributions versées par le Fonds canadien ne sont destinées qu’à de nouveaux projets, et non à des frais généraux comme ceux liés à l’administration d’un organisme, à des projets pluriannuels, récurrents ou en cours, à des projets de construction de grande envergure ou à des besoins budgétaires de nature purement générale.

Toutes les activités des projets financés par le FCIL 2017-18 doivent être complétées avant le 28 février 2018. Le rapport final de projet doit être soumis avant le 15 mars 2018.

L’allocation maximale pour un projet est de 50 000 dollars canadiens. La contribution moyenne se situe entre 10 000 et 25 000 dollars canadiens (ou l’équivalent en devise locale).

Tous les projets doivent s’inscrire dans au moins un des thèmes prioritaires du FCIL pour 2017-18, décrits ci-dessous.

La date limite pour les soumissions de propositions de projet est le 17 Juillet 2017 à 8 h. Les propositions doivent être soumises en utilisant le formulaire prescrit; aucun autre formulaire ne sera accepté. Nous ne prendrons en considération aucun document d’appui ou additionnel.

Les soumissions électroniques doivent être soumises à l’adresse consul.MPUTO@international.gc.ca. Elles seront évaluées et sélectionnées par un Comité de sélection sur la base du contenu du formulaire prescrit.

Priorités thématiques

Tous les projets financés par le FCIL doivent adresser la priorité stratégique de promouvoir l’égalité entre les sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

Ils peuvent aussi adressent l’une ou les deux priorités stratégiques suivantes :

  1. Se faire le champion des droits de la personne, de la gouvernance inclusive et responsable, du pluralisme pacifique ainsi que du respect de la diversité
  2. Promouvoir le déploiement d’efforts en matière d’environnement, y compris l’eau et les changements climatiques.

Organisations admissibles au FCIL

  • Organisations non gouvernementales, sans but lucratif et communautaires locales
  • Établissements d’enseignement locaux travaillant à des projets locaux
  • Institutions, organisations et agences internationales, intergouvernementales, multilatérales et régionales travaillant à des activités locales de développement
  • Institutions ou agences gouvernementales municipales, régionales ou nationales du pays, bénéficiaire travaillant à des projets locaux
  • Organisations non gouvernementales et sans but lucratif canadiennes travaillant à des, activités locales de développement par l'entremise d'un bureau local.

Pour tout renseignement supplémentaire, veuillez contacter consul.MPUTO@international.gc.ca.

Les coûts suivants NE SONT PAS admissibles au financement par le FCIL

  • Technologies et installations nucléaires
  • Aide aux organisations militaires ou paramilitaires
  • Cadeaux
  • Acquisition d’articles de luxe
  • Appui financier direct à un gouvernement
  • Financement des activités de base ou des frais récurrents d’une organisation
  • Vols internationaux (les déplacements limités entre les pays d’une même région pourraient être autorisés dans des cas exceptionnels)
  • Fonds renouvelables (c.-à-d. des fonds utilisés pour accorder des prêts, par exemple, par le micro-financement)
  • Dépenses engagées avant la signature d'un accord de contribution, ou après la fin de l'accord.

Exemples coûts admissibles au titre du FCIL

  • Frais administratifs et généraux liés au projet
  • Dépenses d’investissement et de fonctionnement liées à la location, à l’acquisition et à la construction de l’infrastructure nécessaire
  • Frais d’installation, d’entretien, d’expédition et de transport, incluant le carburant, les ordinateurs et les appareils de communication
  • Frais liés à l’éducation civile
  • Dépenses liées aux conférences et aux activités
  • Frais liés à l’accueil, sauf les boissons alcoolisées
  • Dépenses liées à la formation et au renforcement des capacités
  • Coût des services reçus par les bénéficiaires
  • Coûts liés aux activités de rayonnement, à la communication et à la diffusion de l’information
  • Coûts liés à l’évaluation environnementale
  • Frais de représentation et de lobbying
  • Frais juridiques
  • Frais de comptabilité
  • Frais médicaux
  • Coûts de publication
  • Coûts de radiodiffusion et de télédiffusion
  • Frais de location d’installations et d’équipement
  • Frais liés à la recherché
  • Salaires liés au projet
  • Dépenses liées à la sécurité
  • Frais de traduction et d’interprétation
  • Frais de déplacement (à l’exception des vols internationaux) au tarif le plus avantageux et n'excédant pas les tarifs de classe économique réguliers
  • Frais de location à court ou à long terme de véhicules
  • Frais liés au fonctionnement, à l’installation et à l’entretien des véhicules et de l’équipement
  • Frais liés à la conception de sites Internet
  • Frais divers nécessaires au projet.