Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Pays-Bas.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil

Un investissement d’été

Trois semaines de soleil ont été un bonus inhabituel cet été aux Pays-Bas. Normalement couvert de nuages, le pays s’est laissé emporter par un enthousiasme presque tropical pour le bronzage sur la plage et les après-midis langoureux dans un bar à vin au bord d’un canal. Les caravanes néerlandaises ont occupé leur place sur de nombreux terrains et chaque type de navire flottant imaginable (péniches, barges, voiliers, pédalos) navigue sur les myriades de cours d’eau du pays. Le Défilé de la fierté gai sur les canaux d’Amsterdam a également bénéficié du soleil glorieux lors de sa célébration de la diversité.

Ma femme et moi avons pris un peu de temps pour nous la semaine dernière afin de profiter de la vague de chaleur. Nous l’avons fait en voiture, à travers les belles campagnes des Ardennes en Belgique, en passant par le magique Luxembourg pour terminer à Strasbourg. En chemin, j’ai lu un article très intéressant dans The Economist sur la façon dont les plus grandes annonces économiques des dernières années se sont bien faufilées inaperçues du public en vacances, distrait pendant les jours de canicule. J’étais donc très intéressé à mon retour à La Haye au moment de lire l’annonce que la compagnie canadienne Northland Power fera un important investissement dans la production d’énergie éolienne néerlandaise.

Ce projet majeur, connu sous le nom du parc éolien de Gemini, verra la construction de 150 éoliennes à 50 kilomètres au large des côtes des îles Wadden. Il générera 600 mégawatts d’énergie éolienne durable, soit assez pour subvenir aux besoins énergétiques des trois provinces du nord des Pays-Bas. Ce n’est pas la première entrée du Canada dans le secteur. D’autres entreprises canadiennes, comme Vermillion Energy, ont également une importante présence dans la production de pétrole et de gaz à terre et en mer, mais c’est à ma connaissance le plus gros investissement canadien jamais fait dans ce pays, et ce, dans n’importe quel secteur!

Compte tenu de l’importante part d’investissement que des entreprises néerlandaises telles que Shell ont au Canada, y compris dans les sables bitumineux de l’Alberta et dans des projets de capture et stockage du carbone, il est intéressant de voir cette augmentation de l'investissement, la recherche et l'innovation dans les deux directions. Clairement, le secteur de l’énergie en est un d’excellence commune et de bénéfice réciproque.

Tout cela me rappelle les essais que nous devions écrire à notre retour en classe, en général intitulé « Qu’est-il arrivé durant mes vacances d’été ». Eh bien, l’été exceptionnellement ensoleillé de 2013 a apporté avec lui de grandes nouvelles d’investissement. Peut-être que The Economist a pisté quelque chose…

J’espère que vous profitez aussi d’un été merveilleux et j’ai hâte d’être en contact avec vous cet automne. 

Ambassadeur James M. Lambert
Mercredi, 7 août, 2013

FacebookTwitter

 


Pied de page

Date de modification :
2015-07-23