Haut-commissaire Mario Bot

Message du haut-commissaire

Kia ora et bienvenue sur le site Web du haut-commissariat du Canada auprès de la Nouvelle-Zélande.

L’équipe du haut-commissariat à Wellington et du consulat à Auckland, laquelle compte des Canadiens et des Néo-Zélandais, veille à la réalisation une vaste gamme de programmes permettant de faire avancer les intérêts et les priorités du Canada, y compris les services consulaires, le commerce et le développement des affaires, les relations politiques et économiques, l’aide au développement et les affaires publiques. Nous représentons aussi les intérêts du Canada dans les cinq îles du Pacifique dont nous détenons l’accréditation : la République des Îles Fidji, la République des Kiribati, l’État indépendant des Samoa, le Royaume des Tonga et Tuvalu.

Le travail que nous effectuons en Nouvelle-Zélande est soutenu par notre relation bilatérale chaleureuse. La Nouvelle‑Zélande et le Canada sont des amis de longue date, qui ont célébré en 2015 les 75 ans de leurs relations diplomatiques. Ces dernières sont fondées sur des valeurs fondamentales communes, notamment la promotion de la démocratie, le respect des droits de la personne, la saine gouvernance et la primauté du droit.

Par la voie de rencontres de haut niveau fréquentes entre le Canada et la Nouvelle-Zélande, nous visons à renforcer l’efficacité de notre relation de travail sur une vaste gamme d’enjeux, comme la sécurité et la défense, les droits de la personne, les négociations commerciales multilatérales, ainsi que les questions environnementales et autochtones.

Le Canada et la Nouvelle-Zélande entretiennent de solides liens en matière de commerce et d’investissement. En effet, le commerce bilatéral entre les deux pays dépasse le milliard de dollars et continue d’afficher une croissance importante. Notre bureau commercial d’Auckland appuie les entreprises canadiennes dans l’expansion de leurs affaires, et nos deux missions cherchent les occasions de renforcer les liens entre les deux pays.

En tant qu’acteur d’influence dans la région du Pacifique Sud, la Nouvelle-Zélande nous aide à comprendre les nouvelles réalités régionales. Nous collaborons étroitement avec elle à titre de partenaire au sein des Nations Unies, du Commonwealth, de l’APEC et du Forum régional de l’ANASE.

Par la voie du Fonds canadien d’initiatives locales, le haut-commissariat appuie dans les îles du Pacifique dont il détient l’accréditation des projets qui visent à promouvoir les droits de la personne, la participation à la démocratie (surtout des femmes), l’intégration de la primauté du droit et le renforcement de la gouvernance économique.

En plus de fournir des services consulaires et de passeport aux citoyens canadiens, le haut-commissariat aide les personnes qui souhaitent voyager au Canada ou y résider pour étudier ou travailler. De plus en plus de Néo-Zélandais saisissent une telle occasion chaque annéepar la voie du programme Expérience internationale Canada.

Si vous êtes un résident ou un citoyen canadien qui voyagez ou vivez en Nouvelle‑Zélande, prenez un moment pour remplir le formulaire d’Inscription des Canadiens à l'étranger, de sorte que nous puissions vous porter assistance en cas de catastrophe naturelle ou de situation d’urgence.

Je vous invite à parcourir ce site pour en apprendre davantage sur nos initiatives visant à promouvoir les intérêts du Canada en Nouvelle-Zélande et dans la région du Pacifique Sud.

Ma conjointe Jennifer et moi-même avons hâte de découvrir toute la beauté de la Nouvelle-Zélande au cours de notre séjour dans ce merveilleux pays.

Mario Bot
Haut-commissaire

Biographie - Haut-commissaire Mario Bot

En juin 2015, Mario Bot est devenu le 21e haut-commissaire du Canada auprès de la Nouvelle-Zélande, en plus d’être accrédité auprès de la République des Îles Fidji, de la République des Kiribati, de l’État indépendant des Samoa, du Royaume des Tonga et de Tuvalu.

Avant d’occuper ce poste, Mario Bot a travaillé à l’ambassade du Canada à Washington de 2010 à 2014, où il a agit en qualité de consul général et de directeur général du Centre régional de services pour les États-Unis. De 2006 à 2010, il a été affecté au haut‑commissariat du Canada à Londres, où il a occupé les fonctions d’agent de gestion et des affaires consulaires. En 1992, il a intégré le Bureau de l’inspecteur général du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, où il a travaillé comme Directeur de la vérification et Inspecteur général adjoint, ce qui l’a amené à inspecter plus de 110 missions à l’étranger. Avant d’entrer au ministère des Affaires étrangères, Mario Bot a travaillé pour Conseils et vérifications Canada, une organisation du gouvernement du Canada.

Mario Bot détient un baccalauréat en commerce de l’Université de Carleton. Il est aussi comptable en management accrédité.

Mario Bot est né à Sault Ste. Marie, en Ontario. Quand ils ne sont pas en affectation à l’étranger, lui et sa conjointe, Thu Huong (Jennifer) Nguyen, habitent à Ottawa. Ils aiment faire de la randonnée, voyager et découvrir les cuisines du monde.

Carrière

2010 – 2014
Directeur général, Centre régional de services et consul général
Ambassade du Canada à Washington, D.C., États-Unis

2006 – 2010
Agent de gestion et des affaires consulaires
Haut-commissariat du Canada à Londres, Royaume-Uni

2004 – 2006
Inspecteur général adjoint et directeur de la vérification
Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, Ottawa

1997 – 2004
Directeur de la vérification
Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, Ottawa

1992 – 1997 
Vérificateur principal et gestionnaire de la vérification
Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international, Ottawa

1977 – 1992
Conseiller et vérificateur
Conseils et vérifications Canada, organisation du gouvernement du Canada