Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

nigeria.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Sao Tome et Principe

Le premier ambassadeur canadien à São Tomé-et-Príncipe a été nommé en 1979, quatre ans après que le pays eût accédé à l’indépendance en 1975. Le Canada est représenté à São Tomé-et-Príncipe par l’Ambassade du Canada à Abuja au Nigéria. La Mission Permanente de São Tomé-et-Príncipe auprès des Nations Unies à New York  représente Sao Tomé et Principe auprès du Canada. De plus, Sao Tomé et Principe est représentépar un consul honoraire à Montréal.

Sao Tomé et Principe collabore avec le Canada au sein de la Francophonie depuis que Sao Tomé et Principe s’est joint à l’organisation en 1995.

 Le Canada entretient des relations commerciales bilatérales très limitées avec Sao Tomé-et-Principe sur le plan des échanges de marchandises. Le commerce bilatéral des marchandises s’est chiffré à 136 512 $ en 2013. La viande a été le seul produit de base qui a été exporté du Canada vers Sao Tomé et Principe en 2013, et ces exportations se sont chiffrées à 101 492 $. Les principales importations de marchandises du Canada en provenance de Sao Tomé-et-Principe visent principalement les machines, les jouets, les jeux et l’équipement de sport, les instruments techniques et de précision, les machines et l’équipement électriques. Ces importations se sont chiffrées à 35 020 $. Sao Tomé-et-Principe s’est classée au 201e rang des destinations d’exportation du Canada en 2013, à l’échelle mondiale. La même année, Sao Tomé-et-Principe s’est classée au 206e rang des sources d’importations du Canada.

Le Canada contribue à l’atteinte des résultats de développement à São Tomé-et-Príncipe de manière indirecte, par son appui institutionnel de longue date aux organisations multilatérales et internationales. En 2013, le Canada a versé 20 millions de dollars au Fond forestier du Bassin du Congo(FFBC), qui est géré par la Banque africaine de développement, et qui vise à aider les communautés locales situées dans les zones forestières à acquérir des moyens de subsistance durables et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre, réduisant ainsi la pauvreté tout en maximisant le stockage du carbone. Le FFBC finance des projets à São Tomé-et-Príncipe et dans neuf autres pays de l’Afrique centrale.

En 2013-2014, l’aide canadienne au développement a été estimée à 0 $ dollar pour Sao Tome & Principe.

Novembre 2014


*Veuillez prendre note: Pour visualiser un document en format PDF, vous aurez besoin du logiciel Acrobat Reader d’Adobe, offert gratuitement, ou d’un autre logiciel capable de visualiser des documents en format PDF. Nous offrons également une version accessible d’Acrobat Reader, qui comprend un support pour les lecteurs écrans. À l’inverse, vous pouvez convertir un document en format PDF en format HTML ou ASCII en utilisant l’un des services de conversion d’Adobe (offert en anglais seulement).

Pied de page

Date de modification :
2014-11-28