Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

nigeria.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
  2. >
  3. Relations bilatérales

Relations Canada-Guinée équatoriale

Le Canada a établi des relations diplomatiques avec la Guinée équatoriale en 1968, une fois que le pays eût accédé à l’indépendance. Le Canada est représenté en Guinée équatoriale par son Ambassade à Abuja,au Nigéria. La mission permanente de la Guinée équatoriale auprès des  Nations Unies,  New-York aux États-Unis, assure la représentation du pays auprès du Canada.

Les relations bilatérales entre les deux pays sont modestes. Depuis que la Guinée équatoriale a adopté le français comme seconde langue nationale en 1989, l’Organisation Internationale de la Francophonie est devenue le principal forum de coopération entre les deux pays.

Le Canada a noté les récents efforts de la Guinée équatoriale pour favoriser un développement économique à vocation sociale, notamment dans les secteurs de l’éducation et des infrastructures de base. Le respect des droits de la personne dans le pays demeure toutefois une préoccupation . Le Canada continue d’encourager la Guinée équatoriale à établir la primauté du droit, à respecter l’application régulière de la loi, des principes démocratiques, de la liberté d’expression et de la protection  des droits de la personne. Le Canada encourage la Guinée équatoriale à autoriser le retour des réfugiés politiques.

Le Canada encourage aussi la Guinée équatoriale à coopérer avec les institutions financières internationales afin que les ressources économiques tirées de l’exploitation pétrolière servent à diversifier l’économie du pays et à réduire la pauvreté.

Les échanges bilatéraux de marchandises entre les deux pays ont atteint 5,3 millions de dollars en 2013. En 2013, la Guinée équatoriale était la 164e destination des exportations du Canada dans le monde, et sa 214e source d’importations. Cette année, le Canada a exporté vers la Guinée équatoriale principalement de la viande, du matériel électrique et électronique ainsi que des aéronefs et pièces pour aéronefs.

En 2013, le Canada a versé 20 millions de dollars au Fonds forestier du Bassin du Congo (FFBC), qui est géré par la Banque africaine de développement, et qui vise à aider les communautés locales situées dans les zones forestières à acquérir des moyens de subsistance durables et à diminuer les émissions de gaz à effet de serre, réduisant ainsi la pauvreté tout en maximisant le stockage du carbone. Le FFBC finance des projets en Guinée équatoriale et dans neuf autres pays de l’Afrique centrale.

Le Canada contribue à l’atteinte des résultats de développement de manière indirecte en Guinée équatoriale, par son appui institutionnel de longue date aux organisations multilatérales et internationales.

Novembre 2014


* Si vous avez besoin d'un plugiciel ou d'un logiciel tiers pur accéder à ce ficher, veuillez consultez la section formats de rechange de notre page aide.

Pied de page

Date de modification :
2014-11-28