Éduquez une fille et vous éduquez une collectivité.

Le Haut-Commissariat se joint à l’UNICEF pour féliciter les artistes gagnants. Crédit de photo : UNICEF Pakistan/Asad Zaidi.

Le Haut-Commissariat et l’UNICEF ont coproduit des calendriers avec les œuvres d’art retenues et les ont distribuées partout au Pakistan.
 
L'ancienne haute-Commissaire Cruden présente un prix à l’un des élèves gagnants de Peshawar. Crédit de photo : UNICEF Pakistan/Asad Zaidi
 
La sénatrice canadienne Salma Ataullahjan retrouve ses racines et devient un modèle de rôle féminin pour les élèves à l’une des écoles à Peshawar. Crédit de photo : UNICEF Pakistan/Asad Zaidi
 

« Permettez-moi de conclure avec l’espoir que le Pakistan sera perçu comme un pays où aucun enfant n’est exclu de l’école et que les filles, autant que les garçons, ont le même accès à l’éducation ».
Heather Cruden, l'ancienne haute-commissaire du Canada au Pakistan

Le Canada et l’UNICEF collaborent afin de promouvoir l’éducation des filles

Le Haut-commissariat du Canada au Pakistan a collaboré avec l’UNICEF pour organiser un concours d’œuvres d’art parmi les élèves de la première à la douzième année à Peshawar. Le thème était « Investir dans l’éducation des jeunes filles pour assurer un avenir meilleur ». Le Canada croit fermement que le droit à l’éducation doit être accordé dans tous les pays, autant pour les filles que pour les garçons.

La créativité était au premier plan, car les filles comme les garçons ont produit de magnifiques œuvres d’art qui exprimaient leurs pensées sur la valeur de l’éducation pour les jeunes filles.  L’événement a également fourni aux enseignants des écoles participantes l’occasion de parler aux filles et aux garçons du rôle des filles et des femmes dans la société pakistanaise.

Chaque école a choisi trente étudiants pour participer au concours et leur a donné deux jours pour créer leurs œuvres artistiques. Le Haut-Commissariat et l’UNICEF ont fourni aux élèves tout le matériel dont ils avaient besoin pour créer leurs chefs-d’œuvre. Pour certains enfants, c’était la première fois qu’ils utilisaient des crayons ou des marqueurs de couleur.

Les dessins des enfants ont démontré qu’ils s’imaginaient devenir des mères instruites et des professionnels, comme des médecins et des avocates, et ont véhiculé des messages puissants et inspirants sur l’importance de l’éducation des filles. Une fille a même partagé son rêve de devenir astronaute! Les œuvres choisies ont été combinées pour les publier comme calendrier sur ordinateur et ont été distribuées partout au Pakistan. 

Une cérémonie de remise des prix encourage les jeunes filles à poursuivre leurs études

Le Haut-Commissariat et l’UNICEF ont organisé une cérémonie de remise des prix à l’une des écoles participantes et ont distribué des livres comme prix, tels que des dictionnaires, des livres de science et des copies du populaire roman canadien Anne... la maison aux pignons verts. Les élèves et les écoles lauréates du concours ont également reçu les calendriers sur ordinateur mettant en vedette leurs œuvres d’art.

Le Haut-Commissariat a été ravi que la sénatrice du Canada Salma Ataullahjan, qui par coïncidence, se trouvait au Pakistan, ait pu se joindre à l’événement et féliciter les enfants.

Au cours de la cérémonie, l'ancienne haute-commissaire Cruden a souligné que l’éducation est indispensable pour donner la chance à tous les enfants de réussir et d’avoir un avenir prometteur; elle a aidé les enfants à comprendre que l’éducation est un outil essentiel pour s’engager sur la voie d’un avenir meilleur.