Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

Pologne.gc.ca

Fil d'Ariane

  1. Accueil
Bookmark and Share

Belarus en Focus : une exposition photo sur les droits de la personne en dit plus long que les mots

Un jeune couple s’embrasse derrière une ligne de policiers
 
Les manifestations pacifiques sont souvent dispersées

 

 

affiche
Présentation de l’exposition
   
Une femme derrière le comptoir vide d’un magasin
Les étalages vides dans les magasins sont l’un des résultats de l’importante crise économique.
   

Une image vaut mille mots. Les images – ou dans ce cas, les photos – ne sauraient décrire les difficultés rencontrées par les Bélarussiens qui ont simplement essayé d’exercer leurs droits fondamentaux au cours de l’année précédente.

La dispersion brutale de manifestations pacifiques, les fouilles et les répressions de masse, des candidats présidentiels derrière les barreaux et des dizaines d’autres prisonniers politiques, les longues files pour se procurer des devises étrangères et les étalages vides dans les magasins et les marchés attribuables à l’importante crise économique ne constituent que quelques exemples de ce qu’a vécu le Bélarus en 2011. Et tous ces événements ont été captés par les lentilles de reporters-photographes indépendants bélarussiens.

Le gouvernement du Canada a soutenu la création d’une exposition photo composée de 45 de ces images, actuellement présentée à Varsovie, en Pologne.

L’exposition, intitulée Belarus in Focus, présente les travaux de reporters bélarussiens dont les photographies sont généralement publiées dans des médias bélarussiens indépendants ou à l’étranger : Dmitry Brushko, Julia Darashkevich, Siarzhuk Hapon, Siarhei Hudzilin, Alexander Vasukovich et Sergey Vasilyev. Cette exposition, constituée par une ONG bélarussienne qui travaille depuis la Pologne et qui est dirigée par le journaliste bélarussien Yuliya Slutskaya, lequel a échappé de justesse au régime après la répression brutale de l’opposition en décembre 2010, décrit les violations des droits de la personne dans un pays européen souvent qualifié de « dernière dictature d’Europe ».

Au moment de l’inauguration de l’exposition, la photographe Julia Darashkevich a déclaré qu’elle aurait souhaité choisir d’autres photographies que celles qui étaient exposées, mais que malheureusement ces images reflétaient les événements qui maintiennent le Bélarus sous les feux de l’actualité internationale. « Les photographes au Bélarus ont l’habitude des mauvaises nouvelles et nous avons parfois l’impression que les choses ne pourraient pas être pires; et pourtant, la situation continue d’empirer d’année en année », a déclaré Julia Darashevich.

L’ambassadeur du Canada en Pologne, Dan Costello, a félicité Julia Darashkevich ainsi que ses très talentueux et courageux collègues pour cette remarquable exposition de leurs travaux.

« Ces images nous permettent de constater, ici à Varsovie, les conditions outrageusement difficiles et répressives dans lesquelles vivent nos voisins bélarussiens. Le Canada continuera, auprès de ses partenaires d’opinions similaires en Pologne et ailleurs, de condamner les abus répétés du régime bélarussien, plus particulièrement l’incarcération continue de prisonniers politiques qui n’ont pas droit à un juste procès, à un avocat, aux visites de la famille ou à des soins médicaux, et pour soutenir toute possibilité d’amélioration pour qu’un jour, les Bélarussiens puissent exercer leurs droits humains et démocratiques fondamentaux dans la dignité et sans crainte de représailles. » – Ambassadeur Costello

Yuliya Slutskaya, directrice du Solidarity with Belarus Information Office, a souligné : « Il est toujours intéressant de constater comment ces photographies, dont les sujets sont si communs pour les Bélarussiens, attirent réellement les étrangers, des gens qui vivent dans des réalités complètement différentes et qui ignorent tout de la situation au Bélarus ainsi que des conditions de travail de nos journalistes ».

Située en plein cœur de Varsovie, à proximité de la vieille ville, cette exposition extérieure (avec des légendes en anglais et en polonais) est destinée autant au public local qu’aux touristes qui visitent la capitale polonaise et qui n’ont souvent pas conscience de la situation qui prévaut dans le pays voisin du Bélarus. Les photos seront exposées au cours des prochaines semaines au 64, rue Krakowskie Przedmieście.

L’exposition est organisée par le Solidarity with Belarus Information Office et le Press Club Polska, avec le soutien de l’ambassade du Canada en Pologne.

Pied de page

Date de modification :
2012-06-12